Tensions internes, contrebande, révolte qui gronde... A Amestris, la paix n'est jamais la bienvenue.
 
CalendrierFAQAccueilLivre d'Or du SiteRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une histoire étrange

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Une histoire étrange   Sam 14 Déc 2013 - 11:45

Le brouillard épais rentrait jusque dans les maisons glacées, et ne dissipera que vers dix ou onze heures, si le soleil parvient à percer les lourds nuages gris qui restaient éternellement au-dessus de la région. Posté près de la fenêtre, Charlie observa le ciel, tout en ajustant son uniforme. On entendait les vagues s'écraser sur la plage, non loin, le vrombissement d'une moto qui démarrait, les rires d'un groupe de jeunes se rendant au lycée de la Réserve. Deux ou trois était inscrits à Hight School Spartans, le lycée de la ville, mais la quasi-totalité des jeunes de la Réserve préféraient étudier ici, entre eux, avant d'être tous dispersés dans les nombreuses facs du pays. Sue vint tout à coup derrière lui, l'enlaçant et posant sa tête contre son épaule. Il lui sourit doucement.

- Tu n'as pas faim ? Tu devrais manger quelque chose avant d'aller au travail.

- Si, je viens.

Ils s'installèrent à table, et Charlie remarqua avec tristesse que ni Seth ni Leah ne s'étaient joints à eux. Ils arriveront peut-être plus tard... Voilà un an qu'il s'était installé ici, sur la demande de Sue. Un an qu'il vivait à la Push, essayant de se reconstruire, avec le soutien de cette femme merveilleuse, le soutien de Billy, de ses amis du commissariat. Il avait beaucoup d'affection pour Seth et Leah, bien que les deux jeunes soient assez distants. Il ne pouvait pas leur en vouloir. Il n'était pas leur père.

Il quitta la maison peu de temps après et se mit en route vers le commissariat. Il passa devant son ancienne maison, et son cœur se serra, comme à chaque fois. Une nouvelle famille vivait ici, un couple et deux jeunes enfants, qui sortaient justement avec leur mère pour partir à l'école. Charlie serra les dents et accéléra. Un an. Cela faisait un an. Stop, il devait se reprendre, il devait refaire sa vie. Il se réfugia dans son bureau, se plongeant dans son travail, même si ses yeux le brûlaient. Même s'il ne souhaitait que s'effondrer et pleurer, hurler à ce monde infect qu'on lui rende sa fille. Il posa un regard douloureux sur le portrait de Bella, posé près de son ordinateur. Elle était assise à la table de la cuisine, épluchant des légumes, souriant à pleines dents à l'objectif. Le cadre en argent, orné d'un ruban noir, contrastait violemment avec cette image de bonheur. C'était un cadre de deuil, entourant un souvenir heureux. Juste un souvenir.

Il se mordit les lèvres jusqu'au sang, serrant les poings. Une autre photo représentait René, Phil et Allison, sous le soleil de Californie, à leur sortie de la maternité. Il regarda les deux photos, longuement. Ses fantômes personnels et intimes, qui l'accompagnaient à chaque pas depuis un an et un mois. Une larme aussi brûlante qu'une goutte de lave roula sur sa joue, et il se plongea dans ses dossiers avec l'énergie d'un homme qui n'a plus rien à perdre. Il ne déjeuna pas, continuant ainsi jusque dans l'après-midi. Puis il tomba sur une série de photos qu'on lui avait laissés.

Un vieux souvenir remonta, un meurtre non élucidé. Il frissonna, puis prit son téléphone. Au bout de quelques sonneries, une jeune fille décrocha.

- Miss Alisea ? Ici le shérif Swan. Pourriez-vous passer au comissariat ? Je pense avoir du nouveau, concernant votre grand-père.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une histoire étrange   Mar 17 Déc 2013 - 16:07

Une chambre bien décorée, une fenêtre ornée, une petite table et un lit simple. Tous trois remplis de livre et de journaux, montrant à quel point la jeune Calypso était préoccupée, cherchait encore après le meurtrier de son grand-père, malgré le fait que le Shérif Swan lui est dit qu’il était mort… Oui, mais… Quelque chose en elle la tracassait. Ce n’était pas normal, quelque chose clochait. Têtue, ça oui. Elle l’était. Et elle ne pourrait pas connaître de repos avant de savoir le/la meurtrier/ère derrière les barreaux ! Même si… Ça ne lui rendrait pas son grand-père… Elle se dirigeait vers son lit, pour continuer son devoir de Math', quand elle entendit une sonnerie, puis deux. Elle fouilla ses poches, puis ne trouvant pas son portable, elle descendit en vitesse pour le prendre avant de décrocher.

-« Allô ? »

-Shérif Swan-« Miss Alisea ? Ici le shérif Swan. Pourriez-vous passer au commissariat ? Je pense avoir du nouveau, concernant votre grand-père. »

Son… Oh ? Du nouveau ! Génial ! Calypso prit quelques secondes pour répondre, n’avait-il pas dit que le meurtrier était décédé ? Pourquoi changeait-il aussi vite d’avis ?


-« J’arrive tout de suite, Shérif ! Le temps de faire la route et je suis là. À tout de suite ! »


Elle raccrocha une fois sûre de ne pas avoir d’autre réaction du shérif puis prit son sac en vérifiant que ses clefs y étaient bel et bien puis sorti en vitesse après avoir fermé à clef et fonça au commissariat, elle réfléchissait à tout ça. Pourquoi le Shérif Swan avait-il changé d’avis ? Que s’était-il passé ? Elle soupira puis arriva enfin au commissariat. Elle verrouilla sa voiture puis entra. Elle se dirigea vers la secrétaire.


-« Bonjour, le shérif Swan est-il là ? »


-Secrétaire-« Un instant s’il-vous plaît. »

Elle alla s’installer sur un des fauteuils puis s’approcha dès qu’on l’appela avant d’aller toquer à la porte du bureau du shérif, attendit qu’on lui dise d’entrer puis entra.

-« Re-bonjours, shérif. »

Elle ne voulait pas être trop…  Paraître trop pressée, alors elle attendit.
Revenir en haut Aller en bas
 
Une histoire étrange
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nouvel Horizon :: Archives et corbeille :: Archivage :: Archives RP-
Sauter vers: