Tensions internes, contrebande, révolte qui gronde... A Amestris, la paix n'est jamais la bienvenue.
 
CalendrierFAQAccueilLivre d'Or du SiteRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une vérité ou un mensonge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Une vérité ou un mensonge   Dim 9 Fév 2014 - 14:15

La nuit était toujours aussi calme que durant la journée. Voir les rues qui étaient désertes, cela ne lui pouvait faire que du bien. Une jeune femme était en train de marcher légèrement en retrait de l'homme. Le silence régnait entre eux, Kim était toujours en train de réfléchir à ce qu'elle venait d'entendre. Elle ne voulait pas croire que Marco lui a menti, car cela n'était pas son genre de mentir à sa soeur. Elle avait beau y réfléchir, mais au plus qu'elle y pensait, plus cela devenait impossible pour elle. Avait-il une explication à ce qui se passait ? Pourquoi son frère et pas quelqu'un d'autre ? Qui croira Marco s'il allait le raconter ? Plusieurs questions lui venaient en tête sans qu'elle pût avoir de réponse.

Elle finissait par soupirer avant de lever la tête vers le ciel. Ce dernier était dégagé et on pouvait voir les étoiles brillées. Elle continuait à marcher pendant un petit moment à regarder le ciel sauf que chose lui paraissait étrange. Kim s'arrêtait de regarder le ciel, car elle avait entendu le bruit de l'eau. Celle-ci n'avait même pas remarqué qu'ils se trouvaient déjà à la fontaine. Kim n'avait jamais été dans le château, mais sentait la curiosité monter en elle. Elle resta silencieuse, mais son instinct finit par se réveiller. Kim ne l'écouta pas et continuait à suivre Démétri.

Le silence était quelque chose qui commençait à faire partie d'elle. Pour le moment parler ce n'était pas vraiment nécessaire vu qu'elle était complètement perdue dans ses pensées. Elle ne savait plus trop quoi pensées de ceux qui étaient la vérité du mensonge. Celle-ci savait parfaitement que le monde n'avait aucune vérité. Elle avait l'impression que ça lui donnait en ce moment même, c'est que tout était basé sur le mensonge. Kim n'avait pas remarqué qu'elle était en train de marcher dans le sombre et lugubre couloir du château. Cette dernière n'aurait jamais cru qu'à l'intérieur tout serait si sombre et froid. Elle avait même la chair de poule.

Sans le vouloir, elle leva sa main et la regarda. Cette dernière ne comprenait pas ce qui s'était passée un peu plus tôt. Le sentiment qu'elle avait pu ressentir pour Démétri lui était inconnue. Elle voulait lui demander quelque chose sauf qu'aucun son sort de sa bouche et elle finit par garder le silence. Elle continuait à marcher sans rien dire, jusqu'au moment où ils se retrouvaient dans une pièce. Kim finit par ouvrir la bouche afin de demander

- Où est-ce qu'on est ?


Édit Jane : Relis ton post avant de l'envoyer, tu avais mis deux fois le même paragraphe. Je l'ai supprimé.
Revenir en haut Aller en bas
Maes Hughes

Lieutenant-colonel

avatar

Statut :
  • Membre
Messages : 227
DC : Non

MessageSujet: Re: Une vérité ou un mensonge   Dim 9 Fév 2014 - 16:55

[Hey, Kimmy, faudra faire super gaffe, dans ce Rp, vu qu'il se place deux mois avant le contexte actuel, quand même.^^ Faut pas qu'on écrive de bêtises qui déformerait le contexte qui se joue en ce moment.xD]

la nuit était tombée, et le silence s'abattait comme une lourde chape sur la ville. Quelques uns diraient qu'il s'agissait d'une splendide journée d'été, on était quasiment en juillet après tout, et que cette soirée était propice à des rigolades entre amis autour d'un barbecue, à une baignade avec les enfants, ou une douce soirée en amoureux, à la belle étoile. Il faisait encore chaud, tous les humains sentaient la bonne odeur des vacances estivales, en particulier les enfants. Tout aurait pu être parfait, comme dans un conte, à la fin du dernier chapitre. Tout aurait pu être parfait. Mais les humains étaient ignorants. Ils ignoraient tout du monde dans lequel ils vivaient et évoluaient. Ils ignoraient tout des guerres qui éclataient sous leur nez.

Tout était peut-être paisible, ce soir, mais ce n'était que le calme avant la tempête. La guerre arrivait, elle était d'ores et déjà sur eux, et allait entraîner leur monde dans un nouveau conflit, peut-être plus violent que le premier. Alors qu'il s'éloignait avec Kim, il vit un de ses collègues se glisser par une fenêtre de l'hôpital. Pauvre petit Marco. Il s'était trouvé au mauvais moment, au mauvais endroit, rien de plus. Certains humains n'avaient pas de chance...

Il déroulait déjà en pensée la guerre qui arrivait. Autrefois, ils avaient été répartis en plusieurs groupes, pour traquer et tuer leurs ennemis. Ils avaient combattu dans des charniers gigantesques, où les loups hurlaient de concert avec les vampires tués. Dégoûtant. Mieux valait que le frère de Kim meure avant d'être transformé, de toute manière. Ce sera plus agréable pour tout le monde, et ça lui évitera de devenir un assassin avant de passer l'arme à gauche. Il accéléra légèrement le pas, jetant un bref regard à Kim, qui semblait perdue dans ses pensées. Dommage, elle aurait sans doute aimé dire au revoir à ses petits frères.

Le château se dressait de toute sa hauteur, dans la nuit. Discrètement, Démétri recontacta Aro par portable, envoyant un message. C'était lui qui allait décider du cas de Kim. De toute façon, une fois qu'elle aura passé le seuil du château, elle n'en sortira que transformée ou n'en sortira pas du tout, c'était aussi simple que ça. A moins qu'elle n'accepte de collaborer de son plein gré, ce qui lui permettrait d'obtenir un léger sursis. Au moins durant la guerre.

Il la fit entrer directement dans le bureau des trois chefs Volturi, au troisième étage, dans le château. Son sort ne dépendait plus de Démétri, ni d'elle-même.

Kim - Où est-ce qu'on est ?

- Dans le bureau de mon chef, dit-il calmement. Attends.

Il alluma la lumière, révélant la pièce. Bien que confortable, elle avait une allure militaire indéniable. Le bureau n'était pas le plus imposant, mais la bibliothèque derrière couvrait deux murs entiers, et quasiment tous les livres parlaient de stratégie militaire. Démétri ne doutait pas le moins du monde que Aro les ait tous lus, voir en ait écrit la plupart... Il s'y connaissait parfaitement, sur ce terrain, ce qui était normal pour un chef de clan, en particulier un clan comme le leur.

- Assis-toi, il va arriver, lui sourit-il. Tu pourras te reposer ensuite...


Revenir en haut Aller en bas
http://twilight-crepuscule.forumsactifs.com/t261-demetri-volturi-valide#919
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une vérité ou un mensonge   Lun 3 Mar 2014 - 20:10

Démétri- Dans le bureau de mon chef, dit-il calmement. Attends.

Kim ne comprenait pas ce qu'elle faisait ici. Elle pensait juste écrire ce qui s'était passé puis retourné auprès de son frère qui devait surement l'attendre. Il était le seul qui pouvait la comprendre, ainsi que sa douleur. Celle-ci fut surprise parce qu'il avait dans le bureau. Elle avait été dans plusieurs bureaux sauf qu'elle en avait jamais vu un aussi grand. Ce qui la surprenait le plus, ce fut la bibliothèque qui se trouvait derrière le bureau bien qu'elle lisait très peu, du moins depuis son réveille à l'hôpital.

Elle regardait un peu le bureau sauf qu'elle n'avait pas bougé d'où elle se trouvait. Pourtant au plus profond elle, Kim ne voulait que prendre la fuite sauf qu'elle faisait toujours le contraire de son instinct. Elle avait quelques fois entendues dire qu'on la trouvait bizarre de rester devant un problème et de ne pas prendre la fuite comme tout le monde faisait. Celle-ci trouvait légèrement amusant de les voir partir sans savoir ce qui s'était passé. Pour une fois, elle pouvait lutter contre elle-même. Cette sensation n'était guère appréciable.

Démétri - Assis-toi, il va arriver, lui sourit-il. Tu pourras te reposer ensuite...

Cette dernière tourna légèrement sa tête vers Démétri, elle ne savait pas ce qui allait lui arriver. La fatigue était présente en elle, cette dernière finissait par s'asseoir tout en essayant de rester le plus calme possible. Celle-ci continuait à regarder un peu Démétri puis finissait par détourner son regard. L'attitude qu'elle avait pour le moment n'était pas du tout elle. Bien que la peur était toujours en elle et de plus en plus fort. Le contrôle d'elle lui était également étrange, généralement, celle-ci s'énervait très rapidement surtout avec sa mère. Étrangement, elle se sentait beaucoup moins en sécurité ici disons que cet endroit ne lui disait rien de bon.

- Je pensais que j'allais juste faire un rapport de ce que mon petit frère m'a dit et que je pourrais partir après.

La peur dans sa voix était beaucoup trop présente. Ça devenait de plus en plus impossible pour elle de se contrôler. La jeune femme fermait quelques instants ses yeux afin de récupérer son calme ainsi que de cacher sa peur quelque part au plus profond elle. La peur ne pouvait guère partir tout à fait comme elle le souhaitait. Kim ignorait depuis combien de temps elle se trouvait ici sauf qu'elle commençait à trouver le temps long. Si cette dernière restait assise, elle allait finir par s'endormir. Ça lui apprendrait à dormir peu durant la nuit et de faire une promenade au lieu de dormir comme tout le monde. Ensuite, elle commençait à avoir faim. Elle s'était mise à penser "le temps commence à devenir long à moins que ce soit moi qui m'ennuie". Puis une ou deux questions lui venaient en tête, mais elle préférait dans le silence jusqu'au moment où elle fut sorti de ses pensées par une porte qui s'ouvre
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une vérité ou un mensonge   Dim 4 Mai 2014 - 18:51

Aro s'assit dans le fauteuil, téléphone en main, alors que ses frères passaient vite fait dans l'appartement. Il se doutait bien que cette situation devait effrayer Caïus... Il haïssait les EDL, à s'en rendre malade, depuis qu'ils avaient failli le tuer, lors de la dernière guerre. Le chef du clan se souciait quelque peu des réactions que pourra avoir son frère en plein cœur de la bataille. Se battra-t-il ou reculera-t-il ? Quel sera son choix ? Aro espérait qu'il se ressaisira assez vite et fera honneur à son nom. Il n'aimerait pas devoir manipuler son petit frère pour le pousser à combattre sa peur et se donner à fond, comme il le faisait habituellement. Et oserait-il le manipuler ? Et bien oui, sans aucune hésitation. Pour le bien du clan, et pour remporter cette guerre, il acceptera tout.

- Comment ça se passe ? dit-il au téléphone, tout en tirant un rapport récent de son enveloppe. Il y a déjà eu des attaques ?

- Pas de masse, répondit une voix féminine et basse, appartenant à une de ses contacts humaines. Mais des attaques isolées, et ciblées apparemment. Ils s'infiltrent partout... Les attaques de groupe vont sans doute commencer plus tard.

- Surveillez aussi le réseau hospitalier, ordonna-t-il en déposant une feuille, les sourcils légèrement froncés. Tout ce qui a été signalé comme une attaque d'animal, ou les circonstances inexpliqués. S'il y a le moindre soupçon de contamination par les EDL, faites exécuter la personne.

- Entendu. Hum, les enfants aussi ?

- Pourquoi, vous avez des états d'âmes ?

- Non, mais je...

- Alors faites ce que je vous dis.

Il raccrocha et laissa tomber le portable non loin. Ce n'était plus le moment d'être délicat, et encore moins d'enquêter. Ils n'allaient pas perdre de temps à vérifier si la personne concernée allait rejoindre les rangs des EDL avant de l'exécuter. Comme s'il fallait faire la fine bouche dans une guerre... Il en était à régler d'autres affaires lorsqu'il reçut un nouveau message. Très peu de gens avaient sa ligne directe, ses frères, les épouses, Jane et Alec, Renata, Corin et Démétri. C'était ce dernier, qui l'appelait pour l'informer sur le sujet "Kim". Il l'avait presque oublié, celle-là. Une humaine que son traqueur avait prise en affection, et dont le frère avait eu un "souci".

Aro se leva en soupirant. Bon, s'occuper de ça, maintenant. Il se doutait bien que le frangin était déjà mort, de toute façon. n de ses gardes avait dû lui rendre une petite visite à l'hôpital et s'arranger pour qu'une malheureuse erreur de traitement ne le conduise tout droit à la tombe. Accident particulièrement regrettable, et malheureusement définitif. Il quitta la pièce où il se trouvait et se dirigea vers son bureau. Si cette fille commençait à se douter d'un peu trop de choses... Il ouvrit la porte, trouvant Démétri et l'humaine qui attendaient.

- Bonsoir mademoiselle Butterfly, dit-il poliment avec un sourire.

Il lui serra brièvement la main, geste ordinaire, qui lui permis d'entrer dans son esprit. Il perçut aussitôt une sorte de palissade, un mur épais qui bouchait toute une partie de son esprit. Un bouclier ? Non... Il sonda plus attentivement ce "mur" puis comprit. Une amnésie. Intéressant. Il s'assit à son bureau, après un bref coup d'œil à Démétri, qui restait près de la porte.

- Bien, pouvez-vous décrire exactement ce qui s'est passé ? Qu'est-ce que votre frère a vu ? Et vous-même ? Que vous a-t-il dit ? C'est très important de savoir tout cela, alors je vous serais gré d'être précise.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une vérité ou un mensonge   Dim 11 Mai 2014 - 19:21

Quand la porte s'ouvrit, un homme rentrait dans le bureau. Elle l'observait sans rien dire, sa peur avait été vaincu car elle avait dit que rien n'allait lui arriver. Tout en continuant à le regarder, elle trouva qu'il avait un teint drôlement pâle. Kim devina qu'il s'agissait du chef dont Démétri lui avait parlé. Malgré tout ce qui se passait, elle ne pouvait guère penser à son petit frère qui devait surement l'attendre. Elle ne savait pas trop quoi faire, la seule chose qu'elle avait fait c'était de se lever, d'ailleurs elle venait à peine de le remarquer.

Aro - Bonsoir mademoiselle Butterfly, dit-il poliment avec un sourire.

La main de l'homme était tout aussi froide que du marbre tout comme celle de Démétri. Elle se demandait si cela était normal tandis qu'elle se forçait à lui rendre le sourire mais c'était peine perdue donc elle laissa tomber. Elle ne savait pas trop comment elle devait réagir devant lui, Kim ignorait du comment elle devait l'appeler et encore moins comment elle devait se comporter devant lui. Elle n'avait toujours pas osé parler, étrangement, elle commençait à le regretter d'avoir suivi Démétri jusqu'ici et qu'elle voulait auprès de son petit frère. Malheureusement, pour elle cela avait été beaucoup trop fort pour elle et surtout qu'elle voulait avoir des réponses à ses questions qui n'avaient aucun sens pour elle.

Aro - Bien, pouvez-vous décrire exactement ce qui s'est passé ? Qu'est-ce que votre frère a vu ? Et vous-même ? Que vous a-t-il dit ? C'est très important de savoir tout cela, alors je vous serais gré d'être précise.

Kim a eu un frisson tout le long de son corps surtout qu'elle n'avait jamais été une grande rapporteuse et de dire ce qui s'était passé durant la journée. Elle regarda un petit moment Démétri car elle ne savait pas trop par où commencer. Elle savait déjà que personne ne s'intéressa à sa douleur ainsi que de sa solitude, elle finissait par trier ses pensées et réfléchissait pendant un petit moment part où elle pourrait commencer. Le moment où Démétri l'avait vu à l'hôpital ou alors de quand elle avait entendu l'inconnu qui avait crié au touriste. Elle se demandait pourquoi, elle n'avait pas fait plus attention à la personne. Rien qu'en y pensant d'autres questions lui venait en tête. Elle finit par rassembler assez de courage pour regarder à nouveau le chef des lieux.

- J'ai entendu quelqu'un qui avait crié quelques choses à un touriste qui prenait des photos. Un peu plus tard dans la journée, je m'apprêtais à rentrer chez moi quand j'ai entendu un cri et j'ai accouru où j'ai entendu les cris. C'est là que j'ai vu mon petit frère sur le sol, je l'ai aidé à se relever et j'ai pu voir comme une sorte de morsure d'animal. Je ne me suis pas posé trop de questions sur le coup et je l'ai directement emmené à l'hôpital....

Elle fit une pause et la scène de l'hôpital lui revenait ainsi que les paroles de son frère, son visage qui fut sous la douleur ainsi que la peur. Elle essaya de faire partir cette image de sa tête et se reconcentrer sur ce qu'elle avait à dire.

- ... J'ai attendu dans la salle d'attente et c'est là que Démétri est arrivé. Il est resté avec moi jusqu'au moment où le médecin nous a autorisé d'aller voir mon frère. Dit-elle en prenant une profonde respiration avant de continuer. Il nous a dit qu'il était en train de me chercher car j'étais partie en colère de chez nous et que dans la ruelle où je l'ai trouvé un homme à prendre son portefeuille, il lui a dit quelque chose, je ne m'en souviens plus trop et sais là que la personne lui a mordu l'épaule.

Kim avait toujours les questions qui étaient restées en tête mais elle avait préféré les garder pour elle. Pourtant, les paroles de Démétri lui avaient dit quelques heures plus tôt ne l'avait pas quitté. Bien qu'elle fasse son maximum pour ne poser aucune question. Quand subitement quelques choses dans sa tête se mirent en place. Un humain et une morsure d'un animal quelques choses ne tenaient pas la route dans tout cela... Elle finissait par regarder les deux hommes à tour de rôle, ensuite, tout s'éclaira pour elle. "Un loup-garou" pensa-t-elle. Elle ne put se retenir d'avoir un petit sourire avec sa découverte qu'elle venait de faire.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une vérité ou un mensonge   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une vérité ou un mensonge
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Episode 4 - Mensonges et vérités
» Mensonge
» [Pratchett, Terry] Les Annales du Disque-Monde - Tome 26: La Vérité
» Vos 7 vérités
» le mensonge est toujours puni

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nouvel Horizon :: Archives et corbeille :: Archivage :: Rps d'Italie-
Sauter vers: