Tensions internes, contrebande, révolte qui gronde... A Amestris, la paix n'est jamais la bienvenue.
 
CalendrierFAQAccueilLivre d'Or du SiteRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Tu es la fille d'Aro ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Tu es la fille d'Aro ?   Dim 5 Oct 2014 - 21:05

- Désolée les toutous ! hurla Luna en se mettant à courir aussi vite que possible. Je savais pas que la forêt était à vous !

Elle accéléra l'allure car le gros loup noir derrière elle avait encore plus grogné, comme si elle avait dit une chose horrible. Bah quoi, c'est vrai ! Elle était consciente que les gros chiens marquent leur territoire, hein, elle partait tout de suite ! Pas de quoi en faire un drame ! Elle reprit son souffle, sautant par dessus un tronc qui s'était écrasé au sol, suivit par toute une meute de peluches géantes. C'est boon, elle partait ! Elle n'avait pas envie de se faire mordre les fesses car elle avait énervé les chiens d'ici, ce n'était pas l'objectif de sa vie ! Elle allégea en courant sa masse corporelle, se rajouta des muscles dans les jambes, et gonfla ses poumons pour prendre plus d'allure, réduisant la longueur de ses cheveux pour ne pas être gêné. Le loup noir dû être troublé car il faillit trébucher sur ses grosses pattes, avant de continuer al poursuite. Gentil toutou, va jouer plus loin ! Qu'est-ce qu'elle avait fait ?

Elle prit appui sur une branche, courut à la verticale deux secondes sur un tronc puis sauta dans les branches, manquant de se casser la figure bien proprement au passage. Ouups ! Elle n'avait aucun sens de l'équilibre et battit des bras, se rattrapant de justesse. Puis reprit sa course en hauteur, s'écorchant les mains en se rattrapant aux branches. Bon, mauvaise idée, elle était plus rapide à terre ! Elle poursuivit néanmoins, pour ne pas se faire bouffer, et accéléra de plus belle. Une idée, une idée ! Elle repéra tout à coup une sorte de falaise et ses yeux brillèrent comme pas permis. Bye, les toutous ! Elle sauta, mais la falaise n'était en fait qu'un grand fossé avec un torrent en bas. Elle faillit se faire arracher un bout de veste mais tint bon, le cœur battant.

- Mais lâchez-moi, les bestioles ! Je m'en vais, promis !

Un loup sauta tout à coup, trop loin, et Luna se baissa alors qu'il faisait un vol plané au-dessus de sa tête. Elle changea aussitôt de direction, suivant d'autres odeurs en espérant trouver un chemin qui n'ait pas celle des chiens de garde. Elle en trouva un plus loin, beaucoup plus loin, et courut dans cette direction. Bizarrement, les loups parurent hésiter, ralentissant. Elle poursuivit encore, et finit par les semer. Miracle ! Miraaacle ! Na na na nère heu ! Elle jeta des dizaines de coups d'œil derrière elle, puis regarda où elle allait, enfin, mais trop tard, et cria en se sentant partir brusquement en avant, dévalant dans un fossé, puis s'écrasa dans deux mètres de vide avant d'atterrir sur quelque chose de mou et de chaud, très durement.

Complètement sonnée, elle secoua la tête, reprenant son apparence "habituelle" sans y songer, essayant de comprendre ce qui venait de se passer. Elle remarqua alors qu'elle était étalée sur un homme blond, qui semblait un peu assommé, et qu'elle était entourée par plein d'autres personnes aussi choquées. Heu, oups. Elles criaient, en plus ! Elle se releva comme elle le put, levant les mains devant elle avec un large sourire.

- Désolée ! J'ai un tout petit peu perdu l'équilibre. Heu, ça va, monsieur ?

Elle se pencha un peu pour vérifier qu'elle ne lui avait rien cassé, tout de même, puis lui tendit une main pour l'aider à se relever, essoufflée. Puis elle vit alors une petite silhouette, dans le groupe, et eut un gémissement surexcité. C'était elle ! Ça ne pouvait être qu'elle ! Elle la reconnaissait ! C'était génial ! Incroyable !

- T'es bien la fille d'Aro ?!

Il y eut dix secondes de silence, d'un très gros silence, et Jane lui jeta un regard bien noir. Puis Luna fut tout écrasée par terre sous l'effet d'une douleur fulgurante, déchirante, sous un feu horrible, terrible, une douleur comme elle n'en avait jamais connu de toute son existence. Elle hurla un bon coup, brûlant littéralement, puis tout cessa d'un coup, au bout d'elle ne sut combien de temps. Aouch. Elle se redressa en tremblant de tous ses membres, la tête à l'envers.

- Bah, merci pour la confirmation, grinça-t-elle en frottant son cou.

Elle se releva, à nouveau souriante. Ça ne lui plaisait pas, qu'on lui donne son statut ? Elle était la princesse de Volterra, après tout ! C'était important, et tout, et puis, Volterra, quoi ! Elle remit sa coiffure en place, changeant de couleur de cheveux sous l'effet de son humeur, devenant d'un roux prononcé et chatoyant.

- C'est quand même génial de te voir ici, je m'y attendais pas ! Je m'appelle Luna, je suis hybride, et je voulais rencontrer un autre Volturi qu'Enrick.

Elle reprit à nouveau son souffle, surexcitée, sans quitter Jane du regard tant elle était contente.

- Je voudrais rejoindre votre clan ! Tu penses que ton père serait d'accord ?
Revenir en haut Aller en bas
Lust

Médecin

avatar

Statut :
  • Modérateur/trice
  • Graphiste
  • Journaliste
  • Maitre du Jeu
Messages : 993
DC : Non

MessageSujet: Re: Tu es la fille d'Aro ?   Dim 5 Oct 2014 - 22:40

Le ciel était presque noir, alors qu'il n'était pas trop tard, mais les journées étaient de plus en plus courtes. Jane soupira légèrement, passant une main dans ses cheveux, regardant vaguement par la fenêtre. Ce matin-là, Carlisle avait signalé qu'ils partaient faire des courses pour Noël, décoration, cadeaux et elle ne savait quoi, et qu'ils partaient après le petit-déjeuner. Jusqu'ici, d'accord, aucun problème, puis il avait précisé qu'eux deux venaient aussi... De quoi les faire bondir, Alec et elle, et protester vertement. Ce qui n'avait pas changé grand-chose, on s'en doute bien, car Carlisle voulait les garder sous le nez. Ils avaient passé la journée à lui jeter des regards noirs et à soupirer en chœur, même pas par plaisir d'agacer les autres, mais juste parce que ça les ennuyait, ce genre de chose. Il y avait faillit avoir un drame, d'ailleurs, lorsqu'Alice avait commencé à la pousser dans un magasin de vêtements, mais son frère l'avait sauvé, en faisant jouer son don en face de la petite Cullen.

La voiture se glissa silencieusement dans l'allée, puis Carlisle se gara près de l'entrée de la maison. Nessie était restée là, avec Marylou, pour profiter d'elle avant son départ. Jane sortit de la voiture, tenant la main d'Alec, en se demandant s'ils allaient vraiment devoir à nouveau sortir avec eux pour fêter Noël. Elle en parla doucement avec son frère, resserrant son écharpe, alors que les autres sortaient les paquets du coffre, marchant sur une très fine couche de neige. Ils parlaient à voix basse, juste entre eux, lorsqu'il eut soudain un grand cri, qui fit sursauter tout le monde, et un grand choc. Les jumeaux s'étaient aussitôt mis en position de combat, par pur réflexe, et la jeune Volturi vit, bouche bée, une fille aux cheveux courts écrasée sur Carlisle. D'accord... Elle était tombée d'où, celle-là ? Et d'où elle venait ? Jane releva la tête vers la petite butte qui surplombait l'endroit où ils garaient les voitures, d'ordinaire. Elle devait courir assez vite pour ne pas avoir vu l'escarpement. Elle fuyait quelque chose ?

Fille - Désolée ! J'ai un tout petit peu perdu l'équilibre. Heu, ça va, monsieur ?

Elle n'était même pas blessée, après une chute pareille ?! Son apparence changea soudainement, lui faisant écarquiller les yeux. Cette fille ne pouvait pas être humaine, mais ce n'était pas non plus un vampire. Elle n'avait pas les yeux rouges ou jaunes, la beauté trop pâle et envoûtante. Et les humains, même s'ils possèdent ce genre de dons, ne l'ont pas à ce niveau. Peut-être une hybride... Jane détailla son apparence, de plus en plus soupçonneuse. Plus vieille que Nessie, et sûrement plus que Marylou, mais moins que Nahuel, selon elle. Quoi que, si son don était développé à ce point, ce pouvait être lié à l'âge. A moins que ce ne soit, comme son frère et elle, un don de naissance.

Elle se retourna tout à coup vers eux, et eut l'air surexcité. Elle les connaissait, ou quoi ? Jane ne se souvenait aps de l'avoir déjà rencontré, mais vu ses capacités, ce serait logique qu'elle ne s'en souvienne pas. Mais pourquoi un air si enthousiaste ? Personne n'était jamais heureux en les voyant, Alec et elle ! C'était soit du dégoût, soit de la peur, soit de la haine, mais jamais de la joie. Elle retint un sourire cynique en imaginant la réaction des membres de leur clan s'ils voyaient ça. Ils en auraient tous une crise cardiaque. Elle échangea un regard méfiant avec son frère jumeau, tentée de renvoyer balader directement cette fille. Elle ne la sentait pas, et si elle pouvait toujours la frapper à mains nues, elle ne se serait pas gênée.

Fille - T'es bien la fille d'Aro ?!

L'air sembla s'alourdir, d'un seul coup, et les lèvres de Jane s'étirèrent en un très fin sourire rempli d'une joie mauvaise. La fille d'Aro. Cette pure idiote avait osé balancer ça comme ça. Son pouvoir se réveilla en un bond, comme s'il s'agissait d'un fauve dont on aurait écrasé par mégarde la queue, et flamboya en elle, avant de se jeter sur l'imbécile qui lui faisait face. Elle s'écrasa au sol en hurlant, et ce cri résonna on ne peut plus agréablement aux oreilles de Jane, qui la maintint ainsi quelques minutes avant de la relâcher. Elle n'arrêta que pour éviter de la tuer et de laisser un cadavre sur le paillasson des Cullen. Ce serait pénible à enterrer, après tout. Elle glissa doucement sa main dans celle de son frère, retrouvant un air impassible. Maintenant que son don était veillé, elle avait envie de l'utiliser à nouveau. Elle le sentait plus fort, et il suffisait d'une seule occasion. Mais avant, savoir qui était cette fille, comment elle la connaissait, et ce qu'elle voulait. Et si la réponse n'était pas convenable, s'en débarrasser tout de même. Faire brûler de douleur son cœur jusqu'à ce qu'il s'arrête.

Fille - Bah, merci pour la confirmation, grinça-t-elle en frottant son cou.

Elle se releva et sourit, ses cheveux passant du noir au roux. Une métamorphe. Comme s'il y avait besoin de ça ! Et puissante, si elle pouvait passer d'un physique à l'autre si simplement, à moins que ce soit la force de l'habitude. Exaspérée, elle lui coula un regard mauvais, hésitant entre la faite parler ou la tuer tout de suite. Elle serra la main de son frère un peu plus fort pour se calmer, les yeux brûlant de son pouvoir. Les Cullen s'étaient rassemblés plus loin, loin de la fille, d'Alec et d'elle-même. Quoi, ils n'avaient quand même pas peur ! Il va falloir s'habituer, tôt ou tard.

Luna - C'est quand même génial de te voir ici, je m'y attendais pas ! Je m'appelle Luna, je suis hybride, et je voulais rencontrer un autre Volturi qu'Enrick.

Confirmation, elle était hybride. Surprise, elle avait rencontré Enrick. Quoi que, non, ce n'était pas surprenant. Ce type passait sa vie à faire joujou avec ses patients humains et vampires, à droite et à gauche, sans jamais se lasser. Il avait essayé une fois de les psychanalyser. Juste une fois. Autant dire que le clan avait eu une certaine animation, ce jour-là. Mais passons, restait à savoir pourquoi était-ce "génial" de les voir ici ! Ce genre de réaction était sauf naturel, même si ça expliquait pourquoi elle avait eu besoin des services du psychologue du clan. Son don gratta de nouveau à la porte de son esprit, pour demander à sortir encore un petit coup. Elle le refoula pour le moment, le regard dur. Bientôt. Et il ne sera lancé que plus violemment. Elle n'avait aucun remord à agresser qui que ce soit sur cette terre, à part Alec, et ne comptait pas se retenir, qu'elle soit humaine ou vampire.

Luna - Je voudrais rejoindre votre clan ! Tu penses que ton père serait d'accord ?

...

Elle avait mal entendu, là...

Le choc de cette dernière demande lui fit momentanément oublier le "ton père", même si cela risquait de faire plus mal ensuite quand il lui reviendra en mémoire. Elle. Voulait. Rejoindre. Le clan ?! C'était tellement énorme et inattendue que Jane ne put répondre tout de suite, abasourdie. Puis elle éclata d'un rire cynique, sans pouvoir s'en empêcher, pendant un bref instant. Puis elle se calma, soufflant un bon coup. Situation bizarre, et très inédite. Comment devait-elle réagir ? Elle sourit d'un air assez mauvais, n'ayant plus rien d'une enfant, dans ce cas présent.

- Le dernier qui a sorti ça, c'était Démétri, souffla-t-elle après avoir jeté un coup d'œil à son frère. Enrick ne t'a vraiment pas bien soignée si tu as des idées pareilles.

Elle était même étonnée qu'il ne lui ai pas effacé leur rencontre de la mémoire. Face à ce genre de personnes... Mais à quoi pouvait-elle bien penser ?! Rejoindre le clan ! Les rares qui se mettaient ça en tête abandonnaient très vite, ne serait-ce qu'en voyant la sale tête de Caïus, ou étaient rejetés directement. Mais celle-là risquait d'intéresser Aro, avec son don.

- Que veux-tu qu'une hybride puisse foutre dans un nid de vampires ? lâcha-t-elle après un silence. Ce n'est pas un clan qu'on puisse qualifier de "calme", il suffirait d'un rien pour que tu y passes ! Sans compter certains qui adorent tout ce qui rapporte au meurtre et à la torture. Dont je fais parti, et je l'assume.

Ça, c'était adressé aux Cullen. Elle n'avait pas honte de ce qu'elle était, ni de ce qu'elle allait devenir, avec les années. Ils essayaient déjà de les faire changer, Alec et elle, mais il y avait peu de chances que ça fonctionne. Ça ne devait pas fonctionner, même, car en revenant à Volterra, ils seraient tous les deux vulnérables.

- Maintenant, Aro adore collectionner, une métamorphe pourrait l'intéresser. Pourquoi n'as-tu jamais été te présenter en direct ?


Revenir en haut Aller en bas
http://twilight-crepuscule.forumsactifs.com/t83-jane-volturi-validee#96
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Tu es la fille d'Aro ?   Mar 7 Oct 2014 - 14:57

Elle ne récolta qu'un silence pour toute réponse, et crut apercevoir un léger choc dans le regard de la Volturi. Quoi, c'était pas comme ça qu'il fallait demander ? Elle avait été polie ! Et puis, et puis, voilà, quoi, il fallait bien qu'elle pose la question ! Elle ignorait totalement comment ce clan s'y prenait pour recruter ses troupes, il n'y avait jamais d'annonces de faite ni rien de ce genre,a lors comment pourrait-elle connaître la bonne méthode ? Oh, bien sûr, elle aurait pu poser la question à Enrick, mais voilà bien longtemps qu'elle ne l'avait plus vu, et il risquait de refuser de transmettre le message ! Même si Luna n'était plus fragile ni dépressive, bien au contraire, elle voulait poursuivre le but qu'elle s'était fixé ! Elle voulait vivre sa propre vie et en faire quelque chose, en étant utile, en ayant un but, une voie à suivre ! Et quel clan pourrait l'accepter, avec ce genre de critères, si ce n'était les Italiens ? Où pourrait-elle trouver ailleurs ce qu'elle voyait chez eux ?

Toujours en quête de sa véritable identité, elle voulait vivre au milieu d'un environnement cadré, sécurisé, où elle aurait sa place. Un lieu où elle ne se demanderait pas tous les matins au réveil qui elle était, à quoi elle ressemblait, ce qu'elle devait faire ! Elle voulait un endroit où on la reconnaîtra, où elle pourra se faire des amis, où elle sera utile à quelque chose. Un endroit où elle aura une identité propre, où on saura qu'il s'agit bien d'elle,s ans s'arrêter à son physique. Et tout cela, elle était persuadée de le trouver à Volterra. Et la fille d'Aro en personne était face à elle, c'était le moment où jamais de demander à intégrer le clan ! Elle la fixa avec un espoir non dissimulé, puis frémit lorsqu'elle se mit à rire. D'accord, cette fille n'avait pas volé sa réputation, elle était super flippante.

- Le dernier qui a sorti ça, c'était Démétri, souffla-t-elle après avoir jeté un coup d'œil à son frère. Enrick ne t'a vraiment pas bien soignée si tu as des idées pareilles.

Mais eeeeh ! Sa tête allait très bien, et elle savait parfaitement ce qu'elle faisait, merci beaucoup ! Pourquoi était-ce si choquant, qu'elle demande ça ? Même les autres humains à côté, là, ils avaient l'air choqués. Ils n'aimaient pas les Volturi ? Et bien crotte ! Luna était sûre d'elle et de son choix, et elle ne voyait pas en quoi c'était si hallucinant ! Après tout, c'était un clan comme un autre, quel mal il y avait-il à en faire parti ? Ses pères adoptifs ne lui avaient rien dit, eux, quand elle avait exprimé sa volonté d'en faire parti. Elle ne voyait pas d'autre chemin qui pourrait lui convenir, pas d'autres routes à suivre. Elle avait envie de bouger, d'actions, d'être utile, reconnue ! Se contenter d'une morne et plate petite vie humaine ? Non ! Non, ça, ce n'était pas pour elle. Elle avait reçu un don à la naissance, son statut d'hybride lui fournissait des capacités, qui serait assez idiot pour refuser de s'en servir ? Elle avait le choix entre mourir dans son coin, ou tenter de devenir quelqu'un. C'était tout désigné.

- Que veux-tu qu'une hybride puisse foutre dans un nid de vampires ? lâcha-t-elle après un silence. Ce n'est pas un clan qu'on puisse qualifier de "calme", il suffirait d'un rien pour que tu y passes ! Sans compter certains qui adorent tout ce qui rapporte au meurtre et à la torture. Dont je fais parti, et je l'assume.

Oui, bon, heu... Il y avait ça, aussi, comme détail un peu gênant de l'affaire. Luna avala douloureusement sa salive, en fixant le visage enfantin et délicat de la petite Volturi. Même humaine, avec les yeux bleus, elle fichait la trouille, autant l'avouer platement. Maintenant, il suffirait qu'elle évite soigneusement de croiser ces certaines personnes, non ? Elle frissonna en se rappelant le feu qui l'avait envahit, quelques minutes plus tôt. Elle n'était pourtant pas douillette, mais cette douleur-là l'avait fait hurler comme un cochon qu'on égorge, et elle avait cru mourir sous cette torture. C'était insoutenable. Beaucoup trop. Elle se jura mentalement de tout faire pour ne plus s'attirer "ça" à l'avenir.

- Maintenant, Aro adore collectionner, une métamorphe pourrait l'intéresser. Pourquoi n'as-tu jamais été te présenter en direct ?

L'espoir revint dans le cœur de la jeune hybride, et elle eut un minuscule sourire, toujours assise par terre, près du type sur lequel elle était tombée. Elle avait donc tout de même une chance d'être prise ? C'était vrai ? Génial ! Elle fera tout pour que ça fonctionne !

- C'est parce que je suis une hybride, justement, répondit-elle en haussant les épaules. J'avais peur de me pointer comme ça, sans savoir avant ce que les vampires peuvent penser de nous. Et comme on n'est pas si nombreux... Ou nombreuses, plutôt, je n'avais pas de moyens de savoir.

Elle n'avait appris que très récemment, grâce à un de ses pères, que les hybrides mi-vampire mi-humaine étaient toutes des filles ou des femmes. Pourquoi aucun homme, avait-elle demandé ensuite. Cela, on l'ignorait. Les hybrides que maxime avait vu n'étaient que des femmes, très âgées pour la plupart d'entre elles, et très différentes les unes des autres. Aucun garçon, ou du moins, pas à leur connaissance. C'était comme si les vampires et humains qui convolaient ensemble étaient frappés d'une sorte de malédiction qui les empêchaient d'avoir des fils.

- Et puis, je n'ai pas peur de ce qu'il faudra faire pour m'adapter ! Vu ce que je recherche, votre clan serait le seul qui me conviendrait ! Je sais me battre, même si j'ai besoin de m'entraîner, et je peux me rendre utile. Je veux faire quelque chose de ma vie, c'est tout, et pas m'ennuyer, me faire passer pour une humaine alors que je n'en suis pas une ! J'ai toujours vécu avec des vampires, et je suis leur mode de vie.

Sous-entendu, elle se nourrissait de sang, pas de nourriture bien humaine, et l'assumait complètement. Il lui arrivait de manger du chocolat par pur plaisir, mais cela restait rare.

- Et Enrick m'a parfaitement soigné, j'étais juste un peu dépressive à seize ans, mais aujourd'hui, ça va ! Je peux au moins avoir une petite chance ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tu es la fille d'Aro ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tu es la fille d'Aro ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Link version fille
» [Musso, Guillaume] La Fille de Papier
» Une fille pour deux mecs...
» Jeune fille cheveux bleus
» La jeune fille et ses colombes (texte de Masirène, toile de Shérazade)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nouvel Horizon :: Archives et corbeille :: Archivage :: Archives RP-
Sauter vers: