Tensions internes, contrebande, révolte qui gronde... A Amestris, la paix n'est jamais la bienvenue.
 
CalendrierFAQAccueilLivre d'Or du SiteRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Alphonse Elric [Validé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alphonse Elric

Adolescent

avatar

Statut :
  • Membre
Messages : 34
DC : Non

MessageSujet: Alphonse Elric [Validé]   Lun 14 Sep 2015 - 11:58


   
Alphonse Elric


   
Qui suis-je ?


   
☁  Mon personnage • ❝ Little brother ❞
Je me nomme Alphonse Elric et j'ai 13 ans. J'ai vu le jour à Resembool, un an après mon frère Edward. Ma mère est morte et depuis je vis avec mon frère, nous parcourons le pays. Suite à une lourde faute, j'ai perdu mon corps. J'esère le retrouver grâce à la pierre philosophale.


   
☁  Moi aussi j'existe ! • ❝ J'agis donc je suis ❞
Hey ! Mon prénom est Valentin, mais on m’appelle aussi Vava, et j'ai 25 ans. Je fais du RP depuis quelques mois et j'adore ça, je serai d’ailleurs actif 1 jour par semaine. J'aime tout ça et je déteste plein de choses, mais tu le découvriras tout seul. Autrement, je tiens à préciser que je connais l’univers de Fullmetal Alchemist (Brotherhood). Je suis nouveau et, pour l'instant je trouve le forum et le staff sympas. Les seuls commentaires que j'ai à faire sont ceux-ci, donc tout va bien.


   
RP

   
❝ Dear mom ❞


Son armure grinça lorsqu'il s'assit en tailleur, au pied du lit, et il craint un instant d'avoir réveillé son frère, mais Edward se contenta de se retourner dans son lit en marmonnant dans son sommeil. Alphonse soupira, le regard dans le vague, près de son aîné. Les nuits étaient bien longues, à présent. Demain, à la première heure, son frère partait pour East City. Le Colonel Mustang le retrouvait là-bas pour l'emmener à Central City, passer les examens pour être Alchimiste d'Etat. Alphonse ne savait guère quoi penser de tout cela... D'un côté, il était heureux qu'Edward s'accroche autant et cherche le moyen de retrouver leurs corps, d'un autre côté, il avait peur qu'en s'engageant dans l'armée, son frère ne soit à tout moment envoyé au front. Comme les parents de Winry, qui étaient morts à Ishbal. Il craignait que son frère ne subisse le même sort, il ne supporterait pas de le perdre. Il se redressa pour remonter la couverture sur lui, se demandant à quoi pouvaient bien ressembler ces examens, pour obtenir la licence. Il ne pouvait s'empêcher d'imaginer les pires horreurs et savait que Winry n'était pas plus rassurée que lui. Edward savait ce qu'il faisait, bien sûr, mais cela n'empêchait pas la peur...

"Dear mom, sweat mom
We loved you so much
But all our efforts
Unfortunately were in vain"

Il était parfois très agaçant et énervant d'avoir un frère qui était tout sauf prudent. Alphonse quitta le camps avec Winry, se retournant pour regarder Edward partir pour son examen. Il y avait un tueur qui courait en liberté et ça ne l'inquiétait même pas ! Avec sa licence, il devenait une cible comme tous ses collègues, comme le Colonel, comme tous les autres, comme ceux qui avaient déjà été tués. Des fois, Alphonse se demandait bien qui était l'aîné, quand il voyait. Il tapota doucement l'épaule de Winry pour la rassurer, essayant d'être confiant. L'armée protégeait ses alchimistes, non ? Et une fois qu'ils seront à Resembool, ce tueur ne saura pas où les retrouver. Il s'accrochait à cette idée, priant pour qu'il n'arrive pas le moindre mal. Peut-être était-il d'une nature trop prudente ou anxieuse mais il ne fonçait jamais tête baissée comme son frère, étant beaucoup moins emporté et colérique que lui. Au contraire, il prenait toujours le temps de réfléchir, très calme et posé, détestant la violence.

Revenir à Resembool, dans leur village natal, était toujours un véritable plaisir. Mamie Pinako et Winry étaient leur seule famille, maintenant. Leurs amis d'enfance avaient accepté son armure quand il leur avait dit que c'était pour un entraînement alchimique, profitant très honteusement, il l'avouait, de leur inexpérience dans le domaine. Edward portait des gants, ce qui cachait son automail, et n'avait donc pas eu à s'expliquer. Enfin, pour lui, il suffirait de dire qu'il s'agissait du d'un accident, lors d'une mission de l'armée. Alphonse leva la tête, tout en marchant, pour observer le ciel si bleu, regrettant de ne plus sentir la chaleur, le vent, la pluie, le froid, plus rien. Il passa dans le cimetière, s'arrêtant devant la tombe de leur mère. Ils avaient payé très cher de vouloir lui redonner la vie... Il baissa la tête, les poings serrés, avant de regarder au loin les ruines de leur maison, qui se détachaient à l'horizon. Ils l'avaient brûlée lorsqu'Edward avait obtenu sa licence, se privant ainsi d'un endroit où revenir se réfugier en abandonnant leur quête.

"Dear mom, sweat mom
We loved you so much
But all our efforts
Unfortunately were in vain"

Il voulait retrouver son corps, quoi qu'il lui en coûte. Il avait envie de dormir et rêver, serrer ses proches dans ses bras, manger, courir sans entendre les grincements d'une armure, ressenti le froid et la chaleur. Il voulait que son frère retrouve lui aussi sa jambe, et le bras qu'il avait sacrifié pour ramener son âme de la porte. Ils devaient y arriver ensemble. Alphonse se remit en route pour rentrer chez mamie Pinako. Il savait que ce sera très long mais il était déterminé. Son frère faisait tout son possible alors Alphonse pouvait lui aussi travailler très dur. Ils y arriveront, tous les deux.



   
Dear mom, sweat mom


   
Halloween - Never Utopia


Revenir en haut Aller en bas
 
Alphonse Elric [Validé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» FullMetal le film -Shambara wo iku mono-
» Alphonse de Lamartine
» Alphonse Allais
» Les messages et commentaires a validés
» Alphonse Magova

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nouvel Horizon :: Administration RPG :: Carnets d'identité :: Fiches Validées-
Sauter vers: