Tensions internes, contrebande, révolte qui gronde... A Amestris, la paix n'est jamais la bienvenue.
 
CalendrierFAQAccueilLivre d'Or du SiteRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ce n'est que le début des embrouilles

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Ce n'est que le début des embrouilles    Jeu 2 Jan 2014 - 11:29

La victime que nous avions retrouvée était toujours là à dormir sur le canapé. Ce n'avait pas été une nuit paisible, ni pour elle ni pour moi. Elle se réveillée souvent en hurlant, pleine de sueur et je m'occupais beaucoup d'elle, j'étais à ces petits soins ne savant pas trop quoi faire d'autre.
A un moment j'avais dû refaire le bandage que j'avais effectué quelque heures auparavant. A ce moment même j'avais remarqué que sa blessure avait pris une couleur étrange, c'était un violet très foncé, à la limite du noir. Cela me faisait encore plus douter sur la nature de ses agresseurs et là il fallait vraiment que Sam arrive le plus vite possible. C'était comme si il y avait une sorte de venin qui se propageais tout doucement en elle.

J'avais passé la nuit à réfléchir, à ce qui allait arriver.. Le fait qu'une guerre éclate entre deux espèces était de plus en plus possible. Si c'était le cas il fallait absolument que j'emmène Lya à l’abri avec l'enfant. Je ne pouvais pas prendre le risque de la laisser ici, où une guerre pouvait éclater à tout moment. Mais où ? Je n'allais pas la laisser toute seule dans un endroit que l'on ne connaissait pas et pour moi il était hors de question pour qu'elle rejoigne son père, je ne voulais pas qu'il fasse du mal à notre enfant avec toutes ces expériences. Oui car nous ignorons ce que cela allait donner, mi-loup, mi-vampire, mi-humain. Ce qui me rassurait c'est que notre enfant allait être plus proche du loup vu que j'en étais un à part entière, et au moins, il sera le plus normal possible, le plus humain possible. Il n'allait pas provoquer des guerres où tuer des gens juste pour s'amuser ni même pour se nourrir.

Heureusement pour moi je voyais Sam qui arrivait assez tôt, je n'allais plus être tout seul avec la victime, il allait enfin pouvoir m'aider. Peut-être avait-il la réponse à certaines de mes questions, peut-être savait-il plus de choses sur ce qui se passait à Forks et peut être même ailleurs.

Sam.. ! enfin tu es là !

Je l'emmenais vers la victime qui dormait encore, et lui montré ses blessures.

Elle s'est faite agressée par deux loup, deux loups nous ressemblant mais je suis sur et certains que ce ne sont pas des Quileute, je les aurai reconnu.
J'ai essayé de refermer sa blessure au mieux avec les moyens que l'on à mais j'ai remarqué dans la nuit qu'une tâche de plus en plus grande se située au niveau de sa blessure, comme si un espèce de venin se propageais doucement en elle. Je pense que nous pouvons les retrouver grâce à leurs odeurs. Il faut vraiment qu'on fasse quelque chose Sam..


J'avais un air légèrement inquiet, c'était vrai après tout, qu'allait-il encore se passer ici ? Si vous voulez des histoires étranges venait à Forks, c'est ici que tout se passe..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ce n'est que le début des embrouilles    Mar 7 Jan 2014 - 16:36

Sam courait à vive allure vers Forks, alerté par Seth. Il y avait une agression étrange et il avait un mauvais pressentiment. Depuis qu’ils avaient quitté Forks, un vent lourd, des nuages sombres, menaçants, planaient au dessus de leur tête. Comme si quelque chose ou quelqu’un les surveillait, comme si quelque chose de terrible allait arriver… ou était arrivé. Cependant, à deux, ils ne pouvaient pas faire grand-chose. Il fallait rentrer, Forks primait sur le reste et si un danger menaçait cette petite bourgade pluvieuse, il était de son devoir de la protéger. Maintenant que les Cullen n’étaient plus là, c’était certes plus calme, mais les vampires existaient toujours. Partout, autour d’eux. Et Sam n’aimait pas cela. Mais alors là, pas du tout. S’ils n’avaient pas perdu la trace des Cullen, ils les auraient tués jusqu’au dernier… Quoi que, maintenant, ils n’étaient plus à Forks, mais Charlie souffrait à cause d’eux. Et le pire était qu’ils ne pouvaient rien lui dire. Rien du tout.

Courant sous sa forme de loup, Sam rejoignit Forks relativement vite et arriva chez Sam sans précaution, sachant que son « invitée » était repartie la veille. Apparemment, ils avaient passé une sale nuit, lui et la blessée. Il était très tôt et cette dernière était toujours allongée dans le canapé, gémissant, dans un sale état.

Seth – Sam ! Tu es là !

Seth le conduisit jusqu’à la victime, qu’il n’avait aperçu que de loin jusqu’ici, et lui montra ses blessures. Mauvais. Très, très mauvais. Sam avait un horrible pressentiment qui se confirma lorsque Seth lui raconta plus en détails ce qui s’était passé.

Seth – Elle s'est faite agressée par deux loups, deux loups nous ressemblant mais je suis sûr et certains que ce ne sont pas des Quileute, je les aurai reconnus.

Les soupçons de Sam se confirmaient peu à peu. Il ignorait ce qu’était le mal qui rongeait cette pauvre humaine, mais cela n’augurait rien de bon, il en était certain. Il n’aimait pas du tout cela. Sam avait besoin d’un certain contrôle, il n’aimait pas rester sans savoir, surtout lorsque le sujet « hors contrôle » menaçait Forks. Comme pour les Cullen. Ils avaient signé ce traité pour être sûrs, pour avoir des limites claires à ne pas dépasser. Il était resté calme lors de la traque avec James, oui, mais uniquement grâce à Emily qui lui rappelait toujours pourquoi il devait se calmer.

Seth – J'ai essayé de refermer sa blessure au mieux avec les moyens que l'on a mais j'ai remarqué dans la nuit qu'une tâche de plus en plus grande se située au niveau de sa blessure, comme si une espèce de venin se propageais doucement en elle. Je pense que nous pouvons les retrouver grâce à leurs odeurs. Il faut vraiment qu'on fasse quelque chose Sam…

Sam hocha de la tête et se rapprocha de la jeune femme, l’auscultant lui-même pour voir l’état de la blessure. Ce n’était pas beau. Pas beau du tout. Après de longues minutes, l’Alpha se redressa sans lâcher des yeux l’humaine dans un premier temps, et répondit à Seth.

- Malheureusement, on ne peut plus rien faire pour elle, Seth. Il y a une menace qui plane, partout. J’ignore ce que c’est, mais je l’ai sentie en courant. Et je pense que ce qui a frappé cette jeune femme n’est pas étranger à la menace qui va nous tomber dessus, lui dit-il.

Sam fit une brève pause, reportant son regard sur Seth. Ils devaient agir, mettre en place une tactique de défense, renforcer les protections des alentours de Forks, partir en éclaireurs pour récolter des informations – voire contacter les Cullen pour en savoir plus. Même si cette dernière perspective n’enchantait guère Sam… Il entraina Seth un peu plus loin, de façon à lui parler en privé juste au cas où. Sans quitter la jeune femme des yeux.

- Nous devons nous préparer au pire, Seth. Je pense que ce qui nous attend est horrible, mais je vais prendre mes informations de sources… sûres avant de dire quoi que ce soit. Seulement, Leah et toi êtes-vous sûrs d’être de notre côté, êtes-vous sûrs d’être prêts s’il faut combattre ?
Revenir en haut Aller en bas
 
Ce n'est que le début des embrouilles
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Elisabeth YOUNG - Petites embrouilles et pieux mensonges
» ALICE AU PAYS DES EMBROUILLES de Lisa Klimt
» Petites embrouilles et pieux mensonges (Asking for trouble) d'Elizabeth Young
» SAC D'EMBROUILLES de Jill Mansell
» PETITES EMBROUILLES ET PIEUX MENSONGES de Elizabeth Young

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nouvel Horizon :: Archives et corbeille :: Archivage :: Archives RP-
Sauter vers: