Tensions internes, contrebande, révolte qui gronde... A Amestris, la paix n'est jamais la bienvenue.
 
CalendrierFAQAccueilLivre d'Or du SiteRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Flirt dans l'air

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Flirt dans l'air   Mar 10 Déc 2013 - 11:09

Jade referma la lourde porte, la bloquant et la verrouillant, alors que la prisonnière hurlait les pires obscénités et criait la gloire de son clan en les traitant de "sangsues, bâtards, ordures", ect. Quelle grossièreté ! Jade aurait pu en être choquée si elle n'en avait pas entendu pire au cours de sa carrière de chasseuse de vampires, qui s'était conclue en apothéose avec la mort des deux roumains. Bien souvent, on l'avait traité de salo**, de fille des enfers, de démon, de traînée, et autres joyeusetés du même genre. Elle en avait connu un, un nomade d'Amérique du Sud qui s'était spécialisé dans les enfants des favelas, qui possédait un vocabulaire très riche et variée. Elle en avait beaucoup appris, lors de leur combat, car il jurait à chaque coup qu'il lançait. Il y en a qui avait des manières de se battre...

Elle remonta les étages, se dirigeant vers les salles d'entraînement. Elle allait bientôt repartir pour Forks, où on avait signalé la présence d'Enfants de la Lune, avec quelques uns de son groupe. Elle avait cherché quelques infos, et vu qu'il s'agissait d'une ville petite et pluvieuse, là où vivaient également des espèces de loups, amis du clan Cullen. On lui en dira tant. Elle détestait la pluie, et n'était pas particulièrement enchantée d'aller courir dans les bois et la boue pour traquer les bêtes. Elle préférait les grands espaces aux forêts, les endroits ouverts aux endroits confinés.

Elle enfila quelques vêtements plus ajustés et serrés au corps, adaptés au combat rapproché, et attacha ses cheveux en queue-de-cheval. Cette guerre tombait mal ! Elle avait dû repousser son mariage à cause de ça et s'en agaçait. Elle voulait épouser son gros nounours, elle, cette perspective était tout de même plus intéressante que de courir dans une forêt à la recherche de loups puants. Elle entra dans la salle d'entraînement, où Démétri et Orlin venaient visiblement de terminer un combat. Elle courut jusqu'à eux, saluant très vite Orlin. Elle ne lui avait jamais vraiment adressé la parole, bien qu'elle n'ait aucune animosité contre lui.

- Démétri, dis-moi, tu pourrais pas convaincre Jane d'être témoin à mon mariage avec Félix ?

Elle lui fit un regard de jeune biche en détresse, qui ne trompait sûrement personne, mais peu importe. Elle reprit presque aussitôt, très vite.

- Tu vas essayer, hein ? Dis ? Je vous ai vu, l'autre soir. Toi, tu pourras sûrement la convaincre !
Revenir en haut Aller en bas
Maes Hughes

Lieutenant-colonel

avatar

Statut :
  • Membre
Messages : 227
DC : Non

MessageSujet: Re: Flirt dans l'air   Mar 10 Déc 2013 - 11:47

Le feu flamboya, un long moment, avant de s'éteindre doucement. Une odeur lourde et âcre était tombé sur le champs désormais silencieux, étouffant l'autre odeur de sang brûlé qui s'était dégagé de leur adversaire le temps du combat. Le jeune garde grimaça en recollant son bras, semblant complètement sonné. Démétri s'approcha de lui, jetant un œil à la blessure.

- Attends, fais plutôt comme ça, ça ira mieux.

Il lui tapota l'épaule. Pour ceux qui n'avaient jamais combattu les Enfants de la Lune de leur vie, le choc était assez rude. Ils n'étaient guère préparés à rencontrer des bêtes à la force monstrueuse, largement équivalente à la leur, sans aucune conscience humaine, et donc, sans aucune peur. Une bête qui chargeait ses adversaires sans craindre ni les blessures, ni la mort, qui frappait, déchirait, tuait. Démétri se demandait pourquoi ils étaient revenus. Pourquoi maintenant, pourquoi de cette façon ? Que voualien-t-ils ? L'extinction des vampires ? La suprématie de leur race ? Convertir tous les humains ? Là, ils auront intérêt à s'y mettre, si c'était leur but. Beaucoup des leurs massacraient des dizaines de personnes chaque mois, au lieu de simplement les mordre, et les humains étaient tout de même presque sept milliards, sur terre.

Ils rentrèrent au château, plusieurs jours après ce combat, tandis qu'un autre groupe partait. Le va-et-vient était incessant et perpétuel. Démétri et plusieurs autres faisaient parti de ceux qui partaient le plus longtemps, et le plus loin. Les trois chefs eux-même sortaient, souvent, se rendant dans des coins reculés qui fourmillaient d'adversaires. Puis il fallait préparer des plans, faire des stratégies, interroger les prisonniers qu'on ramenait parfois au château.

Il organisa une séance d'entraînement avec Orlin, qu'il avait tendance à délaisser depuis le début de la guerre. Caïus avait enfin commencé à s'occuper de lui, mais le temps disponible pour apprendre se raréfiait, et il fallait que les jeunes sachent très vite se défendre, tous comme les plus anciens devaient se rappeler leurs techniques. Démétri rassembla les moins de 250 ans autour de lui dans la salle, pour une séance de combat rapproché rapide mais assez intensive. Pour être honnête, il doutait que la plupart d'entre eux survivent très longtemps... Lors de la première guerre, beaucoup de gardes avaient trouvé la mort. Caïus lui-même avait bien failli y passer.

Quelques heures plus tard, il restait seul avec Orlin, lui parlant un peu de la guerre précédente, lorsque Jade arriva. Il la pensait en mission, à traquer une jeune femme EDL, une des alpha d'après leurs informations. Elle avait sans doute terminé. Elle vint vers eux, et il se méfia aussitôt de son air, un peu trop guilleret à son goût.

Jade - Démétri, dis-moi, tu pourrais pas convaincre Jane d'être témoin à mon mariage avec Félix ?

Gagné. Il se raidit un peu, lui jetant un œil, alors qu'elle le fixait avec un air trop doux pour être innocent. On était en pleine guerre, et tout ce qui l'intéressait, c'était son mariage ?

Jade - Tu vas essayer, hein ? Dis ? Je vous ai vu, l'autre soir. Toi, tu pourras sûrement la convaincre !

Si le traqueur avait été humain, il en serait devenu littéralement cramoisi. Elle... Mais bon sang ! Il avala difficilement le venin qui lui montait en bouche et lui jeta un regard noir.

- Tu pourrais le crier un peu plus fort, je ne suis pas sûr que tout le monde ait entendu !

Il retint un soupir, réfléchissant, puis haussa les épaules.

- D'ailleurs, tu ne devais pas aller à Forks, toi ? Tu ferais mieux de t'y préparer, au lieu de penser à ça.


Revenir en haut Aller en bas
http://twilight-crepuscule.forumsactifs.com/t261-demetri-volturi-valide#919
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Flirt dans l'air   Mar 10 Déc 2013 - 15:34

Démétri - Tu pourrais le crier un peu plus fort, je ne suis pas sûr que tout le monde ait entendu !

Avec un beau regard noir en prime. Elle fronça les sourcils, outrée de se faire crier dessus pour ça. Non mais il était sacrément gonflé ! S'il ne voulait pas être vu, il lui suffisait de se cacher mieux que ça ! Et de toute façon, rien ne restait secret longtemps, dans ce château, surtout lorsque cela touchait les jumeaux. Aro surveillait le moindre de leurs faits et gestes, ce n'était un secret pour personne ! Le traqueur espérait donc que personne n'ait remarqué son petit manège ? Et bah c'était raté ! Personne n'ignorait qu'il regrettait d'avoir été séparé de Jane, qu'elle-même l'aimait encore malgré tout, alors ils allaient forcément recommencer à se tourner autour, c'était logique ! Elle lui renvoya donc son regard noir, outrée.

Démétri - D'ailleurs, tu ne devais pas aller à Forks, toi ? Tu ferais mieux de t'y préparer, au lieu de penser à ça.

- T'es super gonflé, mon petit père ! lâcha-t-elle. Ton grand âge doit t'embrumer le cerveau, ce n'est pas possible autrement !

Elle recula d'un pas, tentée un instant d'utiliser son don sur lui. Amusant, ce don... Créer une telle sensation d'étouffement, pour les vampires comme pour les humains, qu'ils pensaient mourir asphyxiés. Elle faillit le lancer sur le traqueur, histoire de lui remettre un peu les idées en place, mais se retint au dernier moment. Elle essayait de se débarrasser de son image de psychopathe, pas de l'alimenter ! Alors un peu de retenue. Elle prit une grande inspiration, pointa un doigt accusateur sur Démétri.

- Ton manège ne va pas rester secret longtemps, papi, gronda-t-elle. Et quel mal ça peut faire ?! Dans ce jeu, celui qui risque le plus gros, c'est toi ! Jane te renverra balader à sa façon si tu l'énerve trop. Et ne parlons même pas d'Alec, qui veut étriper tout mec s'approchant trop près d'elle.

Elle releva le menton d'un air fier, lui jetant un regard méprisant.

- Je suis parfaitement prête pour Forks, grand-père, j'ai combattu autant que toi durant ma vie ! Quand je pense que toi, tu vas être le témoin de Félix, me demande comment il peut te supporter, toi et ta tête de bois ! Plus coincé, on ne peut pas, franchement !
Revenir en haut Aller en bas
Maes Hughes

Lieutenant-colonel

avatar

Statut :
  • Membre
Messages : 227
DC : Non

MessageSujet: Re: Flirt dans l'air   Mar 10 Déc 2013 - 18:56

Jade - T'es super gonflé, mon petit père ! lâcha-t-elle. Ton grand âge doit t'embrumer le cerveau, ce n'est pas possible autrement !

Quoi, son grand âge ? Mais qu'est-ce que son grand âge venait faire là-dedans ?! Elle croyait peut-être que les années amenuisaient la force d'un vampire ? C'était le contraire qui se passait ! Démétri passait sans doute pour vieux-jeu, mais il se considérait comme mûr et responsable. Lui au moins ne s’exaltait pas pour rien, et ne fonçait pas tête baissée dans tous les pièges qu'on lui tendait ! Et en quoi était-il "gonflé" ? pourquoi se mettait-elle à crier, au juste ? Ce qui se passait entre lui et Jane ne regardait personne, absolument personne, dans ce château ! Pas même Alec, et encore moins Aro. Ils étaient assez grands pour régler leurs affaires entre eux, alors inutile que certains s'en mêlent. Est-ce que lui allait fouiner dans les affaires de cœur des autres ? Il détestait qu'on l'espionne, surtout sur ce genre de sujets. Jade pointa tout à coup un doigt rageur sur lui, et il crut qu'elle allait lui lancer son don. Ça ne devrait pas être permis, d'ailleurs, trois dons de ce genre dans une même famille.

Jade - Ton manège ne va pas rester secret longtemps, papi, gronda-t-elle. Et quel mal ça peut faire ?! Dans ce jeu, celui qui risque le plus gros, c'est toi ! Jane te renverra balader à sa façon si tu l'énerve trop. Et ne parlons même pas d'Alec, qui veut étriper tout mec s'approchant trop près d'elle.

Quel mal ça pouvait faire ? Aucun, mais ça ne lui donnait pas le droit pour autant de s'en mêler ! Oui, Jane pouvait être un peu nerveuse, parfois, mais il savait ce qu'il faisait, ce qu'il risquait, comment il devait s'y prendre. C'était son affaire. Il aimait Jane, d'un amour simple, et pur de toute intervention artificielle. Il l'aimait, et l'assumait. Il aimait son apparente fragilité, son caractère, sa détermination, et sa force. Et personne ne pourra lui enlever ça. Chelsea était plus jeune que lui, moins puissante, donc il pouvait combattre les effets de son don. Aro n'avait même pas à s'en inquiéter. Il savait que Démétri était très loyal à son clan, et qu'il ne trahira jamais. C'était aussi un peu cela, qu'il voulait, montrer à Jane l'intérêt qu'elle avait à rester.

Jade - Je suis parfaitement prête pour Forks, grand-père, j'ai combattu autant que toi durant ma vie ! Quand je pense que toi, tu vas être le témoin de Félix, me demande comment il peut te supporter, toi et ta tête de bois ! Plus coincé, on ne peut pas, franchement !

Il leva les yeux au ciel, puis soupira, ne faisant même plus attention à Orlin, pourtant juste à côté de lui.

- Je suis moins coincé que tu ne le penses, ma petite. Et je te préviens de suite. Ce qui se passe entre Jane et moi ne regarde personne. Est-ce que je vais regarder sous ta jupe, moi, pour vérifier si Félix y est ?

Il en avait assez, et cela commençait à se faire sentir.

- Si tu veux lui demander ça, va donc lui parler toi-même. C'est ta cousine, non ? Même toi, quand on voit ce que tu es devenue...

Il fit une petite pause, puis reprit, d'un ton mi-blasé, mi-désespéré.

- Toi et les jumeaux, vous voulez tous les trois vous débarrassez d'Aro, et pourtant, il reste attaché à chacun de vos pas et ne vous lâche plus. Tu voulais le tuer, et tu es devenue une garde Volturi. Les jumeaux ont voulu le fuir, il est devenu leur créateur, leur père. Et c'est à cause de ça que tu t'es tant éloignée des jumeaux. Ce n'est pas à moi de réparer ça, Jade, le mal est fait de toute façon.


Revenir en haut Aller en bas
http://twilight-crepuscule.forumsactifs.com/t261-demetri-volturi-valide#919
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Flirt dans l'air   Ven 13 Déc 2013 - 17:26

Démétri - Je suis moins coincé que tu ne le penses, ma petite. Et je te préviens de suite. Ce qui se passe entre Jane et moi ne regarde personne. Est-ce que je vais regarder sous ta jupe, moi, pour vérifier si Félix y est ?

Roh ! Avait-il besoin de dire des trucs comme ça ?! Abruti ! Elle regrettait franchement d'être venue le trouver, comme si le traqueur était capable de rendre service à quelqu'un ! Ce n'était qu'un imbécile égocentrique, qui n'aimait qu'obéir docilement sans jamais élever la voix. Elle lui renvoya un regard furieux, ayant bien malgré elle l'image de Félix, à genoux sous sa jupe, à faire des choses dont la décence l'interdisait de parler, juste au cas où il y aurait des mineurs dan le coin.

Démétri - Si tu veux lui demander ça, va donc lui parler toi-même. C'est ta cousine, non ? Même toi, quand on voit ce que tu es devenue...

QUOI, ce qu'elle était "devenue" ? Que comptait-il encore lui sortir ?! Qu'il fasse attention, cet imbécile, elle n'était franchement plus d'humeur, et son don la démangeait très fortement. Et au diable tous ceux qui la considéraient comme une psychopathe ! Ils pourront bien penser tout ce qu'ils voudront, mais en ce moment même, rien ne ferait plus plaisir à l'ex-végétarienne que d'écraser Démétri par terre sous son don, l'étouffer, le faire souffrir, lui faire ravaler sa sale moue méprisante ! Elle serra les poings, plus tendue qu'un arc, et lui jeta un regard mauvais en l'insultant de tous les noms mentalement.

Démétri - Toi et les jumeaux, vous voulez tous les trois vous débarrassez d'Aro, et pourtant, il reste attaché à chacun de vos pas et ne vous lâche plus. Tu voulais le tuer, et tu es devenue une garde Volturi. Les jumeaux ont voulu le fuir, il est devenu leur créateur, leur père. Et c'est à cause de ça que tu t'es tant éloignée des jumeaux. Ce n'est pas à moi de réparer ça, Jade, le mal est fait de toute façon.

Elle voulut lui donner une gifle mail il lui bloqua brusquement le poignet, avant qu'elle ne puisse l'attendre, ce qui ne contribua pas à alléger son humeur. Elle poussa un grognement de rage, les yeux noirs, et plus furieuse que jamais. Lui la regardait, impassible, comme à son habitude, lui serrant toujours le poignet. Elle se dégagea sèchement, reculant d'un pas.

- Toi, Démétri, tu obéis toujours comme un parfait toutou, sans te poser la moindre question. Tu t'es même laissé faire, lorsqu'Aro t'a ordonné de ne plus t'approcher de Jane, alors comment oses-tu tout recommencer, aujourd'hui, comme si de rien n'était ?!

Elle lui jeta un regard lourd et méprisant. Démétri était l'os du clan Volturi. Celui à cause de qui on ne pouvait pas s'enfuir. Comme la plus énervante des sangsues, toujours accrochée à vos basques malgré vos multiples efforts pour vous en débarrasser. Dire qu'il serait le seul à pouvoir quitter ce clan en paix. Le seul qui ne le fera jamais. Il était l'un des plus anciens gardes, et sera sans doute le dernier également.

- Bon, j'imagine que je te reverrais durant cette guerre, et crois-bien que ça m'enchante. Fais gaffe à ta sale tête, je serais vraiment triste qu'un loup te l'arrache !

Elle quitta la salle à grands pas et sortit en claquant la porte, furieuse, si violemment qu'elle en fit trembler les fondations. Bye, crétin de traqueur, elle allait passer ses nerfs sur les EDL.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Flirt dans l'air   

Revenir en haut Aller en bas
 
Flirt dans l'air
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une main dans sa culotte...
» Du vent dans mes mollets - Moussafir / Mam'zelle Roüge
» [AIDE] Ma vidéo .mp4 n'apparait pas dans l'onglet photos et vidéos
» Figé dans le temps
» Quel(s) métier(s) faire pour travailler dans la construction des attractions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nouvel Horizon :: Archives et corbeille :: Archivage :: Rps d'Italie-
Sauter vers: