Tensions internes, contrebande, révolte qui gronde... A Amestris, la paix n'est jamais la bienvenue.
 
CalendrierFAQAccueilLivre d'Or du SiteRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Lindsay Cullen [Validée]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Lindsay Cullen [Validée]   Dim 16 Nov 2014 - 19:41


Lindsay Cullen


Je suis moi


☁  Mon personnage • ❝ Areuh Areuh ❞
Je me nomme Lindsay et j'ai 2 mois. Si tu en doutes, vérifie par toi-même, je suis né(e) le 4 Septembre 2008. J'appartiens au groupe des humains, c'est pas la joie mais je m'en contente. En ce moment, je suis célibataire et je vis à Forks.


☁  Moi aussi j'existe ! • ❝ Et je suis toujours moi ❞
Hey ! Mon prénom est Manon, mais on m’appelle aussi Nanounette, et j'ai 23 ans. Je fais du RP depuis 6 ans et j'adore ça, je serai d’ailleurs active 1 jour par semaine. J'aime mon fils, ma vie, la vie des autres, celui que j'ai épousé l'année dernière, mon travail et mes amis et je déteste les choses grasses ou trop salées, les haricots jaunes et le rôti de veau, mais tu le découvriras tout seul. Autrement, je tiens à préciser que je connais l’univers de Twilight. Je suis nouvelle et, pour l'instant je trouve que le forum et le staff comptent trop de Volturis, c'est flippant. Les seuls commentaires que j'ai à faire sont que ceci est bien la bonne fiche, donc tout va bien.


RP

   
❝ Dodo, lait, dodo, c'est dur d'être un bébé ❞


Le cocon commençait à devenir un peu étroit, mais la petite y était bien, très bien même. C'était tout doux, et des fois, elle entendait des voix parler, avec des son set des jolies couleurs. Elle voulait rester comme ça, mais ça bougeait dans tous les sens, depuis un moment, ça bougeait tout le temps ! Elle était poussée, elle avait peur, et ça continuait. Pas pousser, non, il fallait la laisser là. Mais il y eut d'un coup une grosse lumière blanche, et elle fut poussée dans un trou. Une violente douleur la saisit à la poitrine, comme si quelque chose se gonflait d'un coup, et un son sortit de sa gorge, sortit d'elle, de façon instinctive. Elle continua de crier, agitant les bras et les jambes. Non, qu'on la remette dans le cocon, il faisait froid ici ! Elle cria, alors qu'on l'allongeait sur un grand truc plat, et qu'on mettait autre chose dans sa bouche pour l'ouvrir. Elle pleura pour qu'on la remette à l'intérieur, et surtout pour qu'on la couvre, elle avait froid. Mais on lui mit d'un coup un truc doux et chaud sur elle, qui la calma un peu, alors qu'elle sentait un tiraillement sur son ventre. Un sentiment inconnu vint ensuite, toujours dans son ventre.

- Mwaaaaaah !

On la souleva à nouveau. Nooon, qu'on la laisse ! Elle fut déposée contre une grande personne alors qu'elle ouvrait les yeux, et la bouche, comprenant son autre besoin. Faim... Elle bougea sa main minuscule, jusqu'à toucher une peau très douce et qui sentait bon. Puis on glissa un bout de peau dans sa bouche. Elle téta par réflexe et un liquide très bon et chaud coula dans sa bouche. Tout à fait calmée, elle téta plus fort, les yeux fermés, sa main posé sur la peau. Elle entendait des voix, au-dessus d'elle, les mêmes voix qui l'avaient bercé, quand elle s'agitait dans son cocon. Elle relâcha la peau, et ouvrit les yeux, souriante. C'était deux personnes, mais elle savait par instinct que c'était des personnes bien pour lui. Elle serra le doigt qui se glissa dans sa main, regardant le monsieur et la madame. Ils lui souriaient, et elle sentit un très profond sentiment de chaleur et de sécurité. Elle téta encore un peu, serrant sa main sur le tissu blanc qui la recouvrait. Chaleur comblée. Faim apaisée. Elle s'endormit dans les bras de la madame, heureuse.

Un mois plus tard...

Lindsay leva les jambes aussi haut que possible pour tester, allongée sur une couverture bleue pendant que maman changeait sa couche. Elle regardait partout, essayant d'attraper les couleurs et les rayons de soleil qui passaient au-dessus d'elle. Maman lui mit du talc sur les fesses et elle ferma les yeux, car elle aimait bien ça, c'était tout doux et ça sentait bon. Mais pas aussi bon que papa et maman.

- Agah ?

Traduction "Où est papa ?" mais maman ne comprit pas et lui chatouilla la joue avant de lui mettre sa couche. Mawaaaah ! Elle fit la moue, préférant quand ses deux parents étaient avec elle. Ils lui faisaient toujours plein de câlins. Puis son papa apparut tout à coup dans son champ de vision. Elle tendit les bras, tout sourire, puis s'agrippa à sa chemise dès qu'elle fut contre lui, fermant les yeux. Papa il était pas là dans la journée, il y avait que maman, et papa, c'était quand elle se réveillait, et toujours après le bain que maman lui donnait. Elle trouva une petite chaîne, à son cou, avec un truc bizarre, et tira dessus pour l'examiner.

- Mwah gah ?

Mais papa et maman lui firent juste un bisou sans répondre. Maiiiis, pourquoi ils répondaient jamais à ses questions ? Elle s'accrocha plus fort quand ils marchèrent, alors qu'elle observait le sol. Et elle, elle pourra marcher quand, aussi ? A quatre pattes, c'était très dur, et elle n'arrivait pas à tenir, encore moins à se déplacer. Elle tendit la main pour toucher la joue de papa, curieuse, puis sa main. la sienne était toute petite. Il s'assit, et elle repassa dans les bras de maman. Elle se blottit contre son sein, pas pour téter, mais parce qu'elle c'était un coin tout doux qu'elle aimait bien. Elle s'endormait souvent là. Mais là, elle ne dormit pas, car il y avait pleins de gens tout autour. Ils vivaient avec, mais c'était pas son papa ni sa maman. Elle avait du mal à dire encore qui c'était d'ailleurs.

- Lindsay !

Ça, c'était elle, parce qu'elle avait vu que tout le monde la regardait quand ce mot était prononcé. Mais elle refusa de quitter les bras de maman, pleurant quand on essaya de l'en détacher. Non ! Que maman ou papa, c'est tout, personne d'autre. Elle fourra son visage contre maman, fermant les yeux.

Un autre mois plus tard...

Lindsay tentait d'attraper ses pieds depuis dix minutes, quand elle vit une femme inconnue se mettre devant elle, avec les yeux très rouges. Elle écarquilla les siens, puis se mit aussitôt à crier de peur, tout en pleurant, cachant son visage de ses bras. Maman ! Papa ! Elle s'accrocha presque férocement à eux quand ils vinrent la chercher, alors qu'elle pleurait toujours, effrayée comme jamais. Ce ne fut qu'une vingtaine de bisou plus tard qu'elle cessa de pleurer, serrant sa peluche contre son cœur. Elle avait eu peur, mais papa et maman la protégeront, elle le savait.



   
C'est épuisant la vie de bébé


   
Halloween - Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
 
Lindsay Cullen [Validée]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alice Cullen (Twilight) Ashley Greene
» Les messages et commentaires a validés
» DEXTER (Tome 4) DEXTER DANS DE BEAUX DRAPS de Jeff Lindsay
» [Lindsay, Jeff] Dexter - Tome 4: Dexter dans de beaux draps
» DEXTER (Tome 2) LE PASSAGER NOIR de Jeff Lindsay

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nouvel Horizon :: Archives et corbeille :: Archivage :: Archives RP-
Sauter vers: