Tensions internes, contrebande, révolte qui gronde... A Amestris, la paix n'est jamais la bienvenue.
 
CalendrierFAQAccueilLivre d'Or du SiteRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mais quelle gourde je fais.. [PV Antonio]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lola Howd
Invité
avatar


MessageSujet: Mais quelle gourde je fais.. [PV Antonio]   Ven 3 Jan 2014 - 10:51

Aujourd'hui, c'était un jour comme les autres. Il y avait du soleil dehors quelques nuages et un paysage toujours aussi vert, c'était fou mais je ne me lassais jamais de regarder par la fenêtre. Je venais de me lever après avoir passé une nuit assez agitée, car j'avais fait pas mal de cauchemards.
J'avais en quelque sorte revécue l'accident de mon frère ce qui m'avait offert un réveil paniqué, et pour me rendormir ça avait été assez compliqué. Comment se rendormir facilement après avoir vu son frère en sang sur le sol ? Moi je ne savais pas comment faire en faite..

Il fallait tout de même que je me lève pour prendre mon petit déjeuné, il était déjà 11h30 et je n'aimais pas faire la grasse matinée. Je ne pouvais cesser de penser que je perdais une partie de la journée, des moments qui pourraient être important car on ne savait jamais sur quoi on allait tomber. J'avais mangé un bol de céréales vite fait bien fait histoire de manger un peu car mon ventre se manifestait, même si c'était bientôt midi je ne pouvais pas attendre plus longtemps.

Ca faisait maintenant deux mois que j'étais arrivée ici et j'avais déjà pris mes petites habitudes. Le matin après avoir pris mon petit déjeuné, je descendais les poubelles et allais chercher le pain à la loge. Oui car le pain était livré tout le matin dans notre bâtiment pour éviter d'aller en ville et c'était bien pratique ce petit système. Tout les mois on payés pour ce service mais c'était très peu cher, n'importe qui avait les moyens de se payer ces services ici.

Donc comme tout les jours j'allais chercher mon pain pour le repas du midi et du soir mais comme je m'étais levée tard j'avais oubliée que j'étais sortie en nuisette. Le genre de nuisette bien courte, rouge avec un peu de dentelles.. Je n'avais plus qu'à prier pour ne croiser personne et ne pas me taper la honte car pour ça j'étais une professionnelle, les situations embarrassantes ça me connaissait. J'étais entrain de marcher tranquillement, ma baguette à la main quand je me pris une sorte de vieille boîte en ferraille dans le pied que quelqu'un avait laissé ici.

Aiiie !

Si je retrouvais le mec qui avait laisser traîner ça j'allais le tuer c'était sur, parce que bien sur j'étais sortis pieds nue, la totale quoi. Quand je sortais du lit il ne fallait pas trop m'en demander non plus.. Il y avait des limites.. Mais j'avais quand même eu un élans de bonté, l'idée de pousser ce gros truc m'avait traversée l'esprit. Bah oui après tout, je n'étais peut-être pas la seul à me promener pieds nus dans les couloirs.. Mais.. petit problème, la boite était blindée, je n'arrivais pas vraiment à la pousser, pourtant j'y mettais toute ma force (d'endormie).
Oui c'était bien moi, Lola Howd, au beau milieu du couloir en nuisette entrain d'essayer de pousser un truc en ferraille, sans y arriver bien sur.
Revenir en haut Aller en bas
Antonio Lopez
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Mais quelle gourde je fais.. [PV Antonio]   Ven 3 Jan 2014 - 11:34

Antonio était paisiblement au lit quand tout à coup, son réveil sonna.  Il ouvrit doucement les yeux et il vit qu’il était 8 heures et que c’était le moment de faire son sport du matin.  Il prit son petit choco REM et une bouteille d’eau comme chaque matin et partit pour faire un petit jogging.  Antonio aimait bien courir et surtout quand le temps lui permettait mais comme aujourd’hui il faisait soleil et que d’une minute a l’autre il allait faire méga chaud, ce dernier décida d’aller dans la forêt car avec les arbres, il pouvait courir a l’ombre et tout le monde sait très bien quand on court en forêt et surtout de beau matin comme là, il fait toujours assez frais et pour le jeune homme c’était parfait de courir dans ses conditions là.  Il fit le tour de la forêt en trottinant en 1h30.

Maintenant il décida de corser les choses et de revenir jusque chez lui en fractionné sauf qu’il n’allait pas faire un fractionné comme on le fait d’habitude.  Habituellement, le fractionné c’est 30 secondes a fond et 30 sec au petit trot sauf que lui allait faire du fractionné mais en accélérant au fur et à mesure car cette exercice travaillé, la vitesse et l’endurance.  Antonio but deux petite gorgée d’eau et il partit a vive allure.  Il courait de plus en plus vite et malgré les goutes d’eau qui perlait sur son front, son visage ne montrait pas de signe de malaise.  Cette fois ci il boucla le tour en 1h et il allait donc rentrer chez lui.  Il était donc 10h30 lorsque le jeune hispanique d’origine arriva devant son appartement.  Il prit ses clefs puis avant de rentrer regarda les escaliers ce qui venait de lui donner une idée.

Ce dernier rangea rapidement ses clefs, bu encore un petit peu d’eau et se plaça devant les escaliers.  Il allait faire comme faisait les footballeurs professionnels.  D’ailleurs les flics aussi devait faire ça le plus rapidement possible pour être admis au concours de gendarmerie.  L’appartement avait 6 étages, ce qui allait vraiment le faire travailler, en plus ça muscle plutôt bien les cuisses.  Aucun doute pour lui, il avait bien fait d’aller a la Fac de sport car cela l’aidait à garder la ligne.  

Antonio se lança alors et enchaina les séries de monter et descentes des 6 étages et ses marches commençaient a lui faire mal mais comme il dit, « C’est dans la tête que tout ce joue ».  Alors il continua encore et encore . Lors de sa dernière série, il s’arrêta en haut, s’assied et fit des étirements ce qui était ultra important s’il ne voulait pas avoir des crampes.  Ce dernier regarda l’heure a sa montre et vit qu’il était 11h30.  Il se leva et descendit les escaliers jusqu’au moment ou il entendit un bruit puis un petit cri

-Aie aie

Il ne descendit pas plus vite car il venait de courir pendant 3h30 alors c’est bon, la personne en bas pouvait très bien attendre quelques minutes supplémentaires.  Il arriva en bas et vit une fille qui essayait de pousser une boite en ferraille mais ce qui était le plus étonnant était sa tenue.  Cette dernière n’était presque pas vêtu , et bien entendu Antonio en profita tout de même pour regarder un peu la « marchandise »

- Bonjour, c’est vous qui venez de criez ?

Il la regarda puis s’essuya le front avec le bas de son T shirt.  Il fit ceci pour lui mais aussi pour montrer a cette fille que lui aussi était bien formé
Revenir en haut Aller en bas
Lola Howd
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Mais quelle gourde je fais.. [PV Antonio]   Ven 3 Jan 2014 - 13:12

- Bonjour, c’est vous qui venez de criez ?

Cette voix m'avait interrompue en pleine action, je cessais donc de pousser ce truc. Oui j'avais été repérée, et c'était une voix masculine en plus.. *Lola, et si tu allais te pendre non ??* Non mais la honte, mon dieu, qu'allais-je faire pour qu'il oublie tout ça ?? Je ne pouvais pas rester comme ça, sans rien faire.. J'avais mis mes cheveux en arrière avec ma main puis m'étais retournée, toute rouge, oui car j'avais honte, j'étais gênée.J'étais tellement gênée que je m'en était mordue la lèvre inférieure.

Bonjour.. Oui c'est moi je suis désolé si je vous est dérangé..

C'était suite à ces paroles que je me rendais compte de sur qui j'étais tombé.. Non seulement c'était un homme mais en plus il était séduisant et moi j'avais l'air ridicule en petite tenue..
Au moment où il essuya son front avec son tee-shirt juste pour me montrer ses muscles j'avais compris que c'était un séducteur dans l'âme. Après tout, c'était peut-être l'occasion parfaite pour oublier ce fameux "Jacob", oui celui qui avait pourri le jour de mon arrivée juste après m'avoir fait vivre un compte de fée..
Je m'adossais contre le mur avec un petit sourire en coins tout en le regardant.

Alors comme ça, les mecs qui vivent en Écosse sont tous sportif et plutôt pas mal foutu..

Cette phrase m'avait échappée, à la base elle devait rester dans mes pensées.. *Et m*rde* Je m'enfonçais de plus en plus face au charme de cet homme. Il était très grand, les cheveux bruns avec des yeux d'un bleu magnifique, un bleu dans lequel on pouvait tomber.. Il avait la peau matte et c'était tant mieux, je n'aimais pas les gars trop blanc, je préférais un peu d'exotisme, de chaleur, un mec "caliente" quoi.. ! J'avais trouvé l'homme qui répondais à tous les critères physiques mais.. Mais si je me faisais encore avoir.. Non je ne me ferai plus avoir, c'était ma bonne résolution, ça suffisait les petits c*ns. Si il faisait pareil que ce lâche et bien tant pis, c'était un de perdue 10 de retrouvé maintenant. Je ne voulais plus souffrir pour le bonheur de qui que ce soit. La vie m'a assez fait de mal comme ça dans la vie, maintenant tout allé changer, les cartes était entre mes mains.
Revenir en haut Aller en bas
Antonio Lopez
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Mais quelle gourde je fais.. [PV Antonio]   Ven 3 Jan 2014 - 13:36

Après avoir terminé ma phrase la jeune fille s’arrêta de pousser la boite et commença tout doucement à rougir mais comme toute les filles elle était en train de se tripoter les cheveux pour les remettre en arrière.  D’ailleurs Antonio n’avait jamais compris pourquoi les filles étaient obligées de se toucher 150 fois les cheveux pour au final avoir la même coupe que les 150 fois précédentes.  Les femmes sont des spécimens plutôt bizarre il faut l’avouer.

-  Bonjour.. Oui c'est moi je suis désolé si je vous est dérangé..

Avait elle un problème ?  En tout ce qui était sûre c’est qu’elle n’avait pas confiance en elle.  Pourquoi s’excuser alors qu’elle n’a rien fait de mal.  Il venait juste prendre des nouvelles pour voir si oui ou non la « blessure » était grave ou non mais en aucun cas il lui avait posé cette question car cette dernière l’avait dérangé ou un truc du genre.  En tout cas elle se rattrapa assez vite et le regarda tout en ayant un sourire en coin et en étant adossé contre le mur du hall

- Alors comme ça, les mecs qui vivent en Écosse sont tous sportif et plutôt pas mal foutu..

Ah donc Antonio ne devait pas être le premier mec qu’elle rencontrait et surement pas le premier à lui avoir « tapé dans l’œil » mais il faut avouer que cette dernière avec ses longs cheveux brun et ses yeux bleus océan était aussi plutôt pas mal il faut l’avouer

- Ah alors comme ça je ne suis pas le premier que tu croises.  Dommage alors
Revenir en haut Aller en bas
Lola Howd
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Mais quelle gourde je fais.. [PV Antonio]   Ven 3 Jan 2014 - 14:08

- Ah alors comme ça je ne suis pas le premier que tu croises.  Dommage alors

Et bien.. tu es  le deuxième mais le premier ne compte pas... c'était un.. je voudrais le dire le plus poliment possible, en faite c'était un lâche.

Oui c'était exactement ce que je pensais de lui et je voulais l'oublier, faire comme si il n'existait pas. Après tout je n'avais pas à prendre de pincettes pour le qualifier, lui n'en avait pas pris pour jouer avec moi comme ça, et je n'étais pas un jouet ou une vieille chaussette qu'il pouvait jeter d'une telle manière.
Bref, j'en revenais à l'homme, magnifique, présent devant moi.

Excuses moi pour la tenue, je sors du lit et au moment se sortir je n'étais pas complétement réveillée.. Et puis voila que je te croises, ce n'est pas contre toi mais.. au début je priais pour ne croiser personne. Mais naturellement vaut mieux toi que quelqu'un d'autre, tu m'as l'air sympa..  

Au faite, je ne me suis pas présenté, je suis Lola.


Oui tout de même, se présenter était la moindre des choses après tout. Le beau garçon avait une voix chaude, assez envoutante. Il était plutôt rassurant, oui je me sentais en sécurité, ce n'est pas en sa présence que quelque chose de mal allait se passer, du coup je n'avais pas peur et parlé aisément.
Au début je voulais lui serrer la main mais non, ça me rappelait trop Jacob, je voulais pas que ça ne se déroule pareil, je ne voulais pas être déçue encore une fois. Du coup je continuais de sourire à la personne en face de moi car un jour j'avais entendue une phrase du style "Même si rien ne va continus de sourire, on ne sait jamais qui pourrait tomber amoureux de ce sourire."
Revenir en haut Aller en bas
Antonio Lopez
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Mais quelle gourde je fais.. [PV Antonio]   Ven 3 Jan 2014 - 14:40

-  Et bien.. tu es le deuxième mais le premier ne compte pas... c'était un.. je voudrais le dire le plus poliment possible, en faite c'était un lâche.

Ah et bien non il n’y avait donc plus personnes sur la liste enfin peut être mais en tout cas elle ne le disait.  Donc c’était un lâche le premier qu’elle as rencontré, en tout cas elle n’y allait pas de main morte, elle ne se retenait pas et disais ce qu’elle pensait.  Au moins elle a un fort caractère et cela est un style de fille qui lui convient plutôt bien.  Bien sur il faut des limites, il veut bien un caractère fort mais il ne faut pas que ça tombe non plus dans l’excès parce que si c’est pour qu’ils s’engueulent tout le temps non merci. Elle avait en tout cas l’air remonté contre ce garçon.  Qu’avait il fait pour la rendre comme ça, pourquoi l’avait il lâché car dans tous les cas elle n’est plus avec .  Une fille comme celle-ci ça ne se lâche pas comme ça, bien au contraire il faut la garder au chaud

- Excuses moi pour la tenue, je sors du lit et au moment de sortir je n'étais pas complètement réveillée.. Et puis voila que je te croises, ce n'est pas contre toi mais.. au début je priais pour ne croiser personne. Mais naturellement vaut mieux toi que quelqu'un d'autre, tu m'as l'air sympa..

Au faite, je ne me suis pas présenté, je suis Lola.


Alors elle s’appelait Lola, c’était un très beau prénom mais en tout cas il n’était jamais sorti avec une Lola.  En tout cas elle s’excusait souvent cette fille là.  Mais au fond ça ne dérange pas Antonio de la croiser dans le hall et encore moins comme elle est habillée bien au contraire.  

- Oh tu sais ce n’est pas grave mais tu es très bien comme ça. Hum ok toi aussi tu m’as l’air plutôt agréable comme fille
Moi  c’est Antonio


Antonio commença alors à la regarder droit dans les yeux et il trouvait qu’elle avait des yeux fabuleux encore plus beau que les siens c’était incroyable, lui qui pensait avoir des yeux magnifique, il fallait bien avouer qu’elle en avait des plus beaux que lui.

- Par contre moi excuse moi mais je suis sortit pour faire du sport donc je ne suis pas habillé vraiment correctement et je ne suis pas très propre là
Revenir en haut Aller en bas
Lola Howd
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Mais quelle gourde je fais.. [PV Antonio]   Ven 3 Jan 2014 - 16:29

- Oh tu sais ce n’est pas grave mais tu es très bien comme ça. Hum ok toi aussi tu m’as l’air plutôt agréable comme fille
Moi c’est Antonio


Antonio, il avait donc des origines du Sud, tout était vraiment parfait, j'étais tomber sur une perle rare, et mes joues ne cachaient pas mes pensées, on pouvait même dire qu'elles me trahissaient.

- Par contre moi excuse moi mais je suis sortit pour faire du sport donc je ne suis pas habillé vraiment correctement et je ne suis pas très propre là

- Ce n'est pas grave ne t'inquiète pas, ça ne me dérange en rien.

Après tout il était sportif et c'était le principal, je ne voulais pas pas d'un "geek'' mais plutôt d'un mec qui savait sortir, quelqu'un avec qui je pourrai bouger sans problème, il me suivrait.
Cependant un idée m'était passée par la tête et je devais oser le faire, peut être que cela allait nous rapprocher.

Ne bouges pas j'en ai pour quelques secondes.

J'entrai rapidement dans mon petit appartement qui était juste en face, le vigile à la porte comme toujours. Je prenais une petite serviette dans la salle de bain puis retournais près du bel Antonio. J'avais la serviette dans les mains en m'approchant de lui, puis une fois tout près de lui je lui passais tout doucement la serviette sur le visage observant chaque parcelles de son visage. Je partais du front, descendais sur les joues puis arrivais sur ses lèvres qui elles, avaient plus douces que le reste de son visage. Je restais devant lui illuminée devant ses beaux yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Antonio Lopez
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Mais quelle gourde je fais.. [PV Antonio]   Ven 3 Jan 2014 - 17:32

- Ce n'est pas grave ne t'inquiète pas, ça ne me dérange en rien.

Ah elle devait surement aimer les sportifs mais c’est pas plus mal pour le grand Antonio, car cela lui donnait un coup d’avance sur d’autre mecs, mais en revanche le fait que son ancien mec était un mec sportif et qu’il lui ait fait du mal risque de la faire réfléchir a deux fois.  Mais il devait lui faire tout de même un peu d’effets puisque ses joues venait de virer au rosé et était a la limite de basculer sur le rouge .  Pourtant en la regardant elle avait tout d’une fille de plutôt normal, mais comme on dit aussi, derrière un sourire se cache d’autres secrets.  Il fut couper dans le cours de ses pensées par la jeune femme qui se tenait là devant lui

-Ne bouges pas j'en ai pour quelques secondes

Mais qu’allait elle faire ? Se changer ? Pour une fille en quelques secondes, cela semble improbable et même impossible.  Lui présenter son enfant ? Cela en donnait des frissons a Antonio, a 20 ans ce dernier ne voulait pas élever un enfant, car pour lui un enfant et synonyme de la perte immédiate de ta vie et de ta liberté puisqu’on doit s’en occuper alors il se penchera sur la question de l’enfant quand il sera plus vieux.  Les questions fusèrent dans l’esprit du bel espagnol.  Mais elle avait dis vrai, quelques secondes plus tard, elle revint avec une serviette, que faisait elle avec, il n’en savait rien.  Elle voulait prendre un bain ? Cela ne le dérangeait pas mais c’était un peut tôt tout de même.  La jeune femme mis la serviette sur la tête de l’hispanique aux yeux bleus et commença a me la passer doucement sur la visage puis elle le scruta comme un objet aux enchères.  Elle regarda chaque recoin de son visage puis remonta et bloqua sur ses yeux.  Il savait que c’était le moment de lui faire le regard du séducteur et c’est ce qu’il fit, d’ailleurs elle avait des étoiles dans les yeux

- C’est moche ça ! Ton père est un voleur en fait !

Il la regarda toujours puis repris

- Il a volé toutes les étoiles dans le ciel pour te les mettre dans les yeux

Antonio lui fit un petit sourire mais comme c’était un petit classique c’était difficile a croire qu’elle allait directement lui sauter dans les bras mais on ne sait jamais, ça peut passer comme une lettre a la poste.  En tout cas il la dévorait des yeux
Revenir en haut Aller en bas
Lola Howd
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Mais quelle gourde je fais.. [PV Antonio]   Ven 3 Jan 2014 - 18:45

- C’est moche ça ! Ton père est un voleur en fait !
- Il a volé toutes les étoiles dans le ciel pour te les mettre dans les yeux


En réalité mon père n'était pas un voleur mais plutôt quelqu'un qui s'est fait volé, oui volé sa femme par son "meilleur ami" mais là n'étais pas le but de sa phrase. Décidément ce n'était pas un poète, cette phrase je l'avais entendue des millions de fois mais ça ne m'avait jamais fait cet effet car lui je le sentais sincère. Il ne me lâchai pas des yeux je le voyais bien, nous étions tout les deux entrain de se dévorer du regard sans rien faire d'autre tel des automates qui bug..  

Merci du compliment, je te le retourne, tes yeux sont vraiment magnifiques

Oui, ils l'étaient réellement et je comprenais son petit jeu, il voulait me mettre dans sa poche et.. j'avais vraiment envie de lui sauter dessus, de l'embrasser comme jamais mais.. une pensée m'était revenue malgré tout.. Jacob. Il avait réussi à me faire du mal en un claquement de doigts ce qui me serrer le cœur, ça me faisait mal, j'en avait vraiment marre de penser à lui dès que tout commence à s'arranger.

*STOP* je devais arrêter de penser à ça, je devais chasser ce visage de ma tête et j'allais y remédier rapidement. J'avais pris le visage de Antonio entre les mains voulant l'embrasser par la suite mais je n'avais pas réussi, je ne savais pas pourquoi mais pour moi c'était à lui de le faire. J'avais donc décider de me faire désirer en approchant mes lèvres des siennes sans pourtant les toucher lui lançant un regard charmeur.

Après tout j'allais bien voir comment il allait réagir mais on à mon avis il n'allait pas résister longtemps, je voulais absolument qu'il m'embrasse, c'était à lui de le faire, après tout c'était lui l'homme ici non ? Pour moi il devait prendre les devants.
Revenir en haut Aller en bas
Antonio Lopez
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Mais quelle gourde je fais.. [PV Antonio]   Ven 3 Jan 2014 - 19:38

-Merci du compliment, je te le retourne, tes yeux sont vraiment magnifiques

Antonio avait une impression de déjà enfin plutôt de déjà entendu puisque toutes les filles avec qui il est sorti, ou avec qui il est ami lui disent souvent a quel point ses yeux sont envoutants et magnifiques.  Il lui revint vite en tête qu’en face de lui il avait une fille qui n’attendait que ça, qu’il l’embrasse.  Malgré cela elle avait tout de même l’air perdu, comme si des esprits venaient la hanter, peut être que le temps avec son ex petit copain lui manque et qu’elle se rapproche de lui juste pour avoir du réconfort mais qu’au fond elle ne s’intéresse pas plus que ça d’Antonio.  Cette dernière commença a prendre le visage du beau brun aux yeux bleus entre ses mains puis elle s’approcha des lèvres du jeune homme mais sans non plus les lui toucher.  Elle attendait surement que ce soit lui qui fasse le premier pas et qu’il l’embrasse, d’ailleurs elle le regardait en lui faisant les yeux de biche.  Ces yeux là il les connaissait par cœur, a vrai dire vu toutes ses copines qui les lui ont fait, il y a de quoi les connaitre a présent.  Antonio la regarda droit dans les yeux et pris sa respiration

- Excuse moi je dois y aller, peut être à une prochaine.

Il partit la laissant là comme une vulgaire chaussette et sortit ses clefs.  Il commença à sourir et fit assez rapidement demi tour puis se dressa devant elle mis ses mains sur le visage de cette Lola et l’embrassa tout doucement sur les lèvres.  Il ferma les yeux tout en l’embrassant.  Il avait le sourire, la banane comme on dit mais son instinct séducteur et espagnol a eu raison de lui et c’est pour cela qu’il n’eut aucune difficulté a l’embrasser
Revenir en haut Aller en bas
Lola Howd
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Mais quelle gourde je fais.. [PV Antonio]   Ven 3 Jan 2014 - 20:29

Je le voyais prendre un air, un air familier..

- Excuse moi je dois y aller, peut être à une prochaine.

Exactement les mêmes mots.. Ils étaient frères ou quoi ???.. Sur ces paroles je restais complétement abasourdie et je ne savais pas trop quoi faire.. Le tuer ? Lui pourrir la vie jusqu'à la fin de ses jours ? J'étais à la fois énervée et triste, terriblement triste. Je sentais quelque chose d'humide sur mes joues, c'était des larmes, de toutes façon ça ne pouvait pas être autre chose. A moins que que c'était un oiseau qui me faisait pipi dessus mais cette possibilité était vite écarté.

J'étais à deux doigts de m'écrouler par terre quand je sentais quelque chose me retenir suivie d'un baiser tendre. J'ouvrai les yeux pour essayer de voir ce qu'il s'était passé, oui car je n'étais pas désespérée au point de me laisser embrasser par n'importe qui, et là je voyais le bel Antonio, les yeux fermés face à moi entrain de m'embrasser. J'avais pris la résolution de faire de même et donc de fermer les yeux.

Il embrassait terriblement bien et avait les lèvres d'une douceur inimaginable. Une fois le baisé terminé je m'étais blotti contre lui.

Tu sais que j'ai hésité à te tuer, ne me refait plus jamais ça s'il te plait..  
Il allait peut-être être celui celui qui allait réparer tout les dégâts qu'il y avait dans mon cœur et je voulais faire une sorte de "geste" pour le remercier et puis il fallait que je m'habille un jour quand même. Ça c'était de la rencontre, lui en mode transpiration jogging etc.. et moi en pyjama, pieds nus, le pied atrophié. Au moins, ça resterai gravé dans les annales.

Tu veux rentrer boire un truc ? On sera mieux que dehors non ?
Revenir en haut Aller en bas
Antonio Lopez
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Mais quelle gourde je fais.. [PV Antonio]   Ven 3 Jan 2014 - 21:19

Lorsqu’il mit ses mains sur les joues de Lola, cette dernière avait les joues mouillé.  Elle était en train de pleurer ce qui faisait plutôt bizarre à Antonio car c’était une des premières fois qu’il voyait une fille pleurer surtout que là il n’avait rien fait de mal enfin pour lui, peut être que pour elle si c’était blessant.  Ensuite elle approfondit le baiser que le jeune espagnol avait démarré puis à la fin de ce dernier elle se blottit contre lui et ce dernier la serra contre lui

- Tu sais que j'ai hésité à te tuer, ne me refait plus jamais ça s'il te plait..

Waahh, elle avait plutôt des tendances et des envies effrayantes.  Valait mieux pour lui qu’il ne la plaque pas parce qu’elle allait le suivre pour un jour ou l’autre lui planter un poignard dans le dos.  En tout cas madame a l’air plutôt susceptible aux premiers abords mais en tout cas qu’est ce que c’était un plaisir de poser ses lèvres contre les siennes.  Mais elle le serait tellement fort qu’il avait l’impression d’être l’ange gardien oui c’est bien le mot à utiliser qu’elle attendait depuis des années pour pourquoi pas sortir de l’ombre et aussi être la personne a qui elle peut se confier, sur qui elle peut compter, un amoureux quoi mais ce qu’Antonio ne savait pas c’est qu’il allait être extrêmement surpris avec cette Lola.  Il n’est pas au bout de ses surprises car cette dernière a de lourd secret qui en ferait fuir plus d’un alors peut être n’aurait il pas les épaules assez larges et solides pour vivre ça.

-Tu veux rentrer boire un truc ? On sera mieux que dehors non ?

Boire un truc il ne sait pas mais en tout cas être avec elle oui ça il veut bien alors

- Euh du moment ou je suis avec toi, moi ça me va

Il compte bien la faire craquer et même fondre.  Il était gentleman et tout mais il l’assumait totalement et d’ailleurs c’était un de ses points forts pour draguer même si dans certaines situations il a du mal à s’y prendre alors il n’utilise plus les mots mais le regard
Revenir en haut Aller en bas
Lola Howd
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Mais quelle gourde je fais.. [PV Antonio]   Sam 4 Jan 2014 - 20:10

- Euh du moment ou je suis avec toi, moi ça me va

Je le regardais les yeux pétillants de bonheur et l'emmenais donc dans mon appartement. Heureusement tout était rangé et propre, oui je n'aimais pas le bordel. Pour moi ça reflétais la personnalité de la personne, quelqu'un pour qui c'est le bazar chez lui, quelque part ça l'était aussi un minimum dans sa tête. Je parlais des personnes adultes car une chambre pas rangé chez un adolescent c'était tout à fait normal, moi la première concernée. J'avais bien changé depuis ce temps là et c'était mieux ainsi.

Je l'avais installé à une petite table dans la cuisine où j'avais l'habitude de manger, elle était petite mais il y avait largement la place pour deux. J'avais pris une assiette de gâteaux que j'avais fais la veille pour la poser sur la table pour qu'ainsi il en mange. Non je n'étais pas une grande pâtissière mais pour cacher la drogue ils nous arrivé de faire des "Space Cake" avec Julien, c'était beaucoup plus simple de se promener avec un paquet de gâteau plutôt qu'avec un paquet rempli d'herbe. Ce n'est pas que pour ça que je cuisinais, petite j'avais souvent fait la cuisine avec ma mère et j'aimais beaucoup ça, mais je ne voyais pas l’intérêt de faire de bons plats alors que j'étais toute seule, c'était du gâchis, du coup, je faisais des gâteaux de temps en temps mais c'est tout. Pour ne pas oublier les recettes, j'avais pleins de livres de cuisines exposés sur une petite étagère au dessus du plan de travail.

Que veux-tu boire ? Jus de fruit ? Eau ? Café ? Thé ?

Je sortais ma bouteille de jus de carotte et m'en servais un verre en attendant la réponse de Antonio. Il était là assis à me regarder et ne parlais pas. Il n'était pas très bavard, pourtant je cherchais à parler avec lui mais il avait toujours des réponses très brèves qui ne laisser pas place à un approfondissement. Peut-être voulait-il me séduire avec des regards plutôt que des paroles mais il fallait bien qu'il parle un jour, j'avais l'impression de lui faire subir un interrogatoire et ça ne me plaisait pas trop.
Revenir en haut Aller en bas
Antonio Lopez
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Mais quelle gourde je fais.. [PV Antonio]   Dim 5 Jan 2014 - 1:21

Cette dernière lui fit un grand sourire et me regarda avec ses yeux qui limite contenaient des étoiles.  Elle lui prit le bras et l’emmena jusqu'à la porte de chez elle comme si Antonio était sa marionnette à présent.  Devant la porte, il y avait un vigile grand , carré et noir, c’était clair qu’il était impressionnant et il ressemblait un peu à ceux dans les Men In Black.  Habillé de noir de la tête au pied et c’était le cas de le dire et ceux sans aucun humour raciste ou quoi que ce soit mais c’est ce que pensait le jeune espagnol et cela le fit d’ailleurs pouffer doucement de rire.

Elle le fit alors entré dans son appartement et fort bizarrement tout était bien rangé, propre , ce qui est pourtant jamais le cas chez une fille, surtout une fille de son âge, enfin à sa tête il lui donnait entre 18 et 20 ans et quand on est étudiant et surtout chez une fille c’est le gros bordel chez sois mais au moins ce dernier fut agréablement surpris par la propreté de l’appartement de Lola.  En parlant de son âge il fallait qu’il le lui demande qu’elle âge cette dernière a car on ne sait jamais, elle peut très bien avoir 25 ans même si elle ne ressemble pas à une fille de 25 piges.  Cette dernière le plaça  sur une petite table dans sa « salle à manger » si on peut dire ça comme ça, mais il ne fallait pas être gros pour passer à deux ou alors elle voulait juste qu’ils soient collés pour avoir un petit contact physique.  

Après l’avoir installé elle s’éclipsa quelques minutes et il regarda brièvement la salle dans laquelle elle l’avait mis.  Bien entendu pas besoin de vous faire un plan, il y avait une décoration de gonzesse.  Tout ou presque était rose ou blanc.  Bref la jeune revint avec une assiette de gâteaux qu’elle avait surement fait avec  ses petits doigts ainsi qu’une bouteille de jus de fruit de couleur orange foncé.  Le gout de son jus de fruit devait surement être à la pêche-abricot.

- Que veux-tu boire ? Jus de fruit ? Eau ? Café ? Thé ?

Cette dernière se servit de son jus de fruit alors puisqu’elle avait emmené ça je n’allais pas la renvoyer en cuisine pour qu’elle m’emmène un verre de quoique ce soit d’autre enfin sauf si cette dernière lui aurait emmené du lait car avec tout le respect qu’il a, boire du lait lui est totalement impossible sous peine de vomir dans la foulée alors c’était au choix et puis même du jus de fruit c’était top puisqu’il aimait bien ça

- Je vais prendre comme toi du jus de fruit c’est bien.  

Antonio en attendant qu’elle le serve la regardait et passait sa main dans ses cheveux car oui c’était un homme mais il aimait bien se mettre la main dans les cheveux mais il n’était pas comme ses filles à se toucher 50 fois les cheveux dans la minute.  Non pas du tout car il ne supporte pas trop ça justement alors ce n’était pas pour le faire lui.

- Au fait tu as quel âge et tu fais quoi dans la vie ?
Revenir en haut Aller en bas
Lola Howd
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Mais quelle gourde je fais.. [PV Antonio]   Dim 5 Jan 2014 - 19:14

- Je vais prendre comme toi du jus de fruit c’est bien.

Il voulait comme moi ? c'était vraiment pour me plaire parce que franchement.. Ou alors il ne savait pas ce que c'était, peut-être avait-il pensé à un jus d'abricot où même du multi-fruit. Quand il allait découvrir que c'était à la carotte il allait tirer une de ces têtes.. A moins qu'il aimait ça, mais cela m'aurai étonné.

- Au fait tu as quel âge et tu fais quoi dans la vie ?

-Et bien, j'ai 19 ans et je travail en tant que modèle photo pour une agence qui me refile des castings et des shooting, j'espère trouver une marque pour laquelle je serai égérie. Et toi ? Tu fais quoi dans la vie ? Tu habites aussi ici ?

Ma question était stupide certes, c'était évident qu'il habite ici, je ne l'aurai pas croisé sinon mais sait-on jamais, peut-être qu'il avait de la famille ici et qu'il y restait quelques jours après tout, c'était tout à fait possible.

Je m'étais assise en face de lui pour discuter tout en le regardant de manière admirative. Il était si beau, je ne quittais pas ses yeux une seconde, je ne voulais pas en lâcher un morceau.
Ses cheveux étaient un peu long et d'habitude je n'aimais pas ça, pour moi un garçon était bien mieux les cheveux court, mais lui ça lui allait particulièrement bien. Ça lui donnait un air séducteur et faisait ressortit la couleur de ses yeux.

Je jouait avec mon verre pendant qu'il me parlait ou me regardais tout en me mordant la lèvre inférieure, j'étais complétement absorbée dans son regard. Je ne savais pas trop comment agir, du coup je laissais mon corps faire ce qu'il voulait tout en me noyant dans ses paroles. J'étais complétement désemparé devant cet ange latino. J'avais chaud, très chaud.
Revenir en haut Aller en bas
Lola Howd
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Mais quelle gourde je fais.. [PV Antonio]   Dim 5 Jan 2014 - 21:03

Lola alors le servit de son jus de fruit et se mit alors en face de lui.  Finalement elle n’avait pas opté pour l’option tactile elle voulait jouer sur les terrains des regards et des paroles.  C’était donc du 50/50 car les paroles ce n’est pas mais alors là pas du tout son truc, il trouve ça assez inutile et les beaux parleurs y’en assez.  On est plus en 1950 ou il faut parler de manière très touchante et romantique pour qu’une fille nous apprécie ou trouve qu’on est quelqu’un de bien.  Pour lui un vrai homme c’était celui qui savait passer a l’acte lorsqu’il le fallait, au moment opportun.

Il prit alors son verre, le toqua dans celui de la brunette et bu une gorgée de son jus de fruit.  Il ne savait pas à quoi c’était mais ce n’était a la pêche abricot, c’était un jus de fruit plutôt spécial avec un gout douteux mais quand on a soif on boit , alors ce n’était pas le meilleur jus de fruit du monde certes mais ça se buvait et il n’allait pas la faire retourner en cuisine pour aller lui chercher autre chose.  

-Et bien, j'ai 19 ans et je travail en tant que modèle photo pour une agence qui me refile des castings et des shooting, j'espère trouver une marque pour laquelle je serai égérie. Et toi ? Tu fais quoi dans la vie ? Tu habites aussi ici ?

Elle était donc mannequin, c’était la première fille dans son filet qui était mannequin, la plupart du temps elle fricote avec  le haut du panier, les gros riches tout dégueulasses qui en profitent d’avoir de l’argent pour se faire une mannequin.  Il ne comprenait pas ça, ces filles qui en ont rien à faire et qui sortent avec un mec du double voire même du triple de leur âge, juste pour pouvoir claquer toute la tune de leur « mari ».  Il trouvait ça moche et préférait clairement être comme il était, avec des moyens modestes mais vivant un amour véritable et non superficiel comme ces riches, car il ne savent ce que sait que d’aimer et surtout d’être aimer et pour Antonio c’est une des plus belles voire même la plus belle chose au monde qui puisse arriver a quiconque

Elle en revanche c’était un interrogatoire sur patte, elle y allait a cœur joie.  Elle voulait tout savoir dans les moindre détails, peut être valait mieux pour lui qu’il lui dise quel jour et à quelle heure il a fait sa première crotte.  Enfin bref c’était une fille dans toute sa splendeur, a poser milles et une question en un jour alors qu’elles ont tout leur temps pour vous connaitre.  Mais une question n’avait aucune logique car il avait les clefs et habitait juste à côté de chez elle mais bon elle n’as pas vraiment l’esprit observateur.  On ne peut pas tout avoir mais brefs passons ce n’est pas le plus important

Antonio était plutôt content car sa « ruse » marchait à merveille, elle avait plongé directement dedans.  Elle était en train de regarder ses yeux et ça faisait une éternité qu’elle était ainsi et lui-même savait très bien qu’avec sa plastique, ses yeux était aussi un de ses atouts numéro un et elle ne pourrait pas quitter du regard ses yeux si ce n’est pour regarder son corps ou pour aller à la cuisine.  Clairement c’était dans la poche pour lui.  Il pouvait l’inscrire a sa liste car peut être qu’elle ne voulait pas se l’avouer mais au fond elle était folle de lui

- Moi je suis à la Fac de sport dans le but pourquoi pas de pouvoir devenir entraineur de football plus tard.  Et oui je vis ici, je suis même ton voisin
Revenir en haut Aller en bas
Antonio Lopez
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Mais quelle gourde je fais.. [PV Antonio]   Sam 11 Jan 2014 - 21:51

- Moi je suis à la Fac de sport dans le but pourquoi pas de pouvoir devenir entraineur de football plus tard. Et oui je vis ici, je suis même ton voisin

La Fac de sport ? Non mais franchement, sur toutes les personnes présentent en Ecosse il fallait que je tombe sur les deux qui sont à la fac de sport.. Si jamais il m'annonçait qu'ils étaient amis j'allais me suicider je crois.. *Non quand même pas.. tais-toi conscience !* Non je n'allais pas me suicider mais il n'avait pas intêret à me l'imposer parce que sinon ça allait mal finir. Non seulement ça me ferait un mal fou de le revoir mais en plus j'allais vouloir le faire chi*r et ça ne me ressemblait.. Je n'oserai pas lui parler rien, ça serait très tendue comme ambiance..

De toute façon je devais l'oublier, le bannir de mes pensées. Il n'était qu'une erreur, une tâche sur le pare brise de ma vie, je l'avais effacer avec des larmes certes, mais il était effacé de ma vie. Maintenant c'était des jours bien plus beaux qui se présentaient à moi avec ce nouveau voisin, ce charmant voisin. Car oui c'était mon voisin et c'était un voisin assez sexy à vrai dire.

Je le regardais complètement rouge toujours dans les yeux pendant que des centaines de pensées me traversaient l'esprit. A ce moment même je n'avais qu'une envie en tête et c'était de lui sauter dessus mais j'essayais de me retenir un minimum même si bientôt je ne pourrais plus me contrôler du tout.

Un footballeur alors... Voilà quelque chose de très intéressant..

Ca y est je ne pouvais plus me retenir, je me levais et envoyais valser la table pour me retrouver avec lui, je m'étais assise sur ses genoux pour l'embrasser et me coller à lui. J'étais devenue complètement folle, complètement folle de lui et là je ne me reconnaissait pas mais tant pis.. Une dose d'adrénaline me submergée et je ne le lâchais plus une seconde des lèvres. Je l'embrassais passionnément une de mes mains dans ses cheveux et l'autre autour de son coup.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mais quelle gourde je fais.. [PV Antonio]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mais quelle gourde je fais.. [PV Antonio]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mais quelle heure est-il ?
» Belge mais quelle brasserie?
» Pleins de vieux objectifs mais quelle bague choisir ?
» quelle est cette chose qu int vous a dit qui vous a fait plaisir
» Mais quelle est la spécificité de cette montre ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nouvel Horizon :: Archives et corbeille :: Archivage :: Rps du Monde-
Sauter vers: