Tensions internes, contrebande, révolte qui gronde... A Amestris, la paix n'est jamais la bienvenue.
 
CalendrierFAQAccueilLivre d'Or du SiteRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un petit chat !

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Un petit chat !   Ven 7 Fév 2014 - 14:46

Renesmée écrivait soigneusement les dates que leur indiquaient la professeur son cahier, ne s'arrêtant que pour échanger quelques sourires avec ses camarades de classe. Tous avaient à présent remarquer la tâche de sauce sur la jupe de leur enseignante, sauf elle, bien évidemment. Elle continuait son cours sans se soucier de rien, ni sans voir ses élèves qui étaient pourtant de moins en moins discrets. Nessie mit sa main devant sa bouche pour ne pas éclater de rire lorsque son voisin lui montra une caricature de la prof, laissant tomber une louche de sauce sur elle. Prof qui la remarqua soudain et qui baissa son livre.

Prof - Tu es malade, Renesmée ?

- Heu, non, madame.

Elle replongea dans ses notes. Allons, restons sérieux. Le soleil entrait à flots dans la salle de classe des sixième, dans le petit collège du village de Beith. Il n'y avait que 300 élèves dans tout l'établissement, autant dire que tout le monde se connaissaient. Renesmée avait été néanmoins assez triste, les premiers jours, après que Ashley ait "disparue". Elle aurait dû être ici, dans sa classe, mais leur professeur principale leur avait annoncé, avec beaucoup de douceur, que Ashley était décédée, à cause de sa maladie. Tous ses copains et copines avaient donné un peu d'argent pour acheter une grosse gerbe de fleurs, qui sera déposée sur une tombe vide.

Sauf que personne ici sauf Nessie ne savait que la tombe était vide. Ashley était à la maison, dans les bras de Rosalie, et s'habituait peu à peu à sa nouvelle vie. Chassant les idées noires de son esprit, Renesmée continua à prendre des notes, tout en mordillant son crayon. Elle était contente d'être enfin au collège, cela lui ouvrait beaucoup de nouveaux horizons ! Lorsque la fin des cours sonna, elle passa du temps à discuter avec ses copines devant la grille du collège, puis sautilla dans la rue, sous le soleil encore brûlant de septembre. Elle arrivait sur la place lorsqu'un miaulement attira son attention.

Elle tourna la tête, avisant un tout petit chat, minuscule, se cachant sous un banc public, à l'ombre d'un arbre. Rooooh. Renesmée craqua instantanément et s'accroupit près du banc, tendant la main pour que le chaton puisse la renifler.

- Minou, minou. Viens, n'ait pas peur !

Il s'approcha lentement, s'emmêlant légèrement les pattes, et lui lécha le bout des doigts. Nessie avait totalement fondu, à présent, il ne restait plus qu'à passer la serpillère. Oubliant le temps qui passait, sa famille qui l'attendait à la maison, elle resta à genoux sur les pavés, à jouer avec le petit chat, toute heureuse de le voir gambader et courir autour d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Lola Howd
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un petit chat !   Sam 8 Fév 2014 - 16:33

J'étais partit faire un shooting photo pour le travail en ce jour ensoleillé. En ce moment j'enchainais les photos et un peu de repos ne me ferai pas de mal, mais dans ce monde là on ne pouvait pas demander une pose comme ça, faire des caprices et surtout montrer que l'on était fatigué. C'était une chance d'avoir une journée de repos.. Heureusement aujourd'hui ce n'était que l'après-midi ce qui me permettais de pouvoir dormir un peu.

Aujourd'hui je devais poser pour une marque de robe de mariée.
Tout d'abord la séance se déroulait dans un studio, là-bas j'avais enfilé plusieurs robes et tout cela me faisait un peu rêver.. Oui depuis toujours je rêvais de ça ainsi que de construire une famille, mais j'avais encore le temps, et je ne voulais pas vivre cette expérience avec n'importe qui.

Après avoir fait plusieurs clichés le photographe m'avait emmenée dans un beau jardin au bord d'un petit lac. A présent je ne posais plus seule. Un jeune homme devait m'accompagner pour jouer le rôle du "marié". J'avais un gros avantage avec ce métier, la chance de côtoyer du beau, même très beau
monde.

Pour cette série je gardais la même robe; celle-ci était dotée d'un bustier blanc orné de perles argentées. Le bas de la robe était fais de plumes blanches qui et semblait similaire à une chute d'eau.
Dans ce métier il fallait savoir jouer avec son regard, cela donnait vie aux photos et son regard plongé dans le miens semblait sincère.

Après avoir joué la marié heureuse je renfilais vite fait ma robe rouge ainsi que ma paire d'escarpins noirs. Je passais dans un autre village pour rentré chez moi, c'était la sortie de l'école et j'avais croisé pleins d'enfant sortir avec joie de cette prison. Une petite fille avait attirée mon attention, elle jouait avec un petit chat surement abandonnée. Mon instinct me disait d'aller vers elle, et c'est ce que je faisais. Je m'approchais d'elle et vis un rayon de soleil sur son visage.

Il est très mignon ce petit chat

J'approchais doucement ma main de la tête de ce petit être poilu en faisant un grand sourire. Il était tout doux ce qui montrait que ses maîtres prenaient bien soins de lui, il n'avait pas le poil gras comme certains de ces chats dont leurs maîtres négligeaient leur existence.

Moi c'est Lola et toi ? Ce chat t'appartient ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un petit chat !   Lun 24 Fév 2014 - 15:27

Une tite photo du chat pour le plaisir. <3:
 


Le petit miaulement que produisit le minuscule chaton fit instantanément fondre Renesmée, qui agitait ses doigts devant lui sans peur de se faire mordre ou griffer. Pauvre petite bête abandonnée... qui pouvait être assez cruel pour laisser tout seul dehors un petit animal aussi mignon ? Auparavant, Nessie ne s'était même jamais demandé pourquoi il n'y avait pas de chien ou de chat chez elle. Les animaux, il les mangeait, alors en prendre soin d'un à la maison... Ça ne lui était jamais venu à l'esprit. Mais maintenant qu'elle se trouvait juste en face de cette adorable petite boule de poils, elle ne pouvait qu'avoir envie de la prendre dans ses bras, la câliner, jouer avec elle... Elle passa ses doigts dans les poils roux et blancs du chaton, cherchant une quelconque marque de maltraitance, mais il avait l'air en pleine forme.

Dame - Il est très mignon ce petit chat.

Nessie releva la tête, voyant une femme qui s'agenouillait à côté d'elle. Elle resta ébahie un court moment en voyant son visage. Elle était belle, elle aussi, aussi belle que tante Rose. Bon, d'accord, moins, puisque sa tante était un vampire, mais tout de même ! Elle avait de très beaux yeux, ce à quoi Nessie faisait particulièrement attention, car elle savait que le regard dévoilait beaucoup de choses chez une personne. Elle ne pensait même plus aux recommandations de ses parents, qui lui répétaient de ne pas parler aux inconnus et de ne pas suivre des gens qu'elle ne connaissait pas. Ils avaient très peurs depuis son enlèvement. Mais cette dame-là n'avait pas l'air méchante, et puis, si elle aimait les animaux, elle ne pouvait pas vraiment l'être. Elle caressa même le chaton, qui semblait très content qu'on lui offre un peu d'attention.

Dame - Moi c'est Lola et toi ? Ce chat t'appartient ?

Elle secoua la tête pour dire non, tout sourire. Les rayons du soleil réchauffaient agréablement son visage, et elle n'était pas du tout pressée de quitter la place. Et puis, il y avait ce chaton, tout seul, abandonné. Elle ne voulait pas filer en le laissant là, ce serait trop cruel ! Peut-être que papa et maman accepteront qu'elle le garde ? Elle ne savait pas ce qu'ils pensaient des animaux domestiques, et craignait aussi que le petit chat ne soit effrayé en sentant la présence de vampires. Les animaux peuvent sentir beaucoup de choses, après tout.

- Je m'appelle Renesmée Cullen, dit-elle d'un ton enjoué, mais tout le monde dit Nessie. Puis, non, il n'est pas à moi, mais j'adorerais le garder !

Elle se pencha pour frotter son nez contre le museau du chaton. Il lui lécha tout à coup la joue et elle éclata de rire. Promis, juté, craché, elle suppliera ses parents de la laisser le garder, préparant déjà tout son argumentaire : bonnes notes au collège, pas de mauvais comportement, pas d'amis voyous, elle avait tout bon, hein ? Elle pouvait aussi utiliser sa bouille d'ange, ça marchait à tous les coups ! Enfin, ça marchait sur sa maman... Papa se laissait moins attendrir, lorsqu'il le fallait. Pas grave, elle testera d'abord sur maman. Si elle était d'accord, papa le sera aussi ! Il ne lui refusait jamais rien. CQFD. Jouant avec le chaton, elle tourna la tête vers la madame.

- Vous êtes belle, vous faites quoi, comme métier ? Et vous travaillez ici ? depuis combien de temps ? J'aimerais bien avoir des cheveux comme ça en grandissant, moi aussi ! Et vous vous appelez Lola comment ? Vous portez des lentilles pour avoir les yeux aussi bleus ?

Tout en parlant, elle caressait l'adorable boule de poils, oubliant le temps qui passait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un petit chat !   Mar 25 Mar 2014 - 15:33

Pourquoi l’avait-il donc laissé toute seule aujourd’hui ? Pourquoi n’était-il pas allé la chercher comme à son habitude ? Pourquoi ? La culpabilité rongeait Jacob depuis le coup de fil de Bella qu’il venait de recevoir. Cette dernière, affolée et inquiète, demandait à Jake se courir à l’école rechercher son enfant. Nessie n’était apparemment pas encore rentré à la maison des Cullen. Chose plutôt inhabituelle, l’enfant n’était vraiment pas du genre à sortir sans demander l’autorisation à Edward ou Bella.

Le loup courait aussi vite qu’il le pouvait en direction du lieu où Nessie effectuait sa scolarité. Des idées de plus en plus noires lui traversaient l’esprit à mesure qu’il s’approchait de l’établissement. L’imagination débordante du garçon ne l’aidait pas à calmer sa culpabilité. Il imaginait déjà Nessie kidnaper par un vampire ou un loup-garou ou même pire… Non, décidément, Jake n’aurait jamais dû la laisser seule. Son rôle de protecteur, son imprégnation lui dictait de tout faire pour protéger l’enfant, pour lui éviter le plus petit malheur. Jake voyait vraiment Nessie comme une petite soeur, comme une enfant à protéger mais aussi à faire sourire. Il sentait qu’il devait être présent pour elle comme un ami, un protecteur, un frère.

Quelle drôle de chose que l’imprégnation. Ne plus être maitre de son destin. Ne plus être maitre de soi. Laisser la vie d’une autre personne guidée vos faits et gestes. Accepter de ne plus décider soi-même pour sa vie. Mais laisser une autre personne faisait les choix importants et acquiescer simplement pour le bonheur de cette dernière. Quelle drôle de chose que l’imprégnation… Jacob l’avait d’abord ressenti comme un fardeau, comme un poids empêchant un loup d’avancer. Puis depuis ce fameux jour où il c’était imprégné de Renesmée… De ce jour qui devint le plus important de sa vie. De ce jour qui lui fit comprendre l’importance et le rôle primordial du protecteur qu’il était. Non vraiment quelle drôle de chose que l’imprégnation…

Mais revenons donc à cette course effrénée que vivait à ce moment précis Jacob Black. La peur d’avoir perdu Nessie lui accorda un sursaut d’adrénaline qui lui permit d’arriver assez rapidement devant l’établissement scolaire. Jake vit alors une enfant qui était dans la classe de Nessie. Il l’avait repéré lorsque par précaution il avait décidé de mémoriser tous les visages des enfants qu’allait côtoyer la fille de Bella. Rien n’était de trop pour la protection de cette petite. Jacob accosta rapidement l’enfant.

Jake: - Bonjour petit… Je devais venir chercher Renesmée. Tu sais où elle se trouve .

La petite, surement intimidée par la taille du garçon qu’elle n’avait jamais vue, lui indiqua la place du village. Jake courut alors pour tenter de rattraper la fille du bellâtre qui avait épousé Bella. Une fois sur le lieu que l’enfant lui avait indiqué. Le loup entendit une voix qu’il reconnaîtrait toujours sans aucun problème. Nessie avait l’air de discuter avec quelqu’un. Elle était calme et semblait en sécurité ce qui calma la peur qui battait dans le coeur du loup. Jake décida donc d’attendre que la jeune fille s’éloigne, puis, il s’approcha de sa protégée et posa ses mains sur ses yeux.

Jake: - alors petit monstre, tu oses nous faire peur en ne rentrant pas directement à la maison. Je crois que ta mère est un tout petit peu affolé. Elle a donc décidé de convoquer la police, l’armée et le président de la République pour te retrouver. Ton père a préféré me demander de te retrouver, jugeant un tantinet démesuré les idées de Bella.

Jake retira ses mains des yeux de la petite et s’assit à côté d’elle. Lui aussi avait eu une peur bleue. Cependant il ne l’avouerait pas devant la petite. Sa fierté l’empêchait d’avouer cela à la petite.

Jake: - Tu veux faire quoi ? Je préviens ta mère que tu es avec moi, on part se balader un peu, je t’offre une énorme glace au chocolat et on rentre plus tard le temps qu’elle se calme ? Ou alors on rentre maintenant .

Jake sourit doucement à Nessie puis regarda le ciel en attendant sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un petit chat !   Mar 25 Mar 2014 - 22:09

La dame finit par partir peu de temps après. Renesmée resta à genoux sur la place de pierre et le soleil, inconsciente du temps qui passait. Elle était simplement heureuse de jouer avec cette petite boule de poils, comme elle n'avait jamais eu l'occasion. Elle aimerait tant que ses parents acceptent de le garder ! Mais elle doutait... Et s'ils voulaient le manger ? Elle sentit un frisson d'horreur la secouer tout le long de sa colonne vertébrale durant un moment. Ah non ! Ils ne feraient pas ça ! Si ? Une bestiole si mimi ! Plongée dans ses pensées, elle ne sentit qu'un peu tard l'odeur de Jacob derrière elle, alors qu'il posait les mains devant ses yeux.

- Alors petit monstre, tu oses nous faire peur en ne rentrant pas directement à la maison. Je crois que ta mère est un tout petit peu affolée. Elle a donc décidé de convoquer la police, l’armée et le président de la République pour te retrouver. Ton père a préféré me demander de te retrouver, jugeant un tantinet démesuré les idées de Bella.

Nessie faillit soupirer, faisant la moue. Et voilà... Et voilà ! Elle ne pouvait même pas rester une heure de plus dehors sans qu'on se mette à paniquer ou elle en savait quoi ! C'était pénible, plus que pénible, et elle n'en pouvait franchement plus. Elle en avait marre qu'on la surprotège, qu'on la couve comme un comme un poussin, qu'on la voit encore comme un bébé ! C'était si difficile à comprendre, qu'elle voulait un peu plus de liberté ? Qu'elle voulait vivre sa vie, elle aussi ? Qu'elle voulait juste respirer ?! Juste ça. Simplement ça. Les hybrides grandissaient plus vite, et elle avait déjà suffisamment de mal à accepter sa différence pour qu'en plus sa famille la freine.

- Tu veux faire quoi ? Je préviens ta mère que tu es avec moi, on part se balader un peu, je t’offre une énorme glace au chocolat et on rentre plus tard le temps qu’elle se calme ? Ou alors on rentre maintenant.

Il s'était assis à côté d'elle, alors qu'une moue colérique et vexée commençait à envahir son visage. Elle se retint de lever les yeux au ciel. Il n'y avait pas que sa mère qui avait besoin de se calmer, là ! Enfin, si, qu'elle se calme. Qu'elle se calme franchement car ça devenait pénible. Nessie avait l'impression d'étouffer littéralement. Elle reprit le chat dans ses bras, jouant avec pour s'apaiser. Il s'amusa un instant avec des fils qui dépassaient de son gilet, les mordillant et tirant dessus. Elle ravala sa rancœur, se répétant que sa famille s'inquiétait juste.

- Pas envie de rentrer, marmonna-t-elle.

Rentrer et subir un énième sermon sur le thème "Tu es si petite et si fragile" ? Alors là, non ! Non, elle avait sa dose, c'était bon là ! Elle en tendait tous les jours, tout le monde la considérait comme un bébé ! Alors qu'elle grandissait, elle grandissait très vite, autant physiquement que mentalement, et voudrait qu'on s'en rende compte. C'était si compliqué ?

- Donc on prend l'option glace ? Je m'occupe de ta mère. Tu veux que l'on fasse quoi ?

Elle marmonna puis se leva, gardant le chaton dans les bras, se levant. Elle voyait déjà sa mère lui faire une scène... Elle soupira puis alla finalement s'asseoir sur un banc, n'ayant ni faim de glace ni faim de quoi que ce soit. Elle voulait grandir encore, vivre, apprendre, voler de ses propres ailes ! Elle aimait énormément sa famille, mais... C'est comme s'il y avait une barrière, dont elle prenait de plus en plus conscience. Eux vivaient dans l'ombre, ne devaient pas se faire remarquer, ni qu'on voit q'ils ne vieillissaient pas. Elle, non. Et elle était de plus en plus rebutée par tous ces secrets, par tout ça ! Elle voulait une vie normale, des amis, aimer, et ne pas devoir mentir sans cesse sur son âge, ses parents, sa famille.

Et c'était impossible. Pour les quelques amis qu'elle avait, son père était Carlisle, sa mère Esmée. Ses parents, ses oncles et tantes avaient été adoptés. Elle était née en Septembre 1995, pas en Septembre 2006. Tout ça commençait sérieusement à lui peser. Elle rêvait de changement, d'un ailleurs, d'une vie au soleil, sans mensonge, sans peur. Elle regarda un moment le ciel puis soupira et sourit à Jacob. Lui au moins, il pouvait sortir sans crainte. Elle éleva le chaton et le lui colla directement sous le nez, retrouvant sa bonne humeur. Le chaton qui miaula, agitant ses petites pattes. Il était tout chaud et tout doux entre ses mains, mignon à croquer. Elle espérait de tout son cœur pouvoir le garder.

- Ta glace, ça tiens toujours ? Et pour lui ?

- Hum pour toi la glace tient toujours... Après pour la boule de poils... Heu... Une gamelle d'eau et des croquettes. Que veux-tu en faire ?

Elle se leva et le lui mit dans ses grandes mains, en prenant garde à ne pas lui faire mal. Le chaton miaula et lécha les doigts de Jacob. Cette vision la fit fondre à nouveau, alors qu'un beau sourire éclairait son visage. Elle aimait beaucoup ce genre de petits animaux, ils étaient mignons, attachants, affectueux, et plus qu'adorables.

- Tu crois que je pourrais le garder à la maison ? Hein, dis ? Il est si mignon ! Comment on pourrait l'appeler ?

- Hum... Le garder... Je suis pas sûr que ta mère soit d'accord. Tu n'auras qu'à dire que c'est un cadeau de ma part. Pour son prénom... Heu... Bouldepoile pourrait être sympa.

Il lui rendit le chat, que Nessie serra contre son cœur. Elle ne pouvait pas abandonner une si pauvre petite bête, c'était impossible. Elle se rendit ensuite avec Jacob dans le petit parc non loin de la place, après qu'il ait téléphoné à la maison. Ils mangèrent des glaces, et elle s'ingénia à lui raconter tout ce qu'elle avait fait au collège depuis qu'elle y était entrée, ce qui représentait beaucoup de trucs. Elle laissait de côté les problèmes pour le moment, n'ayant guère envie de lui en parler et de l'inquiéter pour rien. Il ne s'en rendra pas compte de toute façon. Alors qu'ils étaient assis dans l'herbe, elle grimpa sur son dos comme lorsqu'elle était toute petite, et passa ses bras autour de son cou. Bouldepoile jouait dans l'herbe avec les fleurs, semblant s'amuser comme un fou. Elle sourit en le voyant courser un papillon, enchantée par cette simple vision.

- T'es génial, Jacob, je peux te parler de tout, à toi.

- De tout, justement... Tu n'avais pas l'air vraiment contente toute à l'heure quand je suis arrivé. Tu peux m'expliquer.

Elle se renfrogna aussitôt. Elle n'avait rien dit ! En tout cas, rien qui n'ait pu le mettre sur la voie, si ? Non. Peut-être. Elle ne dit rien durant un moment, jouant avec les cheveux de Jacob, se demandant si elle devait lui parler de ça. Elle s'accrocha un peu plus à lui par la suite, la tête posée sur son épaule.

- Je ne suis pas pas un bébé.

Sortie de son texte, cette phrase devait faire un peu bizarre Elle se mordilla les lèvres, puis reprit doucement.

- Je ne trouve pas ma place dans ma propre famille. Je sais plus, je sais pas pourquoi c'est comme ça, mais je me sens trop différente. J'ai l'impression de m'enliser dans les mensonges, tout est trop... On veut paraître humains et on ne l'est pas. Je peux même pas dire qui sont mes vrais parents.

Elle se détacha de son dos et alla s'asseoir sur ses genoux, repassant ses bras autour de son cou.

- Je comprends même pas comment on peut choisir d'être immortel, car c'est vivre dans l'ombre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un petit chat !   Dim 30 Mar 2014 - 12:20

HRP:
 

Nessie: - Je ne suis pas pas un bébé. Je ne trouve pas ma place dans ma propre famille. Je sais plus, je sais pas pourquoi c'est comme ça, mais je me sens trop différente. J'ai l'impression de m'enliser dans les mensonges, tout est trop... On veut paraître humains et on ne l'est pas. Je peux même pas dire qui sont mes vrais parents. Je comprends même pas comment on peut choisir d'être immortel, car c'est vivre dans l'ombre.

Cela faisait un petit moment que Jacob ressentait le malaise vécu par la petite. Cette dernière devait être entrée dans sa crise d’adolescence. Et bien sûr, à croire que le loup n’avait pas de chance, la petite protégée de Jacob choisissait de s’ouvrir à lui et de lui poser toutes les questions existentielles qui lui passait à l’esprit… L’après-midi allait être bien long…

Bon par où commencer. Etait-ce vraiment à lui de répondre à toutes ces questions ? Pour certaine Jacob voyait bien la réponse à donner à l’enfant. Pour d’autre son point de vue plutôt négatif sur les sangsues n’allaient peut-être pas arranger la situation.

Bon, comment son père s’y était-il prit pour lui expliquer les choses de la vie ? Ah oui, d’abord se poser correctement. Jacob se repositionna document sur le sol, histoire d’avoir une position un peu moins inconfortable que la précédente. Puis il délia les bras de Nessie qui entourait son cou. Il réfléchit ensuite à l’étape suivante. Si ses souvenirs étaient encore bon, il s’agissait de rassurer l’enfant. Le loup sans même réfléchir prit les mains de Nessie dans les siennes et lui sourit doucement. Sourire laissant sûrement transparaitre la gêne qu’il ressentait à ce moment précis.

Jake: -Heu…

Une longue hésitation traversait à ce moment l’esprit du petit fils d’Ephraïm Black. Comment Bella allait-elle prendre le fait que Jake réponde aux questions de sa fille ? N’était-ce pas plutôt à elle de le faire ? Comment devait-il se situer par rapport à ça ? Après tout, il n’avait jamais eut à s’occuper d’une adolescente avant aujourd’hui. Et la peur de blesser la petite Nessie l’empêchait un peu de tenter un embryon de réponse. Pour autant, cette dernière n’abandonnerait sûrement pas la partie son protecteur tentait d’esquiver la question…

Jake: -Nessie, pardonne moi déjà si mes réponses ne te satisfont pas et si je ne répond pas à tout. Je préfère en laisser une ou deux à tes parents.

Le loup embrassa doucement la petite sur le front et la regarda de nouveau dans les yeux.

Jake: -Oui tu n’es pas un bébé. Cependant techniquement parlant tu es encore très jeune. Tu as à peine plus d’un an. Essaie de comprendre que tout cela est encore nouveau pour tes parents. Ils t’aiment plus que tout et veulent te protéger. C’est pour cela qu’ils doivent et que tu dois toi aussi cacher au monde le fait qu’ils sont tes parents. Personne ne comprendrait qu’une femme de 19 ans ait une enfant de 12 ans. Vous risqueriez votre vie si les humains apprenait cela. Comprends-tu ce que je veux dire ? Préférerais-tu vivre coupé entièrement du monde et ne pas voir d’enfant de ton âge ? Ou alors supporter infiniment le sale caractère de Jane et d’Alec ? Personnellement moins je vois ces deux là mieux je me porte.

Il sourit doucement en reposant les mains de la petite et regarda le ciel. Jake comprenait tout à fait le ressentie de Renesmée. Elle avait cependant une chose que Jake n’avait plus. Et même si le loup était heureux aujourd’hui, sa famille, sa meute, son grand-père resté à Forks lui manquait quand même. Une règle importante passa alors dans l’esprit du garçon: « Ne surtout pas inquiéter ou culpabiliser l’enfant ». Nessie était la personne qui comptait le plus pour Jake aujourd’hui. Renoncer à son ancienne vie pour elle était normal à ses yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un petit chat !   Mer 9 Avr 2014 - 15:29

Nessie regardait les nuages défiler dans le ciel très bleu. Le monde était décidément compliqué, et bien souvent, elle enviait l'innocence des humains. Eux pouvaient vivre sans se demander s'ils avaient le droit d'être ici, quelle était leur place, à quel espèce ils appartenaient, ce qu'ils étaient. C'était tellement différent pour les hybrides, les modificateurs comme Jake, ou même les Enfants de la Lune. Les modificateurs et les EDL ne pouvaient, finalement, clairement définir ce q'ils étaient vraiment. Des humains avec une aptitude spéciale, une modification du métabolisme ? Ou des hybrides humains/loups ? Humains entièrement mais avec un pouvoir ? En quoi leur organisme était-il différent ? Leurs réactions ? D'où cela venait et pourquoi ? Et les enfants de la Lune ? Eux ne se transformaient pas à volonté mais sous l'effet de la pleine Lune. C'était une véritable malédiction.

- Heu…

Son loup préféré semblait hésiter. Elle attendait en jouant avec ses cheveux. Les hybrides étaient encore un autre problème. Enfants métis, particuliers, mélange de deux espèces totalement différentes, mais compatibles génétiquement. Et pourtant elle était là, bien vivante, et grandissant à une vitesse qui n'avait rien de naturelle. Et elle le voulait, elle voulait continuer à grandir et à vieillir. Elle voulait vivre sa vie, tracer son chemin, courir partout où elle le pourra. Le monde l'appelait de toutes ses forces, et la tentation du voyage était si grande. Elle voulait une vie de chaleur et de rencontres.

- Nessie, pardonne moi déjà si mes réponses ne te satisfont pas et si je ne répond pas à tout. Je préfère en laisser une ou deux à tes parents.

Il l'embrassa sur le front alors qu'elle se redressait pour l'écouter. Et lui, comment vieillissait-il ? Et comment le vivait-il ? Il aimait sa condition, sa nature ? Et pourquoi ? Restait-il ici vraiment à cause d'elle ? A cause de l'imprégnation ? Il ne voyait plus sa famille à cause d'elle, alors ? Son cœur se serra, alors qu'elle imaginait la souffrance de perdre tous les siens par la faute d'une seule personne.

- Oui tu n’es pas un bébé. Cependant techniquement parlant tu es encore très jeune. Tu as à peine plus d’un an. Essaie de comprendre que tout cela est encore nouveau pour tes parents. Ils t’aiment plus que tout et veulent te protéger. C’est pour cela qu’ils doivent et que tu dois toi aussi cacher au monde le fait qu’ils sont tes parents. Personne ne comprendrait qu’une femme de 19 ans ait une enfant de 12 ans. Vous risqueriez votre vie si les humains apprenait cela. Comprends-tu ce que je veux dire ? Préférerais-tu vivre coupé entièrement du monde et ne pas voir d’enfant de ton âge ? Ou alors supporter infiniment le sale caractère de Jane et d’Alec ? Personnellement, moins je vois ces deux-là, mieux je me porte.

Elle fit la moue puis secoua la tête, résistant à l'envie de lui tirer la langue comme une gamine, ou comme elle le faisait souvent lorsqu'elle jouait avec lui, toute petite, dans les bois.

- Bah moi, je les aimais bien. En plus, pour l'instant, j'ai physiquement le même âge qu'eux. Et je sais qu'il faut cacher tout cela, c'est ce que j'ai dit tout à l'heure ! Mes parents ne peuvent être mes parents pour personne d'autre que notre famille et toi, car ils sont trop jeunes. Je connais ça.

Elle s'interrompit pour se recaler comme il faut contre Jacob, jouant avec le collier que son père lui avait offert un jour, après qu'elle ait rapporté un excellent bulletin scolaire à la maison. Un pendentif en forme de papillon, couleur bleu nuit, qu'elle adorait. Elle leva la tête vers Jacob et posa une main sur son cou.

- Tu restes uniquement à cause de moi, hein ?

Elle se retourna sur ses genoux pour lui faire face, se raccrochant à lui pour ne pas basculer en arrière. Bouldepoile jouait maintenant avec des pissenlits, les attrapant et les mordillant, semblant plus heureux que jamais. Nessie regarda Jake droit dans les yeux, plus sérieuse.

- Si je viens avec toi, tu pourras retourner à la Push ? Voir ta famille et mes amis ? Papa sera d'accord si je suis avec toi ! Et puis, tu dois bien avoir envie de revoir tout le monde. Tu veux bien ? Même quelques jours ? Tu restes à cause de moi, mais si je t'accompagne, tu pourras y aller, hein ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un petit chat !   Mar 15 Avr 2014 - 11:56

Nessie posa doucement sa main sur le cou de Jacob. Cette douce sensation transporta Jacob dans ses pensées, ses souvenirs. Il se remémora la première fois qu’il avait vu l’enfant et le moment précis de son imprégnation. Comment de sa volonté de tuer était arrivée le désir de protéger, d’accompagner. Le désir d’être un frère, un ami. D’être ce que Nessie voulait qu’il soit pour elle. Comment sa vie avait changé depuis ce fameux jour. Jake n’avait pas revu sa famille, sa meute. Cependant, même si une certaine culpabilité le rongeait, il était heureux de vivre ici auprès de cette petite qui était devenu son tout. Qui était devenu le soleil de son univers, les racines de sa vie, la lune de ses nuits.

Nessie: - Tu restes uniquement à cause de moi, hein .

Cette question, Jacob ne se l’était jamais posé en tant que tel. Rester uniquement à cause de l’enfant semblait si négatif, se péjoratif. Ce n’était pas du tout le sentiment qui habitait le Quileute à ce moment précis. Il restait car elle était devenu la personne qui comptait le plus à ses yeux. Elle était devenue plus importante que sa propre famille, que son propre clan. Nessie était devenue le phare qui guidait la vie du loup.

La petite se retourna pour faire face à son ami, accrochant ses bras autour du cou du protecteur. Jacob était heureux de ce moment partagé, de ce temps fraternel et calme qu’il partageait avec la petite Renesmée Cullen. C’était le premier qu’il vivait ensemble depuis un petit moment et rien que pour cela, le loup ne voulait pas interrompre une seule seconde cette douce étreinte et cette conversation avec la petite.

Nessie: - si je viens avec toi, tu pourras retourner à la Push ? voir ta famille et mes amis ? Papa sera d'accord si je suis avec toi ! et puis, tu dois bien avoir envie de revoir tout le monde. Tu veux bien . Même quelques jours ? Tu restes à cause de moi, mais si je t'accompagne, tu pourras y aller, hein .

Nessie… Nessie… Jake sourit deux secondes à la solution évoquée par l’enfant. Tout n’était pas aussi simple. Tout n’était pas aussi rapide. Bella n’accepterait jamais une telle proposition et Jacob n’était même pas sûr de vouloir risquer la vie de la petite pour retrouver sa famille. Non, ce déplacement était beaucoup trop dangereux. On ne savait pas vraiment comment avait réagi Charlie à la disparition de sa fille et le retour du Quileute à Forks n’aiderait pas ce dernier à faire son deuil, à accepter la disparition de son enfant.

Jacob: - non, je ne reste pas à cause de toi, mais je reste pour toi ! Tu es la personne qui compte le plus à mes yeux et ma famille comprendrait surement que je doive rester ici pour veiller sur toi. Pour ce qui est de rentrer à la Push avec toi. L’idée est intéressante, mais le moment n’est pas encore venu. Je te promets simplement que je ne te quitterais pas et que si je devais y retourner, tu m’y accompagnerais petit soleil.

Jacob l’embrassa doucement sur le front et se remit à regarder les nuages. Cette petite ne manquait vraiment pas de jugeote. Son jugement était si vif et rapide qu’elle avait réussi à toucher le coeur de son protecteur. Cette perspective de rentrer chez lui était comme un refrain qui venait de s’inscrire dans sa tête et qu’il lui chantait la possibilité de revoir son père, ses soeurs et sa meute un de ces jours. Un sourire s’esquissa alors sur la face de Jake. Oui, cela était possible, mais pas encore aujourd’hui.

Il prit doucement Nessie dans ses bras et se dirigea d'un pas lent vers la maison.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un petit chat !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un petit chat !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mon petit chat - Maurice Carême
» T.Trilby - Il était un petit chat
» petit chat à donner
» Un nouveau petit chat chez ma belle famille :D
» Petit chat surrexité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nouvel Horizon :: Archives et corbeille :: Archivage :: Rps du Monde-
Sauter vers: