Tensions internes, contrebande, révolte qui gronde... A Amestris, la paix n'est jamais la bienvenue.
 
CalendrierFAQAccueilLivre d'Or du SiteRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Retrouvaille explosive et imprégnation...

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Retrouvaille explosive et imprégnation...   Lun 20 Mai 2013 - 22:30

Pendant sa période lycanthropique, le jeune Black croisa un vampire qui lui apprit qu’une réunion se tenait en Europe de l’Est. Aro Volturi avait apparemment convoqué tous les vampires qui ne voulaient pas se révéler aux humains pour se lancer dans une immense guerre. Cette abrutit de vampire avait tenté de tué un humain pile au moment ou le jeune Black passait par là. Autant dire que ce dernier, surement un peu jeune, avait prit peur et avait tout tenté pour ne pas se faire tuer.

Après un long temps de traque, le loup trouva enfin le lieu de la réunion. Cette dernière venait apparemment de finir depuis peu de temps. Le loup sentit alors sur le lieu une multitude d’odeur. Toute portait le signe caractéristique des vampires… Jacob n’aurait sur dire en quoi cette caractéristique consistait, mais leur odeur était vraiment particulière… Cependant, une question tarauda alors l’esprit du loup… Trouver le lieu de la réunion était une bonne idée, mais retrouvé l’odeur des Cullen dans cet amas de puanteur vampirique, cela était autre chose…

Au bout d’une dizaine de minute, le loup la repéra enfin… Ce n’était pas l’odeur de Bella… C’était celle de celui qui avait osé lui retirer celle qu’il aimait… La haine du loup grandit à ce moment précis, sa colère devint de plus en plus grande… Il n’avait alors qu’un désir, tuer Edward Cullen…

Sa soif de colère le poussa alors à partir en suivant cette odeur… La traqué fut assez simple… Une dizaine d’odeur de vampire l’accompagnait ce qui rendait la piste encore plus fraiche. Ce ne fut cependant qu’au bout d’une quinzaine de jour que Jacob réussit à traquer la piste qui menait à la nouvelle maison des Cullen… Il s’arrêta deux seconde devant cette dernière et murmura …

Jake : - Enfin… Edward tu vas me le payer…

Une des odeurs de vampire lui marqua alors l’esprit. Sur le coup, il ne l’avait pas vraiment reconnu… Mais maintenant, elle ressemblait étrangement à celle de Bella… Non… Il n’avait quand même pas osée… Bella n’avait pas été transformé ?

Le loup courut alors dans la direction de cette dernière… Il put enfin revoir celle qu’il avait cherchée pendant tant et tant de jours… La petite sadique des Volturis était présente ! Jacob se transforma alors et courut pour tuer celle qui appartenait au clan des italiens… Cependant voilà, en plein milieu de sa course il la vit elle…

Le loup s’arrêta alors en plein milieu de sa course… Il vit cette petite fille… Il la vit Elle… Tout l’être de Jacob oublia ce qui se passait autour de lui, il n’avait alors d’yeux que pour cette enfant qui ressemblait étrangement à sa mère. A ce moment précis, Jacob n’avait qu’un désir la protéger, jouer avec elle, veiller sur elle… Non, cela n’était pas possible… Il avait toujours refusé que cela lui arrive… Non… Et pourtant… Ce qu’il ressentait à ce moment là pour la fille de Bella, enfin pour ce qu’il supposait être la fille de Bella ressemblait vraiment à ce que ses amis lui avaient décrit.


Jane se retourna alors vers Jacob avec un regard assassin. La petite fille venait de se retourner sur la situation... Jacob ne vit pas le regard de la garde Volturi le fixer d'un air noir et puissant... Le loup était alors sans défense, son attention était omnubilé par cette enfant...

A Bella de poster !
Revenir en haut Aller en bas
Riza Mustang

Lieutenant

avatar

Statut :
  • Fondatrice
  • Graphiste
Messages : 3265
DC : Nop

MessageSujet: Re: Retrouvaille explosive et imprégnation...   Mar 21 Mai 2013 - 13:56

Cela faisait maintenant un bon mois que Jane et Lilwen « logeaient » ici, au Népal. Bien que cela ne plaise pas du tout à Bella, il lui fallait reconnaitre que tout se passait… plus ou moins bien. Si on oubliait la tension permanente entre les deux vampires, surtout émanent de la deuxième qui ne pouvait supporter la première, tout se passait relativement bien. Lilwen faisait régulièrement des bêtises, ayant sans doute décidé de mettre à l’épreuve les nerfs de Jane, cherchant à aller retrouver ses… parents. Mais elle n’y arrivait pas pour autant, Jane était tout de même plus chiante qu’elle et plus froide, ne se laissant attendrir par aucune de ses tentatives. Enfin, c’était le point de vue de Bella qui ne les lâchait pas des yeux lorsque sa « demi-sœur » jouait avec sa fille. Elle ne voulait pas que Jane la laisse seule ? Très bien, dans ce cas, Renesmée serait surveillée, juste au cas où. La confiance règne, comme on dit.

Actuellement, Renesmée et Lilwen jouaient dans l’herbe, devant le Chalet, sous la surveillance de Jane et Bella. Jane ne faisait peu ou pas attention, ayant plus l’air dans les nuages qu’autre chose, comme à son habitude depuis qu’elle était séparée de son frère jumeau, mais la nouvelle-née ne comptait pas se relâcher pour autant. Il était hors de question que cette sadique s’en prenne à sa fille ! Mère un peu trop protectrice ? Peut-être. Mais peu importe, elle assumait. Sa belle-famille s’en moquait d’ailleurs dès qu’elle en avait l’occasion, surtout Emmett qui n’en ratait pas une pour lui faire la remarque. Tant pis ! Elle était plus forte que lui et pouvait le battre si jamais il dépassait les limites.

Soudain, une odeur. Une horrible odeur, puanteur extrême, dans les environs. Bella se boucha instantanément le nez tant cette odeur était forte et insupportable. Bon sang, ils avaient laissé pourrir de la nourriture dans le coin, ou quoi ? Non, c’était pire que cela… Comment décrire cette odeur horrible et pestilentielle ? Qu’ils achètent du désodorisant, qu’ils anéantissent la source de l’odeur ou… N’importe quoi ! Bella fronça le nez, l’odeur devenant de plus en plus ciblée, elle pouvait presque la localiser malgré elle. Renesmée… Elle, ne sentait rien, tout comme Lilwen. C’était donc… Une minute. Il n’y avait qu’une odeur que les vampires détestaient par-dessus tout, qu’ils ne pouvaient pas supporter ou qui y arrivaient qu’au prix d’un grand effort. Une odeur à laquelle Bella n’avait pas été confrontée car elle n’avait plus jamais remis les pieds à l’endroit où elle aurait pu la croiser…

Un loup-garou. Mais comment avait-il retrouvé sa trace ?! Comment pouvait-il être venu jusqu’ici, après ces nombreux mois d’absence ? Non, c’était sûrement un loup-garou de passage. Mais aucun loup-garou ne se serait déplacé jusqu’ici volontairement, ils devaient sentir l’odeur des vampires des kilomètres à la ronde vu que les Cullen chassaient dans les environs. Qui donc pouvait bien s’aventurer ici, volontairement ?

C’est alors que Bella le vit. Un loup-garou immense, un pelage brun, doré, néanmoins très sombre. Un loup-garou qu’elle reconnaitrait entre mille. Jacob. Jake. Son meilleur ami. Meilleur ami qu’elle avait abandonné des mois plus tôt, meilleur ami qui l’avait recherchée durant tout ce temps, comme elle l’avait craint. Charlie avait sûrement cru à l’histoire de sa mort, mais Jake, lui… Et il semblait furieux. Il semblait étonné, aussi, mais quelque chose dans son regard était mort. Elle lui avait fait du mal… Bella l’avait abandonné sans même réussir à le recontacter, prise au dépourvu. Bien sûr que si, elle avait voulu, mais les Cullen l’en avaient empêchée pour ne pas se faire repérer. Mais elle aurait dû… Maintenant qu’elle le voyait, pelage terne, yeux « morts », elle aurait dû. Elle aurait dû passer outre les restrictions des Cullen, elle aurait dû prévenir son meilleur ami et dire que tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes. Mais Bella ne l’avait pas fait. Et, à cause d’elle, son meilleur ami avait souffert et l’avait recherchée pendant des mois et des mois. Inlassablement.

Bella interrompit tout geste, sentant sur elle le regard de Jane, Renesmée et Lilwen qui ne comprenaient pas pourquoi elle s’était figée comme cela. Jane se retourna alors et… Non. Non ! NON ! Pas Jake ! Il avait déjà assez souffert comme cela, il ne pouvait pas savoir que… Non ! Ne réfléchissant pas, hurlant à Jacob de repartir mais voyant qu’il ne bougeait pas, Bella se jeta sur lui dans un ultime geste désespéré. Il était bloqué, ne bougeant réellement pas. Mais bon sang, qu’il parte ! Il allait se faire torturer dans même pas deux secondes ! Elle se cramponna à son pelage, enserrant son cou de ses mains pour le faire bouger tandis qu’il se débattait pour qu’elle le lâche. Mais non, qu’il parte ! S’agrippant à lui, Bella ferma les yeux, sans pouvoir rien faire d’autre. Elle s’attendait à ce que son meilleur ami s’écroule sous elle d’une seconde à l’autre, poussant des gémissements de douleur, hurlements à la mort. Mais… Dix secondes passèrent. Puis vingt. Puis trente. Et Jake était toujours debout. Mais… Comment ?

Perdue, Bella rouvrit les yeux et se laissa tomber à côté de Jacob, jetant un regard à Jane qui semblait étonnée que son don n’ait pas fonctionné. Alors… Elle l’avait vraiment fait ? Ce regard… C’était le même que lors de leur rencontre, lorsque… Mais non ! C’était impossible… Comment Bella aurait-elle fait ? Elle s’était simplement agrippée à Jacob et… Non ! Mais Jane semblait être convaincue de l’origine de cette protection lorsqu’elle la regarda. Lilwen était derrière elle et semblait perdue aussi, tout comme Renesmée qui ne comprenait rien. Les autres Cullen étaient sortis du Chalet et étaient tous choqués, ou presque. Mais que lui arrivait-il ?! Jacob ne bougeait plus et, d’ailleurs, Bella ne le regardait plus, beaucoup trop choquée pour faire quoi que ce soit. Elle… Comment ? Regardant Edward, puis les autres successivement, elle s’arrêta sur Jasper. Il avait côtoyé les nouveau-nés pendant un moment, et elle le savait. Il pouvait lui répondre, non ? Bien que sa question s’adressait à tout le monde, son regard s’étant d’abord tourné vers Edward.

Bella – Comment… Qu’est-ce que… Comment est-ce possible ? Je n’ai…


[A un Cullen de répondre]

Edit by Lilwen: ou comment me paralyser quoi :p


Revenir en haut Aller en bas
http://twilight-crepuscule.forumsactifs.com/t717-isabella-marie-swan-cullen-validee
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Retrouvaille explosive et imprégnation...   Mer 22 Mai 2013 - 18:37

Renesmée : - Maman, ça veut dire quoi, la guerre ?

Bella : - C'est une dispute entre des gens qui ne s'entendent pas du tout.

Renesmée : - Et ça nous concerne pas ?

Bella : - Si, mais on reste ici pour vous protéger, Lilwen et toi. On n'y participe pas.

La fillette serra son poing sur le rebord de la couverture, pas trop rassurée pour autant. Mais elle n'eut pas le loisir d'y penser davantage. Sa maman lui lut un conte, assise sur le lit près d'elle,parlant de belles princesses, dans des châteaux d'or et d'hommes gentils qui venaient les défendre contre des dragons. Tout en écoutant sa maman, ses paupières commencèrent à s'alourdir.Elle ne pensait plus à la guerre, mais à la princesse aux cheveux d'or, comme tante Rose, qui attendait son prince. Elle sentit qu'on lui embrassait le front, puis glissa dans un profond sommeil.

Le lendemain, Renesmée retrouva Lilwen avec plaisir pour jouer et courir avec elle dans l'herbe devant la maison. Un papillon chatouilla le nez de la petite fille, et elle l'attrapa en riant avant de le montrer à Lilwen puis de le relâcher. Il s'envola vers la grosse montagne au Nord, pas loin de la maison. Il était très beau, ce papillon. Renesmée le suivit du regard jusqu'à ce qu'elle ne puisse plus, puis elle sourit à sa compagne de jeux. Elle aimait énormément Lilwen qui était comme elle, lui ressemblait, et participait à ses bêtises.

Renesmée ne comprenait pas tout ce qui l'entourait, trop jeune pour cela, mais elle en savait assez pour comprendre qu'elle était différente. Sa peau ne brillait pas au soleil comme celle de maman. Son coeur battait, mais pas celui de papa. Elle dormait et allait aux toilettes, mangeait, buvait de l'eau et du sang, alors que sa famille partait chasser. Cela ne l'avait jamais dérangé, jusqu'à ce que cette différence lui fasse se demander si elle était vraiment une Cullen. Elle n'en avait jamais parlé à papa et maman, mais le manque d'une personne qui lui ressemble avait été dur. Jusqu'à l'arrivée de Lilwen Volturi.

Elle n'était pas venue seule, mais la fillette hybride n'avait jamais parlé à Jane. Maman l'en empêchait et la tenait à l'écart. Pourtant, elle aimerait bien savoir pourquoi cette fille était aussi distante. Présentement, elle regardait les nuages, les bras croisés. Renesmée attrapa la main de Lilwen pour l'entraîner dans un nouveau jeu, folle de joie et de bonheur.

Tout à coup, sa maman se figea complètement, toute blanche et l'air choqué. Étonnée, la petite cessa de courir, et regarda autour d'elle. Elle vit tout à coup un gros loup, un gigantesque, un énorme loup au pelage brun, doré. Elle sursauta de peur, constant du même coup que Lilwen n'était plus à côté d'elle mais derrière Jane, qui fixait la bête d'un regard assassin. Mais maman cria soudain au loup de partir, puis, comme il ne bougeait pas, se jeta sur lui. Renesmée sentit les larmes lui monter aux yeux. Maman ! elle allait se faire dévorer !

Mais plusieurs secondes passèrent. Une minute, rien ne bougeait. Le reste de la famille était arrivé. Sa maman semblait encore plus choqué et tomba assise à côté du fauve. Renesmée ne comprenait pourquoi maman ne battait pas le loup, pourquoi elle ne s'en écartait pas, et pourquoi personne n'intervenait !

Bella : - Comment… Qu’est-ce que… Comment est-ce possible ? Je n’ai…

Totalement perdue et choquée, Renesmée se rendit tout à compte que le gros loup la fixait elle. Sans ciller ni dévier le regard. Elle eut un hoquet de terreur, éclata en sanglots, puis s'enfuit en courant pour s'enfermer à double tour dans les toilettes du rez-de-chaussée. Avant de se laisser tomber à genoux par terre puis de pleurer toutes les larmes de son corps.
Revenir en haut Aller en bas
Riza Mustang

Lieutenant

avatar

Statut :
  • Fondatrice
  • Graphiste
Messages : 3265
DC : Nop

MessageSujet: Re: Retrouvaille explosive et imprégnation...   Ven 24 Mai 2013 - 18:12

[Renesmée, Edward, je vous hais.]

Sans comprendre pourquoi, Bella vit Renesmée éclater en sanglots et foncer droit vers le Chalet. Peu après, ils entendirent distinctement le bruit d’un verrou… Elle ne s’était tout de même pas enfermée dans les toilettes ?! Mais pourquoi ?! Bon, d’accord, la réaction de sa mère et ce qu’il venait de se passer était légèrement perturbant, peut-être un peu trop pour une petite fille mais… Au final, il n’y avait rien eu sinon un échange de regards et de l’incompréhension totale de la part de Bella. Elle ne comprenait toujours pas comment elle avait fait, pourquoi Jacob ne s’était pas écroulé par terre sous l’influence de la douleur, ni comment sa protection, la déficience qu’elle avait en elle et qui la rendait « imperméable » à pas mal de dons, avait pu être transférée sur Jacob. Jacob…

Bella reporta son regard sur le loup qui se trouvait à côté d’elle et constata qu’il regardait fixement l’endroit par lequel était entré Renesmée. Bah bravo ! Tout était de sa faute ! Secouant la tête, ne comptant pas laisser sa fille dans un tel état par sa faute – techniquement, c’était purement et simplement de sa faute –, elle se leva en tremblant encore et se dirigea à pas précipités vers le Chalet. Dire aux autres de demander à Jacob de reprendre sa forme humaine ? Non… Elle en était encore incapable. Bella n’avait jamais entendu sa voix après un choc pareil, elle ignorait ce à quoi elle ressemblait et ne préférait pas l’entendre tout de suite. Il fallait qu’elle se reprenne, que toute trace de choc disparaisse pour qu’elle puisse rassurer Renesmée. Oh, après, tout lui retomberait certainement dessus mais… Tant pis. Sa fille comptait plus que toute autre chose, plus que son propre bien-être, plus que sa propre vie. Elle évita soigneusement le regard des autres en entrant dans le Chalet et se dirigea vers les toilettes du rez-de-chaussée, endroit d’où provenaient les larmes qu’elle entendait sans problème. S’en approchant, Bella colla son oreille à la porte, posant également une main dessus, tâchant de prendre une voix rassurante même si elle ignorait à quoi celle-ci ressemblerait :

Bella – Renesmée ? C’est Maman. Tu peux sortir, on a chassé le loup, tu ne crains rien. Personne ne te fera de mal.

Oh… Pour quelqu’un de choqué, Bella n’en avait pas du tout la voix. Elle s’en étonnait elle-même mais le cachait. Au moins, être vampire avait du bon : pouvoir contrôler sa voix face à une humaine – même à moitié vampire – sans que celle-ci ne remarque spécialement le changement. En revanche, les autres… C’était autre chose. Elle espérait simplement qu’ils aient transmis ses paroles à Jacob, qu’ils l’aient écoutée et qu’ils feraient en sorte de « chasser le loup », justement. Il ne fallait en aucun cas que Renesmée croise à nouveau cet immense loup, pas maintenant. Mais… Comment expliquer la présence de Jacob ? Bella ne comptait pas le chasser du Népal, mais encore fallait-il trouver la force de le présenter à Renesmée, de lui expliquer de qui il s’agissait sans qu’il ne commette de gaffe de son propre côté. Par exemple, en mentionnant Charlie…

Bella * STOP ! Reprends-toi. Ne pas penser à ça, pas maintenant. Tout va bien se passer.

Se décollant de la porte pour laisser Renesmée sortir et pour reprendre son souffle par la même occasion, Bella attendit. Que dire d’autre pour la convaincre ? Si sa fille était aussi bornée qu’elle-même, elle ne sortirait jamais avec ce simple argument. En revanche… Oui. Peut-être.

Bella – Ma puce, s’il te plaît. Je te promets que tu ne risques plus rien. On te protège. Je pensais pouvoir te protéger du loup en me jetant dessus, mais le fait qu’il n’ait pas bougé d’un poil m’a un peu perturbée, c’est tout. Je t’assure qu’il est parti, maintenant.


Revenir en haut Aller en bas
http://twilight-crepuscule.forumsactifs.com/t717-isabella-marie-swan-cullen-validee
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Retrouvaille explosive et imprégnation...   Ven 24 Mai 2013 - 21:22

Elle renifla, essuyant ses larmes, alors que d'autres coulaient sur ses joues. Sa maman s'était jetée sur le loup au lieu de le frapper. Pourquoi ? Pourquoi ne l'avait-elle pas repoussé ? Pourquoi... Et les autres n'avaient rien faits non plus ! Ni son papa, ni son tonton Jasper, ni grand-père ni personne. Il n'y a que Jane qui avait réagi, protégeant Lilwen. Mais sa maman à elle avait enlacé le gros loup ! Enlacé quoi. Elle... Sa maman... Comme si... Non, ce n'était pas possible. Pas possible.

Du bruit derrière la porte. Qui ? Papa ? Maman ? Elle renifla encore, à genoux sur le carrelage, par terre. C'était maman... Elle sentait que c'était maman. Mais pas question d'ouvrir pour autant ! Elle avait peur, et le gros fauve était encore là ! Elle en tremblait, littéralement terrorisée. Et s'il avait fait du mal à sa famille ? A sa maman ? A Lilwen ou à Jane ? Et s'il était venu tous les dévorer ? Elle se recroquevilla sur elle-même, le coeur battant la chamade.

Bella – Renesmée ? C’est Maman. Tu peux sortir, on a chassé le loup, tu ne crains rien. Personne ne te fera de mal.

Elle avait chassé le loup ? Alors qu'elle s'était accrochée à lui quelques minutes auparavant ? Renesmée fit une moue sceptique, pas du tout convaincue. Elle n'avait même pas entendue de bruits de combat, au-dehors ? Et puis, et puis, elle ne comprenait pas. Les loups aussi gros, ça n'existait pas, d'abord, ou alors juste dans les films. De toute façon, dont les contes que maman lui lisait pour l'endormir, il y avait toujours un vilain loup qui emportait les petits enfants. Et ce loup là sortait tout droit de ses pires cauchemars.

Bella – Ma puce, s’il te plaît. Je te promets que tu ne risques plus rien. On te protège. Je pensais pouvoir te protéger du loup en me jetant dessus, mais le fait qu’il n’ait pas bougé d’un poil m’a un peu perturbée, c’est tout. Je t’assure qu’il est parti, maintenant.

Ça, c'était pas vrai ! Elle aurait dû frapper le loup, pas s'accrocher à lui. Ce qui fait que la petite ne bougea pas d'un millimètre, persuadée qu'il était toujours dehors. Et en plus, c'était elle qu'il avait regardé ! Il voulait sûrement la tuer ! Elle se leva, secouant sa tunique et son pantalon, choisis spécialement par Alice. Elle grimpa sur les toilettes et ouvrit la fenêtre qui donnait sur l'arrière de la maison. Elle s'y glissa et sauta à l'extérieur, partant en courant. Sauf que, moins de deux minutes après, elle entendit son nom puis se sentit brusquement soulevée par-derrière par des bras durs et froids. Elle cria et se débattit.

Bella - Calme-toi ! C'est moi. Tu ne risques absolument rien, fais-moi confiance.

Parfois, Renesmée haïssait le fait d'être aussi petite et faible. Elle balbutia à maman qu'elle ne voulait pas voir le gros loup. Sa mère la serra contre elle puis la ramena vers l'entrée du chalet. La petite se retourna et s'accrocha bien fermement à elle, nichant son nez dans son cou. Rien à faire, elle avait peur. Ils revinrent vers les autres, et elle tremblait de tous ses membres. Renesmée aurait bien voulu s'échapper des bras de sa mère pour se sauver dans la forêt, mais il s'agissait d'une opération impossible.

Bella la poussa à regarder, lui assurant qu'il n'était plus là. Elle risqua un minuscule coup d'oeil et vit que, effectivement, le loup n'était plus là. Elle poussa un soupir de soulagement et consentit à desserrer un peu sa prise. Pourquoi était-il venu là ? Elle put retourner à terre, puis fila ensuite se blottir contre son papa.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Retrouvaille explosive et imprégnation...   Sam 25 Mai 2013 - 12:36

L’imprégnation… Cette caractéristique des loups, Jacob l’avait toujours rejeté en bloque… Il n’avait jamais osé penser que cela lui arriverait à lui… L’imprégnation était bonne pour ses frères Quileutes, mais pour lui non… non… non… Pourquoi maintenant ? Pourquoi cette fille qui ressemblait étrangement à Bella ? Ce pourrait-il qu’elle soit sa fille ? Non… L’amour qu’il avait ressentit depuis sa tendre enfance était pour Isabella Marie Swan et non pour un morceau d’humain miniature… D’ailleurs ce qu’il ressentait maintenant n’était pas vraiment de l’amour. Mais plutôt un désir immense de protéger l’enfant, de veiller sur elle, d’être un compagnon de jeu…

L’imprégnation…Cette caractéristique des loups venait de détruire le plan de Jacob Black. Elle venait de détruire son envie de vengeance, son envie de tuer Edward Cullen et le reste de son clan… A partir de maintenant, le seul désir qui habitait le loup était celui d’accompagner cette enfant, de veiller sur elle et non de détruire sa famille… Mais merde… Pourquoi cela lui arrivait à lui ? L’imprégnation était un signe de faiblesse… L’imprégnation faisait partie de la malédiction des loups… Elle n’était destinée qu’à réduire la puissance des combattants Quileutes… Mais pourtant…

Mais pourtant voilà… l’enfant qui était sous ses yeux venait de donner du sens à sa vie… L’imprégnation c’était cela aussi… La solitude du loup disparaissait une fois que cela se produisait ! Cette fille allait devenir sa raison de se battre, sa raison de pardonner à Bella… Cette enfant allait devenir un soleil qui illuminerait les noires ténèbres de la vie du lycanthrope.

Un geste, une attitude de Bella sortit un tantinet Jacob de ses pensées… La fille qui l’avait abandonné il y a de ça quelques mois lui sauta au cou et tenta de le faire bouger… Le loup, quand à lui, essaya de quitter cette étreinte afin de se recentrer sur l’enfant, sur l’élue… Cependant voilà, Renesmée prit peur… La forme dont Jacob arborait les caractéristiques en ce moment même dû apparemment lui faire peur… La petite s’enfuit et alla s’enfermer dans une pièce de la maison. Elle fut suivit de prêt par sa mère Bella…

Jake: *Edward, demande à Bella de me rejoindre… Viens aussi… Je pense que je vais avoir besoin de ton aide pour lui expliquer ce qui vient de se produire… Je suis vraiment désolé… Je n’ai pas contrôlé cela… Je ne l’ai pas voulu… Désolé…*

Le loup s’éloigna alors rapidement en direction de la rivière qui était en contrebas… Une fois arriva là-bas il se retransforma en humain et enfila un short qui l’avait récupéré dans les environs… Cela faisait un petit moment qu’il n’avait pas reprit cette apparence. L’équilibre lui revint rapidement… Jacob regarda quelques secondes son corps… Ce dernier ne lui était plus vraiment familier. Depuis quelques temps maintenant, sa forme lycanthropique était devenue pour lui comme son propre corps…

Après cela, Jacob retomba dans le flot de ses pensées… La traque lui revint à l’esprit, les retrouvailles avec Bella, l’imprégnation… Tout cela c’était passé si rapidement. Comment Bella allait-elle recevoir tout ce flot d’information ? Allait-elle résister à l’envie de le tuer ? Et lui, serait-il capable de lui pardonner sa si longue absence ? Elle était partie sans lui laisser de signe de vie ? Elle avait abandonné Charlie, ses amis, lui… Comment avait-elle osé faire cela ? Pourquoi ?

Cependant, l’image de Renesmée lui revint à l’esprit… Cette enfant était comme la solution à ce problème. Jacob ne pouvait pas continuer à en vouloir à celle qui l’avait lâchement abandonné comme un détritus que l’on jette à la poubelle… Les prochaines minutes allaient devenir cruciale… Explosive, mais cruciale…

Le jeune Quileute prit alors un caillou et l'envoya dans la rivière pour faire des ricochets... Cela lui permit de se recentrer, de reprendre pied dans son humanité... La colère qu'il éprouvait pour Bella avait bien sûr diminué. Cependant elle était toujours présente... Il en était de même pour Edward... S'enfuir de cette manière là n'avait pas été la façon la plus intelligente de couper les liens qui existaient entre Bella et son humanité à elle...

Mais passons, elle était morte maintenant... Elle était devenue un être au sang froid... Un ennemie naturelle des loups Quileutes... Jacob, s'il écoutait son instant, aurait tué sur-le-champ celle qu'il avait autrefois considéré comme une amie, un être chère... Cependant voilà, une autre carte venait d'entrer dans la donne... L'imprégnation... La règle des loups était clair... On ne pouvait pas toucher à la personne et à l'entourage de la personne dont un loup s'était imprégné... Cette règle sauvait, d'une certaine manière, la vie de Bella et de sa famille aux sangs froids.
Revenir en haut Aller en bas
Edward A. Cullen
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Retrouvaille explosive et imprégnation...   Dim 26 Mai 2013 - 18:51

L'Aurore. Une symphonie éclatante de rouge, d'or, de jaune, de blanc, de multiples teintes mirifiques éclatant à l'horizon. Un lever de soleil clair et si beau. Edward l'observait, dehors, tenant sa femme devant lui dans ses bras. Ils pouvaient apprécier ce spectacle à loisirs, ainsi que le crépuscule, et ne jamais s'en lasser. Il resserra son étreinte sur Bella, portant une de ses mains à ses lèvres. Malgré tout ce qui se passait, il était heureux. Malgré la guerre, malgré les tensions, il était heureux. Il avait sa famille complète et entière près de lui, il était père d'une belle petite fille. Tout allait bien, il était heureux.

Il rentra à l'intérieur du chalet, allumant la télé pour les informations matinales. Pour l'instant, les humains n'avaient vu de particulier, et poursuivaient leurs vies sans savoir qu'une guerre violente avait éclaté dans leurs dos. Une guerre à échelle mondiale, entre ceux qui voulaient se dévoiler et ceux qui s'y refusaient. Edward changea de chaîne, cherchant des signes, des indices qui prouveraient que les humains commençaient à se douter de quelque chose. Mais aucun signe d'alerte. Il éteignit la télé, attirant Bella contre lui et l'embrassant à pleine bouche. Jasper grimaça en ressentant ses émotions, et les traita de cochons. Edward éclata de rire et se redressa. Bella l'attira à nouveau contre elle, l'embrassant. Il s'allongea carrément au-dessus d'elle, alors que Jasper fuyait. Pas facile de ressentir ce que ressente les autres dans un moment pareil. Ils durent néanmoins interrompre leurs jeux lorsqu'un bruit de course se fit entendre. Renesmée et Lilwen couraient en pyjama dans la cuisine pour prendre leur petit-déjeuner.

Il ré-ajusta sa chemise, un sourire embarrassé aux lèvres, puis se leva, tendant galamment la main à sa femme pour qu'elle fasse de même. Esmée était déjà en train de beurrer des tartines pour les petites, littéralement affamées. Il eut un sourire attendri en les voyant ainsi, dans des pyjamas roses pâles, les cheveux en bataille, les yeux encore lourds de sommeil, les joues roses, mais souriantes. Après leur petit-déjeuner, Bella emmena Renesmée prendre sa douche tandis qu'il s'occupait de Lilwen. Lui l'aimait bien. Ce n'était qu'une enfant, après tout, innocente de tout.

Les filles voulaient jouer dehors. Pendant qu'elles enfilaient leurs chaussures, il observa le ciel d'un oeil critique. La neige n'allait pas tarder à tomber. Avant que sa fille ne sorte, il l'arrêta par le bras.


Edward - Mets une veste plus chaude, Renesmée, tu vas prendre froid.

Jane était sortie elle aussi, avec Bella, officiellement pour veiller sur Lilwen. Mais elle était bien plus distraite qu'autre chose. Elle pensait à Alec, bien entendu, qui d'autre ? Quand ils n'étaient pas ensemble, ils pensaient forcément l'un à l'autre. S'en était presque effrayant, un tel attachement. Et qui lui donnait encore plus envie de savoir ce qu'ils avaient vécu pour en arriver là. Que tous comprennent enfin pourquoi ils ne pouvaient vivre séparés l'un de l'autre. S'ils le pouvaient, Alec aurait pu rester ici assez longtemps, et Jane à Volterra. Edward pourrait supporter une séparation d'avec ses frères et soeurs s'il était sûr d'assurer ainsi leur protection et leur bonheur. Mais les jumeaux ne le pouvaient pas. Pourquoi ? Mystère total.

Pensif, il regarda Jane, appuyée contre le mur et les yeux dans le vague. Il se demandait si elle aimait quelqu'un d'autre que son frère. Et si lui aimait quelqu'un d'autre qu'elle. Leur relation était si exclusive... Ils étaient peut-être carrément siamois à la naissance et on les avait séparés. La transformation aurait effacé les marques d'une telle opération. Il sourit, s'amusant de ses propres délires. Il retournait à ses occupations, à savoir réparer un bibelot auquel Esmée tenait beaucoup, lorsqu'une odeur âcre et brûlante lui sauta tout à coup à la gorge.

Il plaqua une main sur son nez, à demi-étouffé, refusant d'y croire. Un... Un loup-garou ? ICI ?! Non ! Non, c'était impossible ! Il se leva et se précipita à l'extérieur, suivi de tout le reste de la famille. Et stoppa net sur le seuil. Jacob. C'était Jacob Black ! Bouche bée, il n'en croyait pas ses yeux. Tout le monde était choqué, et il perçu soudain une pensée haineuse. Jane. Elle ne pensait plus à son frère, Ô miracle, mais plutôt à massacrer ce loup, debout devant Lilwen.

Bella se jeta tout à coup sur lui, l'empoignant, lui criant de s'enfuir. Mais il ne se passa rien. Là, par contre, c'était encore plus surprenant. Jane eut l'air éberluée, puis il lut dans son esprit la réponse à la question qu'ils se posaient tous : Bella avait un don. Il cligna des yeux, étonné que Jane ait découvert en à peine quelques secondes que Bella était sans doute un bouclier, avant de réaliser que, étant une garde Volturi depuis sa naissance, elle avait sûrement dû en voir bien d'autres.

Renesmée s'enfuit tout à coup, terrorisée, avant qu'Edward ne puisse l'attraper au passage. Sa mère la suivit aussitôt, mettant de côté son ébahissement pour quelques minutes. Jacob avait lui aussi l'air choqué. Et Edward n'en comprit la question qu'en lisant ses pensées. Sous le choc, il faillit bien en tomber par terre. Quel... Il... Renesmée... Elle... Il... Imprégnation... Il ouvrit la bouche, comme s'il manquait d'air, totalement pris de court.


Jake : *Edward, demande à Bella de me rejoindre… Viens aussi… Je pense que je vais avoir besoin de ton aide pour lui expliquer ce qui vient de se produire… Je suis vraiment désolé… Je n’ai pas contrôlé cela… Je ne l’ai pas voulu… Désolé…*

Il repartit, laissant Edward digérer ce qu'il venait d'entendre. Bon. Stop. Pause. Jacob Black, loup garou turbulent, venait-il bien de S’IMPRÉGNER de leur fille ?! Ébahi, il tâcha de remettre de l'ordre dans ses propres pensées et dans celles qu'il avait lu chez Jacob. Ce n'était pas un sentiment d'amour pur et dur, plutôt... Plutôt une sorte... D'attachement profond, qui le conduisait à vouloir protéger la fillette, jouer avec elle... C'était très troublant...

Bella revint, tenant leur fille dans les bras. Hum, elle avait eu peur, mais en même temps, Jacob était très imposant, et leur petite avait peur des loups. Plutôt mauvais pour une première rencontre, surtout si Jacob s'était imprégné d'elle. Et à propos d'imprégnation... Comment allait-il dévoiler ce petit détail à sa femme ?

Renesmée sauta sur lui et il la câlina à son tour. Mon Dieu, non, c'était à lui de dire à Bella... Rah, ce n'était pas vra ! Il confia la petite à Jasper, puis attrapa Bella par la main et la tirant avec lui.


Edward - Viens, il veut nous parler.

Il les attendait à l'endroit convenu, humain, et l'air complètement perdu. Mais même comme ça, il puait ! Ils vinrent près de lui, et Edward échangea un regard avec lui, pour lui faire comprendre qu'il avait saisi ce qui se passait, ce qu'il ressentait, et qu'il ne lui en voulait pas. Après tout, ça n'avait strictement rien de sexuel. C'était plutôt une relation frère et soeur, un besoin de la protéger et de la rendre heureuse.

Edward - Ne t'en fais pas, j'ai compris et je ne t'en veux pas, je sais que tu n'as aucun contrôle là-dessus.

Il lâcha la main de Bella et se tourna à demi vers elle. Elle était si troublée qu'il ne la croyait pas en état de comprendre les sous-entendus, même les plus gros. Roh, et puis, tant pis pour la délicatesse. Autant y aller franchement, sans faire de détour. Comme un pansement qu'on arrache en fait.

Edward - Bella, Jacob vient de s'imprégner de Renesmée.
Revenir en haut Aller en bas
Riza Mustang

Lieutenant

avatar

Statut :
  • Fondatrice
  • Graphiste
Messages : 3265
DC : Nop

MessageSujet: Re: Retrouvaille explosive et imprégnation...   Mar 28 Mai 2013 - 11:16

Renesmée avait filé dans les bras de son père dès que Bella l’eût ramenée. Bon… Qu’elle la déteste, c’était compréhensible, pour le moment. Après tout, sa mère lui avait couru après, l’avait rattrapée et légèrement poussée à regarder que le loup n’était, effectivement, plus là. Bah, les petites filles ne boudent jamais longtemps, même si la jeune mère était désolée que sa fille le prenne comme cela. Seulement, Edward, contre toute attente, donna Renesmée à Jasper après l’avoir câliné à son tour et attrapa la main de Bella. Pourquoi ? Que s’était-il passé d’autre, entre-temps ? Il avait l’air préoccupé, mal à l’aise, en plus du léger choc que lui avaient produit tous ces évènements. Bien qu’il s’en tire mieux qu’elle…

Edward – Viens, il veut nous parler.

Ah… Jacob n’était donc pas parti bien loin et avait dit qu’il voulait leur parler à Edward. Une minute… Leur parler ? Mais cette discussion ne concernait que Bella ! Elle n’avait pas besoin de son mari pour la protéger ou l’aider à ne pas culpabiliser ! Elle pouvait parfaitement se débrouiller toute seule, quand allaient-ils enfin comprendre cela ? Elle n’était plus leur humaine fragile qui s’évanouissait dès qu’il y avait quelque chose de dur à encaisser. Bon, évidemment, elle prenait tout sur elle sans pouvoir l’évacuer comme elle le faisait, à défaut de pouvoir tomber dans les pommes, mais… Cela ne changeait rien au fait qu’elle n’était plus fragile comme avant. Dans le pire des cas, Edward devrait la ramasser à la petite cuillère et il tricherait avec le don de son frère. Alors, il pouvait bien lui laisser un peu d’intimité, non ? Bon, du calme. Se poser deux minutes. Réfléchissant aux paroles d’Edward, Bella remarqua une autre chose. Il avait dit « il veut »… Donc, la décision ne venait pas de son cher mari, mais de Jacob.

Bella suivit donc Edward qui la tirait par la main jusqu’à un endroit où ils l’aperçurent enfin. Il avait repris sa forme humaine et était vêtu, chose qui étonna la nouvelle-née étant donné qu’il lui avait confié déchirer régulièrement ses vêtements lors de ses transformations. Mais… Ce n’était pas tout. Quelque chose avait changé, dans son regard. Il n’avait pas l’air en colère contre elle, réaction à laquelle Bella s’était attendue, raison pour laquelle elle avait soigneusement évité son regard jusqu’ici. Non… Il était perdu. Vraiment perdu. Revoir un Jacob perdu, comme cela, après des mois d’absence et de… Bref. Un autre détail la choqua : son odeur. Il puait ! Bon, elle n’allait pas le lui dire, pas comme cela alors qu’il s’agissait de leurs premières paroles depuis des mois mais… Bon sang, cette odeur ! A présent, Bella comprenait la réaction des Cullen à son égard. C’était insupportable. Si Edward ne lui avait pas tenu la main, si elle n’avait pas en tête qu’il s’agissait de Jacob, elle se serait sans doute bouché le nez. Mais trêve de bavardages. Ils n’étaient pas là pour parler de leurs odeurs respectives – Bella avait pleine conscience de ne pas sentir la rose pour Jacob, elle non plus. Elle allait parler, s’excuser, mais…

Edward – Ne t'en fais pas, j'ai compris et je ne t'en veux pas, je sais que tu n'as aucun contrôle là-dessus.

Fronçant carrément les sourcils, Bella interrogea successivement Edward, puis Jacob du regard. Que… ? Que s’était-il passé l’espace des quelques minutes durant lesquelles elle était partie à la recherche de sa fille ? Bon sang, l’un d’entre eux allait se décider à lui expliquer, oui ou m**** ?! Soudain, Edward lui lâcha la main. Ah ? Enfin des explications ? Néanmoins, la suite ne présageait rien de bon. Il se tourna vers elle, la détaillant presque, remarquant qu’elle était troublée par les évènements et la situation. Pourquoi agissait-il comme cela ? Qu’avait-il donc de si important à dire ? Et pourquoi Jacob ne le disait-il pas lui-même, vu qu’il était concerné d’après ce qu’elle avait pu comprendre ? Aucun contrôle là-dessus… Sa transformation ? C’était pour cela qu’il semblait si perdu ? Il s’en voulait d’avoir fait fuir Renesmée ? Qu’ils se décident à parler, enfin !

Edward – Bella, Jacob vient de s'imprégner de Renesmée.



Quoi ? PARDON ?! Jacob apparaissait après plusieurs mois, avait risqué sa vie en refusant d’écouter les consignes de sa « pire ennemie » - vu qu’elle était transformée –, il avait eu la ferme intention de la faire culpabiliser d’après son regard et sa réaction… Et il venait s’imprégner de sa fille ? Sa fille ? Mais sa fille, quoi ! Il la croisait, ne croisait que son regard durant quelques secondes et lui pensait déjà à poser ses sales pattes dessus ?! Alors que lui-même avait été fou amoureux de Bella ? Comme il n’avait pas réussi à avoir la mère, il s’en prenait à sa fille ? Non mais, vraiment ! Revoyant clairement le visage des Quileute, de Sam et sa femme, de… Non. NON ! Elle ne pouvait pas. Il était impossible que Jacob fasse souffrir Renesmée comme Sam l’avait fait de son côté. NON ! Folle de rage, Bella se dirigea à grands pas vers celui qui avait été son meilleur ami, celui qui la considérait comme sa pire ennemie à présent qu’elle était passée du côté des vampires, celui qui venait de s’imprégner de SA fille. Elle hurla, tout en s’avançant et s’approchant :

Bella – MA fille ?! Tu nous retrouves, tu la vois seulement quelques secondes, et tu vas lui imposer ton truc toute sa vie ?! Et si elle veut pas, hein ? Tu vas poser tes pattes sur elle, alors qu’elle n’est qu’une enfant ! MA fille !

Le traitant de tous les noms, Bella le gifla, l’envoyant valser à quelques mètres de là. Elle fut étonnée de sa force l’espace de quelques secondes mais la colère reprit rapidement le dessus. SA fille !


Revenir en haut Aller en bas
http://twilight-crepuscule.forumsactifs.com/t717-isabella-marie-swan-cullen-validee
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Retrouvaille explosive et imprégnation...   Mar 28 Mai 2013 - 15:47

Comment allait-il pouvoir leur expliquer cela ? Edward devait déjà l'avoir comprit. Son don lui avait sans aucun doute permit de voir les pensées de Jacob, sa stupéfaction, son imprégnation... Mais Bella... Elle n'allait surement pas comprendre, pas accepter cette situation concernant sa fille, son joyaux. Cependant l'imprégnation avait bien eut lieu au dépend de Jacob... Il n'avait plus aucune maîtrise sur son avenir... Ce dernier étant cloisonné au bonheur de la petite Resnesmée Cullen. Mais merde pourquoi lui ? Pourquoi maintenant ? Pourquoi cette petite ?

L'arrivée d'Edward et Bella coupa Jacob de ses pensées. Le marie de la nouvelle née s'exprima rapidement et expliqua à Jacob qu'il ne lui en voulait pas, qu'il l'avait comprit. Bon, le point positif était que le loup n'allait se faire frapper que par Bella. Point négatif, les nouveaux-nés sont pas censé avoir un peu beaucoup de force... Le Quileute n'allait surement pas sortir indemne de cette rencontre. Il ne faisait aucun doute que la rage qu'allait éprouvé Bella allait lui causé quelques bleus, côtes cassés ou autre... Il ne restait plus qu'à Edward la lourde tâche de bien amener la chose, de bien l'expliquer à son épouse. Cela éviterait à Jacob de finir complètement démembré dans un trou du coin...

L'explication d'Edward fut brève... En faite d'explication, il n'y en avait pas vraiment eu. Nan mais c'était quoi ce bordel ? L'avait-il vraiment comprit ? Prenait-il un malin plaisir à lancer cette information à Bella sans même prendre le temps de la préparer ? Allo la terre ? La vie de Jacob Black venait de passé de risqué à très très risqué ! La nouvelle née allait lui broyer son corps de A à Z pour digérer la pilule qu'on venait de lui forcer à manger. Le changement d'attitude de Bella confirma rapidement les pensées du loup... Une petite pensée lui traversa l'esprit lorsque Bella se mit à lui hurler dessus tout en s'avançant. On aurait dit qu'un énorme monstre s'avançait vers lui. On aurait dire le retour du traqueur qui avait causé une guerre à Forks...

Quelques secondes plus tard, le loup, comme il s'y était attendu, vola à travers le paysage... La baffe que venait de lui coller sa vampire de meilleur amie d'enfance était encore plus impressionnante que toutes les batailles qu'il avait mené. Jacob n'en menait pas large du tout. Il avait bien comprit qu'il devait tenté de s'expliqué... Mais comment raisonner un monstre en colère qui, pensait Jacob, imaginait sa fille faire des choses horribles avec un loup ? Était-ce vraiment envisageable ? Il eut été plus simple pour Jacob d'affronter une armée de vampire plutôt que d'user de son éloquence pour exprimer ce qu'il ressentait à ce moment précis. Merde, merde, merde... Comment allait-il bien pouvoir faire cela ?

Le loup tourna la tête vers Edward comme pour vérifier que ce dernier pourrait l'aider. Mais cependant, le mari de Bella était apparemment plus préoccupé à admirer le spectacle plutôt que par l'idée de donner un coup de main au loup... Bon, règle numéro un: ne pas jouer le malin devant Bella... Règle numéro deux: respecter la règle numéro un. Règle numéro trois: heu survivre ? Enfin survivre, il fallait vite le dire. Il eut été plus simple à Israël de sortir d'Egypte qu'a Jacob de survivre à une attaque féroce d'une mère persuadé que son ami d'enfance allait tenter des choses pédo-pornographique avec sa fille... L'imprégnation n'était rien de cela. Enfin de la manière dont le ressentait Jacob. Il n'avait qu'un seul souhait, celui de veiller sur la petite, de la protéger, de passer du temps avec elle. Il voyait Nessie comme une soeur pas comme un jouet pour adulte ou comme une petite amie en puissance... Lui ne prenait pas les filles au berceau pour sortir avec... Cela n'était pas dans sa nature, mais alors pas du tout. Bien sûr, la mère-poule ici présente ne le comprendrait surement pas. Mais comment faire ? Etait-il vraiment possible de raisonner Bella ? De lui faire comprendre ?

Jake- Heu Bella... Ce n'est pas de ma faute... Je ne contrôle pas cela. J'en suis tout aussi choqué que toi... Sache au moins une chose... L'attirance que j'ai pour Renesmée n'a rien de sexuel... Je ne désir que la protéger, veiller sur elle... Être un ami, un frère pour elle. Je ne veux rien lui faire de mal. Edward l'a compris. Crois-tu que je serais encore en vie s'il avait vu quelque chose du genre dans mes pensées ? Crois-tu qu'il t'aurait laissé le temps de me broyer ? Je suis vraiment désolé Bella... Je ne le voulais pas... Je ne voulais pas m'imprégner. Je ne voulais pas de cette partie de ma malédiction... Je suis désolé...

Jacob recula un peu et détourna les yeux de celle qu'il l'avait un jour considéré comme quelqu'un de confiance. Il n'osait pas croiser son regard tellement la culpabilité qu'il éprouvait était importante... Cette imprégnation risquait de lui faire perdre la seule amie qui était arrivé à le comprendre et à l'accepter tel qu'il était...

Jacob regarda deux secondes Bella pour essayer de décrypter ce qui se produisait en elle... Allait-elle accepter cela ? Jake ne le savait pas... Le temps allait être le seul à nous révéler la chose...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Retrouvaille explosive et imprégnation...   Mar 28 Mai 2013 - 16:43

Son père la remit à tonton Jasper, et elle lui fit une moue interrogatrice. Pourquoi ? Pourquoi il la lâchait ? Pourquoi elle pouvait pas rester avec lui , pourquoi il faisait cette tête bizarre ? Comme s'il était choqué. Mais papa pouvait pas être choqué ! Papa était fort et n'avait peur de rien, exactement comme maman. Les papa et les mamans, ils n'étaient jamais tristes ou blessés. De toute façon, personne ne pouvait les battre. Papa prit ensuite la main de maman.

Edward – Viens, il veut nous parler.

Qui voulait leur parler ? Il y avait un invité et elle n'était pas au courant ? Et le loup ? Où était-il parti ? Et si jamais il rôdait encore dans les parages et qu'il attaquait ses parents ? Elle sentit un frisson lui parcourir le dos à cette idée, alors que son oncle lui prenait la main pour la faire rentrer. Elle tourna la tête, cherchant à repérer ses parents. A qui ils allaient parler et pourquoi ? Ils auraient pu faire ça dans le chalet, inutile de se cacher. Lâchant Jasper, elle courut se poster à la fenêtre et colla le nez à la vitre. Maman... Papa...

Sans prévenir, elle se rua vers la porte et fila sur les traces de ses parents. Ils n'allaient pas rester seuls si le loup était encore là ! Elle courut jusqu'au fleuve, enjambant les troncs et les branches mortes. Papa ! Maman ! Elle entendit tout à coup un cri de rage et un bruit bizarre. Comme si on frappait violemment quelqu'un. Elle s'arrêta net, soudainement apeurée, et continua plus prudemment. Heu, là, pour le coup, elle n'était pas spécialement rassurée. Quelqu'un criait et lâchait des obscénités. Elle plaqua les mains sur ses oreilles, puis reconnut avec stupeur la voix de maman. Mais ! Elle lui avait toujours dit de pas dire de gros mots ! Elle continua, jusqu'à apercevoir ses parents.

Il y avait un homme en short, sans rien d'autre, devant eux. La peau brune, les yeux bruns, les cheveux noirs et l'air perdu et anxieux, Renesmée l'aurait trouvé à croquer si elle avait eu dix ans de plus. Mais, pour le moment, perplexe, elle se demandait surtout pourquoi il n'avait pas froid avec si peu de vêtements. Elle s'approcha d'un pas, le regardant toujours. C'était qui ? Elle avait l'impression de le connaître alors qu'elle ne l'avait jamais vu.

Garçon - Heu Bella... Ce n'est pas de ma faute... Je ne contrôle pas cela. J'en suis tout aussi choqué que toi... Sache au moins une chose... L'attirance que j'ai pour Renesmée, n'a rien de sexuel... Je ne désir que la protéger, veiller sur elle... Être un ami, un frère pour elle. Je ne veux rien lui faire de mal. Edward l'à comprit. Crois-tu que je serais encore en vie s'il avait vu quelque chose du genre dans mes pensées ? Crois-tu qu'il t'aurait laissé le temps de me broyer ? Je suis vraiment désolé Bella... Je ne le voulais pas... Je ne voulais pas m'imprégner. Je ne voulais pas de cette partie de ma malédiction... Je suis désolé...

S'imprégner ? Malédiction ? Veiller sur elle ? rien de sexuel ? Un frère ? Broyer ? Protéger ? Attirance ? choqué ? Un ami ? Désolé ? Elle ne comprenait rien du tout, et encore moins le fait que ce parfait inconnu déclare être attiré par elle et veuille la protéger. Elle cligna des yeux, cherchant à remettre de l'ordre dans ses pensées. C'était un peu trop pour elle, là. Elle soupira, et vit maman se figer et la regarder. Heu, elle avait fait une bêtise ? Mais quoi ? Elle prit un air éberlué et un peu effrayé, du genre, "je suis innocente !". Sa maman prit un air plus décontracté.

Bella - Ma puce, que fais-tu là ?

- Heu...J'avais peur que le loup vous attaque alors... Et lui, c'est qui ? Pourquoi il veut me protéger alors qu'il me connaît pas ? Et ça veut dire quoi s'aprégner ou s'épreigner, je sais plus, là ! Et c'est quoi une malédiction ?

Au lieu de lui répondre, sa maman jeta un regard furieux au garçon, puis sembla mal à l'aise. Renesmée s'approcha un petit peu, de plus en plus perdue.
Revenir en haut Aller en bas
Riza Mustang

Lieutenant

avatar

Statut :
  • Fondatrice
  • Graphiste
Messages : 3265
DC : Nop

MessageSujet: Re: Retrouvaille explosive et imprégnation...   Mer 29 Mai 2013 - 21:47

Jacob – Heu Bella... Ce n'est pas de ma faute... Je ne contrôle pas cela. J'en suis tout aussi choqué que toi... Sache au moins une chose... L'attirance que j'ai pour Renesmée n'a rien de sexuel... Je ne désir que la protéger, veiller sur elle... Être un ami, un frère pour elle. Je ne veux rien lui faire de mal. Edward l'a compris. Crois-tu que je serais encore en vie s'il avait vu quelque chose du genre dans mes pensées ? Crois-tu qu'il t'aurait laissé le temps de me broyer ? Je suis vraiment désolé Bella... Je ne le voulais pas... Je ne voulais pas m'imprégner. Je ne voulais pas de cette partie de ma malédiction... Je suis désolé...

Ah… Heum. Bon, Jacob marquait un point, ce coup-ci. Edward aurait sûrement réagi bien avant elle en entendant ses pensées, il aurait frappé son ennemi d’abord et n’aurait pas accepté d’accompagner Bella pour qu’ils puissent discuter. Quoi que… Une minute. Pourquoi Edward ne lui avait-il pas expliqué tout cela ? S’il le savait, comme venait de le dire Jacob, pourquoi avait-il simplement dit à sa femme qu’il s’était imprégné de leur fille, sans plus d’explications ? Une autre minute. Non… Encore ? Edward était jaloux et avait poussé Bella à frapper son ancien rival pour se venger ? C’était bas. Très bas, même. Il aurait quand même pu le lui dire ! Certes, elle n’aurait peut-être pas frappé Jacob de son plein gré, mais… Là, elle s’en voulait un petit peu de l’avoir envoyé valser à quelques mètres d’eux. Il n’avait rien fait, pour une fois. Sauf effrayer leur fille, la faire culpabiliser durant des mois depuis leur départ de Forks, la blesser lorsqu’Edward était… Bref. Bon, d’accord. En fin de compte, Edward avait bien fait. Bella cherchait une réponse à donner à Jacob lorsqu’elle entendit un soupir non loin d’eux. Et un cœur battant très vite. Elle se figea instantanément, ayant reconnu ce battement de cœur entre mille. Renesmée. Elle était là et… avait sûrement tout entendu. Se tournant vers sa fille, Bella remarqua qu’elle avait l’air d’une petite fille prise en faute. Oups. Tâchant de reprendre un air naturel, elle lui demanda sur le ton le plus doux possible :

Bella – Ma puce ? Que fais-tu là ?

Bon. Elle pouvait mieux faire, mais c’était déjà cela.

Renesmée – Heu...J'avais peur que le loup vous attaque alors... Et lui, c'est qui ? Pourquoi il veut me protéger alors qu'il me connaît pas ? Et ça veut dire quoi s'aprégner ou s'épreigner, je sais plus, là ! Et c'est quoi une malédiction ?

Aïe… Elle avait tout entendu. La première réaction de Bella fut de lancer un regard noir à Jacob. C’était à cause de lui s’ils en étaient là ! Il avait voulu leur parler, à tous les deux, alors qu’elle s’était réfugiée dans les bras de son père. Et, à cause de Jacob et de sa peur de dire lui-même qu’il s’était imprégnée de Renesmée, il n’avait pas eu le cran de l’annoncer à Bella et avait réclamé son mari. Non mais, et maintenant ?! Comment devait-elle expliquer tout cela à sa fille ?! Bon. Du calme. Respirer et ne surtout pas s’énerver. Le problème « Jacob » serait pour plus tard, il fallait qu’elle réponde à Renesmée d’abord pour la rassurer. Parce que… Non. Elle n’était pas rassurée du tout, d’après ce que Bella pouvait voir. Elle faisait de petits pas, mais n’avançait que très, très timidement. S’agenouillant près de sa fille en lui tendant la main pour qu’elle la prenne tout en étant à sa hauteur, elle répondit :

Bella – Une malédiction… C’est un mauvais sort, si tu veux, auquel toute une famille est confrontée. Mais ça n’arrive pas à tout le monde, ne t’inquiètes pas. C’est comme une vengeance.

Comment expliquer cela à une enfant ? Bonjour la galère. Bon, elle comprendrait sûrement avec cette simple définition. La suite, à présent…

Bella – Ensuite… C’est… Un ami d’enfance, c’est pour ça qu’il veut te protéger. Il sait que tu es notre fille. Pour le mot que tu n’as pas compris, c’est l’imprégnation. Et c’est ce désir de te protéger, justement.

Bella lui offrit un sourire qui se voulait rassurant et l’attira à elle pour la serrer dans ses bras, l’embrassant ensuite. Pendant ce bref instant, elle lança un regard à Edward pour savoir ce qu’elle faisait, maintenant. Il lui fit signe de rentrer avec Renesmée, lui voulait… rester. Pardon ? Elle n’était pas rassurée mais voulait surtout éloignée leur fille de cet endroit, pour l’instant. Bella se releva, regardant sa fille dans les yeux, et lui dit :

Bella – Allez, viens. On rentre.

Bella lança un dernier regard à Edward tandis qu’elles se dirigeaient toutes les deux vers le Chalet. Juste pour savoir si tout irait bien, mais… D’après sa réponse, elle ne devait pas s’inquiéter. Admettons… Ou pas.


Revenir en haut Aller en bas
http://twilight-crepuscule.forumsactifs.com/t717-isabella-marie-swan-cullen-validee
Edward A. Cullen
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Retrouvaille explosive et imprégnation...   Dim 2 Juin 2013 - 14:58

Une bombe. Voilà exactement ce qu'Edward venait de lâcher, très tranquillement, paisiblement, gentiment. Bella était choquée. Et Jacob... Indigné. Lui qui comptait sur le vampire télépathe pour fournir des explications à sa femme. Raté ! Raté, raté. Et Edward jubilait intérieurement en voyant la colère de sa femme enfler comme un ballon de baudruche, et prête à exploser. Il espérait qu'elle craque et frappe son ancien "ami". Ce n'était même pas de la jalousie, plutôt une vengeance bien glacée. Le nombre de fois où il l'avait blessée et insultée ! Le nombre de fois où Edward avait voulu le frapper pour toutes les fois où il avait rendu Bella malheureuse. Et là... Là, enfin...

Il savait parfaitement ce qu'elle pensait à cet instant précis. Et il attendait, impassible. Allez, chérie, fais ressortir tous tes réflexes de nouvelle-née nerveuse et forte. Un, deux, on y va ! Oui, c'était bas, comme vengeance. Très bas. Et alors ? Quelle importance ? Il n'allait quand même pas avoir des remords alors que Jacob Black avait peur, comparant son amie à un monstre qui allait l'écraser. Bella ne tarda d'ailleurs pas à craquer. Il avait presque envie de s'asseoir dans un fauteuil confortable en mangeant du pop-corn et admirer le spectacle.


Bella – MA fille ?! Tu nous retrouves, tu la vois seulement quelques secondes, et tu vas lui imposer ton truc toute sa vie ?! Et si elle veut pas, hein ? Tu vas poser tes pattes sur elle, alors qu’elle n’est qu’une enfant ! MA fille !

Et elle le frappa. de toutes ses forces. un formidable coup de poing qui l'envoya valser à plusieurs mètres de là. Bravo chérie ! Formidable ! Il jubilait, retenant de justesse un grand éclat de rire. Il se sentait bien mieux tout à coup, comme un si un grand poids venait d'être retiré de ses épaules. C'était un spectacle particulièrement réjouissant que de voir sa Bella donner un coup de poing dans la tronche d'un loup-garou. Enfin, toutes les bonnes choses ont une fin. Il se rapprocha de Bella, prêt à l'arrêter pour la prochaine fois. Inutile de tuer Jacob non plus. Il n'y était pour rien dans ce qui venait de se produire et n'avait pas de mauvaises pensées. Il était bien placé pour le savoir.

Jake- Heu Bella... Ce n'est pas de ma faute... Je ne contrôle pas cela. J'en suis tout aussi choqué que toi... Sache au moins une chose... L'attirance que j'ai pour Renesmée n'a rien de sexuel... Je ne désir que la protéger, veiller sur elle... Être un ami, un frère pour elle. Je ne veux rien lui faire de mal. Edward l'a compris. Crois-tu que je serais encore en vie s'il avait vu quelque chose du genre dans mes pensées ? Crois-tu qu'il t'aurait laissé le temps de me broyer ? Je suis vraiment désolé Bella... Je ne le voulais pas... Je ne voulais pas m'imprégner. Je ne voulais pas de cette partie de ma malédiction... Je suis désolé...

Il culpabilisait maintenant. Effectivement, pour lui non plus, ce n'était pas facile tous les jours. Pour le coup, il avait un peu pitié. Pitié pour Jacob qui s'était transformé trop jeune, et avait dû supporter tant de responsabilités. Normal qu'il craque, parfois. Il était jeune, un peu maladroit, et si humain, en un sens, par ses réactions et ses émotions. C'était assez curieux, surtout maintenant qu'il ne côtoyait plus des humains tous les jours. Et avec tout ce qui se passait à côté... Le monde humain lui paraissait si loin.

Un soupir derrière lui l'alerta, et il se retourna en même temps que Bella. Renesmée. Oups... Elle avait... Tout entendu ? Visiblement oui. Oh, bon sang, il ne manquait plus que ça ! Gêné, il chercha un moyen de calmer sa fille. Comment faire, à présent ?


Bella – Ma puce ? Que fais-tu là ?

Renesmée – Heu...J'avais peur que le loup vous attaque alors... Et lui, c'est qui ? Pourquoi il veut me protéger alors qu'il me connaît pas ? Et ça veut dire quoi s'aprégner ou s'épreigner, je sais plus, là ! Et c'est quoi une malédiction ?

Bella jeta un regard noir à Jacob, alors que lui-même fermait brièvement les yeux. Oui, elle avait tout entendu. Pourquoi le reste de la famille ne l'avait-il retenue à l'intérieur ? Il fallait TOUJOURS surveiller les enfants, pour leur éviter de se perdre, se blesser, faire des bêtises ou que savait-il encore. Et leur fille était là, penaude, baignant dans le doute le plus total. Bella se reprit, puis s'agenouilla près d'elle, en véritable mère poule. Il la laissa faire, sachant qu'elle s'en sortirait mieux que lui sur ce coup-là. Jake ne disait rien, tout comme lui, ce qui valait mieux. ne pas précipiter les choses, alors que les trois adultes ici présents avaient tous à coeur de protéger la petite.

Bella – Ensuite… C’est… Un ami d’enfance, c’est pour ça qu’il veut te protéger. Il sait que tu es notre fille. Pour le mot que tu n’as pas compris, c’est l’imprégnation. Et c’est ce désir de te protéger, justement.

Elle l'attira contre elle et la serra dans ses bras, l'embrassant. Bien, très bien. Il lui fit signe de rentrer avec Renesmée. Il comptait parler à Jacob d'un certain point, un point qui ne nécessitait pas la présence des deux femmes de sa vie. Il attendit patiemment qu'elles prennent le chemin du retour, puis se retourna vers Jacob. Il était paumé. Seule la certitude de l'imprégnation était une chose sûre et claire dans son esprit. Edward avait toujours trouvé fascinant le schéma complexe des esprits imbriqués les uns dans les autres des loups-garous Quileutes. Même seul, Jacob représentait une partie de ce schéma. C'était très intéressant à décrypter, plus fascinant qu'un esprit normal.

- Je n'ai qu'une seule chose à te dire, Jacob. Je sais que tu ne veux rien de malsain à Renesmée, bien au contraire. Mais si jamais tu la blesses, si jamais tu lui fais du mal ou que tu bafoues ses sentiments, si jamais tu la rends malheureuse, sois sûr que je te casserais ta gueule de loup-garou.

Sur ces mots, il tourna les talons et repartit vers le chalet, retrouver sa famille.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Retrouvaille explosive et imprégnation...   Dim 2 Juin 2013 - 15:29

Bon, le coup de Bella, il l'avait bien un peu mérité... Mais quand même... Jacob se dit qu'elle l'avait frappé un peu fort... Il n'aurait pas eu sa carrure de loup, il n'aurait surement pas survécu à cette monstrueuse attaque d'Isabella Marie Swan. Mais passons, ce qui se passa ensuite n'était pas tout à fait prévu dans la logique des choses tel que le loup se l'était répété juste après son imprégnation... Bon d'accord, rien n'avait été vraiment prévu, mais l'arrivée de Renesmée n'était pas vraiment fait pour l'aider...

Le loup l'a regarda comme un grand-frère regarderait sa petite soeur. Il espérait pouvoir la protéger du mieux qu'il le pouvait, mais cela était mal barré... La petite avait eu peur de sa forme animal... Une pensée furtive de Jacob supplia alors Edward de faire de son mieux pour expliquer à sa fille que les loups de sa taille à lui était gentil. Mais ce dernier allait-il vraiment l'aidé ? Vu comment il avait traité la situation "Annonce de l'imprégnation à Bella", rien n'était moins sûr. Enfin un peu d'espoir n'avait jamais vraiment tué personne ?

Jacob regarda alors Bella s'occuper de sa fille. Le loup ayant préféré se taire après le regard incendiaire que la nouvelle-née venait de lui lancer. Il n'était peut-être pas encore temps d'oser l'ouvrir devant elle... Un coup pouvait partir plus rapidement que prévu et Jacob ne survivrait pas à une décharge d'un chargeur tel que celui de Bella. Les quelques côtes cassés du loup témoignait de la violence du coup qu'elle lui avait balancé...

Après cela, la petite et sa mère repartirent en direction du Chalet, ce fut ce moment précis que choisit Edward pour prendre à part le loup et lui expliquer sa façon de voir les choses... Bon jusque-là cette réaction de la part d'un papa-poule était plutôt logique. Et cela témoignait qu'Edward avait comprit que Jacob n'avait pas voulu cette imprégnation... Après le discourt paternaliste d'Edward, ce dernier reprit la direction du chalet. Jacob le retint simplement en se plaçant devant lui.

Jake: *Je sais que je me suis comporté comme un imbécile vis à vis de Bella... J'en suis désolé... Je sais aussi que tu m'en veux pour ce baisé échangé... Encore désolé... Cependant aujourd'hui je comprend mieux ce que je ressentais pour elle. Notre relation devait apparemment aboutir à cette imprégnation, cette relation, ce désir de protéger votre fille au prix de ma vie... Aujourd'hui, je m'en veux pour tout ce que j'ai pu faire subir à Bella... Cependant j'ai une question et une seule... Pourquoi être partit sans nous prévenir ? Sans me prévenir ? J'ai été le roi des cons je le sais. J'ai coupé les ponts avec Bella une seule fois... Aujourd'hui je comprend ce qu'elle a pu ressentir à ce moment là... Mais j'aimerais comprendre pourquoi ce départ et pourquoi cette rumeur sur la mort de Bella qui détruit Charlie ?*

Le loup se dirigea de nouveau vers le ruisseau et lança un nouveau caillou dedans... Toute la tristesse qu'il avait éprouvé après le départ de Bella revint en lui, son désir de vengeance, de compréhension... Certes, le loup n'avait aujourd'hui plus du tout envie de se venger, mais la blessure qu'il avait subit au moment du départ de Bella était toujours présent. Jacob c'était alors remémoré toutes les choses négatives qu'il avait pu faire subir à celle qu'il considérait à l'époque comme la fille de sa vie... La culpabilité qu'il éprouvait était devenu comme un poignard qui lui transperçait le coeur...

La tristesse remontait progressivement dans le coeur de l'enfant damné, de l'ado maudit, du Quileute.... Plus il avançait dans sa vie, plus cette histoire de meute, de loup, d'imprégnation lui apparaissait comme un malheur, comme une enclume l'empêchant vraiment d'être libre... Sa relation d'amitié avec Bella était morte... Et aujourd'hui, il était condamné à éprouvé du bonheur chaque jour que la petite Renesmée allait vivre sur terre. Et a éprouvé le malheur à chaque instant où la petite serait dans l'épreuve... Il n'était plus vraiment lui même... Il n'était plus vraiment libre de pensée, de vivre... Il était imprégné et donc obligé de vivre pour cette petite et plus pour lui... Malédiction d'un loup, d'un Quileute, de Jacob Black...

Jake: *Est-ce vraiment ça ma liberté ? Vivre pour cette petite ? Elle me parait si formidable, si magnifique... Lorsque je ne la vois plus, je ressens une peur affreuse... Je ne la comprend pas... Pourquoi ? Est-ce vraiment ça être un Quileute ? Faire partie de la meute ?*


Le trop plein de sentiment força le garçon à se transformer en loup... Cette forme lui permettait d'oublier un peu son ressentit humain... Son instinct animal reprenait le dessus... Cette forme était un peu un échappatoire, une manière de fuir la folie qu'il risquait à chaque seconde passé à essayer de comprendre sa nature, sa vie, sa mission...

Et puis cette petite dont il s'était imprégné... Pourquoi elle ? Pourquoi lui ? Qu'est ce que cela pouvait-il bien signifié ? Devait-il vivre à proximité maintenant, ne plus quitter le clan Cullen d'une semelle... Et puis Renesmée en elle-même, le lien était-il réciproque ? Cette dernière aurait-elle confiance en lui ? Et pourquoi le ferait-elle ? Pourquoi ? Pourquoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Edward A. Cullen
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Retrouvaille explosive et imprégnation...   Lun 3 Juin 2013 - 10:28

Il avait à peine fait quelques pas que Jacob s'était placé devant lui, le retenant. Qu'il y a-t-il ? Il avait un air malheureux, et Edward grimaça légèrement en voyant les images qui défilaient dans ses pensées. Il s'agissait là du reflet de ce qu'avaient dû subir les amis de Bella, son père, les gens qui l'avaient connue. Pour Jacob, c'était même pire car lui avait su dès le début qu'elle n'était pas morte. Simplement transformée en un être qu'il avait été entraîné à tuer.

Jake: *Je sais que je me suis comporté comme un imbécile vis à vis de Bella... J'en suis désolé... Je sais aussi que tu m'en veux pour ce baisé échangé... Encore désolé... Cependant aujourd'hui je comprend mieux ce que je ressentais pour elle. Notre relation devait apparemment aboutir à cette imprégnation, cette relation, ce désir de protéger votre fille au prix de ma vie... Aujourd'hui, je m'en veux pour tout ce que j'ai pu faire subir à Bella... Cependant j'ai une question et une seule... Pourquoi être partit sans nous prévenir ? Sans me prévenir ? J'ai été le roi des cons je le sais. J'ai coupé les ponts avec Bella une seule fois... Aujourd'hui je comprend ce qu'elle a pu ressentir à ce moment là... Mais j'aimerais comprendre pourquoi ce départ et pourquoi cette rumeur sur la mort de Bella qui détruit Charlie ?*

Il ne comprenait donc pas... Edward retint un soupir. Bien sûr qu'il avait été blessé. Ce brusque départ avait été un déchirement sans précédent. Une douleur terrible. Oui, effectivement, ils auraient dû prévenir la meute. peut-être pas aussitôt mais après-coup... Ils ne l'avaient pas faits, la dernière fois, mais Bella n'avait pas disparue avec eux. Et Jacob, comme tous les autres, auraient dû savoir ce qui s'était passé. Mais l'accouchement, Renesmée, la guerre, tout cela l'avait accaparé, bien plus que l'idée de donner des nouvelles de Bella aux Quileutes. Tous ces évènements leur avaient jetés en pleine figure que non, ils n'appartenaient en rien au monde des humains, mêmes s'ils pouvaient se mêler à eux. Des problèmes de leur monde qui n'étaient pas ceux de Jacob. Il était humain, malgré sa malédiction.

Jacob se détourna, la tête bourrée de questions sur Renesmée, son statut, l'imprégnation. Et en cet instant, Edward bénissait le ciel de ne pas posséder le don de Jasper. Le jeune indien se changea en loup, comme s'il ne pouvait supporter ses émotions bien humaines. Pour le coup, Edward avait pitié. Il se rapprocha à son tour, regardant vaguement la rivière, puis s'appuya contre un arbre.


- En Juin, Jacob... On a été piégés. Tu te rappelles de Laurent ? Celui que vous avez tué avec la meute, alors qu'il menaçait Bella ? Il avait une complice, Victoria, qui nous en veut à mort. Son compagnon avait menacé Bella et nous l'avions tué. Enfin, je te passe les détails...

Il fit une pause, cherchant le meilleur moyen d'expliquer tout cela, puis reprit.

- Elle nous a piégés, donc, même si nous n'avons compris que bien plus tard que c'était elle. Elle a monté une histoire pour nous attirer des ennuis. Elle espérait nous faire partir, laissant Bella à Forks, vulnérable. Nous avons effectivement disparu, mais cette fois, j'ai d'abord demandé à Bella si elle voulait nous accompagner. Elle a accepté, bien que ce fut un déchirement total. Ensuite... Installés ici, nous nous sommes mariés puis elle est... Tombée enceinte... Tout ne s'est pas forcément bien passé, mais aujourd'hui, elle va bien et notre fille aussi. Elle n'a que deux mois et demi, tu sais, elle grandit très vite. Mi-humaine, mi-vampire.

Autre pause. C'était vraiment abréger l'histoire, mais il ne se sentait pas la force de tout raconter à Jacob dès maintenant. Le déchirement et les pleurs sans fin de Bella. Son semi-apaisement. Le mariage. Leur voyage sur l'île d'Esmée et la découverte de sa grossesse. Comment cette dernière s'était déroulée. La naissance de Renesmée. Puis l'annonce de la guerre. La mère de Bella transformée et devenue Volturi. Lilwen. Il ne voulait pas tout raconter. Pas maintenant du moins. De toute façon, Jacob ne lui paraissait pas en état de supporter ce genre de nouvelles pour le moment.

- Crois ou non, mais les vampires ont des lois. et l'une d'elles, la plus importante, est de garder le secret. Personne ne doit savoir pour nous. Voilà pourquoi nous avons fait croire à Charlie que sa fille est morte. S'il savait la vérité, il aurait dû soit être transformé, soit mourir... s'il croit Bella morte, il pourra faire son deuil et refaire sa vie. Vous, oui, on aurait sans doute dû vous envoyer des nouvelles, mais avec tout ce qui s'est passé, je dois t'avouer que nous avons été totalement coupés du monde humain. On est en guerre, Jake. C'est aussi pour ça que Jane est là... Mais si on lui dit que tu n'es pas un Enfant de la Lune, ça ira très bien.

Il ne savait s'il avait été clair ou s'il avait juste enfoncé Jacob davantage. Il ignorait quoi ajouter d'autre, et se tut donc, laissant un petit silence s'installer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Retrouvaille explosive et imprégnation...   Lun 3 Juin 2013 - 13:05

La réponse d'Edward ne se fit pas attendre... Pour une fois dans sa vie, le loup comprit le pourquoi de ce départ précipité, de cette fuite... Cela était aussi pour la sécurité de Bella. Comment donc en vouloir à des personnes recherchant la même chose que lui ? Il ne le pouvait plus... Ne croyez pas que son ressentit vis à vis des vampires venait de changer. Cependant, les derniers évènements venait de transformer Jacob Black. De la haine qu'il éprouvait pour les Cullens venait de fleurir le respect, la gratitude. Gratitude pour avoir protégé Bella, pour lui avoir épargné cette guerre. Gratitude pour cette compréhension dont il bénéficiait concernant cette imprégnation.

Concernant Charlie et les autres, Jacob comprit bien malgré lui que ces derniers ne devrait jamais être au courant de ce qu'était devenu Bella. D'une certaine manière, le loup fit comprendre à Edward qu'il ne ferait rien qui pourrait nuire à la sécurité du chef Swan, de Bella, des Cullens et surtout de celle pour qui maintenant il allait devoir vivre et supporter sa malédiction de Quileute.

Cette imprégnation devenait un peu le moteur de la vie du loup. Renesmée était devenue comme le carburant de la vie de Jacob Black. A chaque fois qu'il pensait à elle, il ne pouvait s’empêcher de s'imaginer tout faire pour la protéger, pour la maintenir en vie, pour qu'elle soit heureuse. Cette fille avait pourtant une famille, des parents qui l'aimait, des oncles et tantes plus ou moins gâteux, des grand-parents la chérissant. Quel rôle allait-il donc pouvoir endosser ? Devait-il rester dans l'ombre et veiller sur l'enfant de loin ? Devait-il s'éloigner ? Non, cela lui était impossible. Il n'était pas envisageable pour lui de repartir maintenant. Quitter Renesmée serait comme lui arracher le cœur. Cette enfant était devenu la définition de la vie de Jacob Black. Le loup ne vivait plus pour lui, mais il vivait pour elle. Le loup ne pensait plus qu'à lui, il ne pensait qu'à elle, qu'à son bonheur. Autant dire que l'ancien Quileute que Bella avait connut venait d'une certaine manière de mourir. Le descendant d'Ephraim comprenait de mieux en mieux sa mission.

Cette dernière n'était pas la destruction de tous les vampires, non... Sa mission en tant que loup Quileute était d'assurer une certaine paix et une harmonie entre les humains et les immortels. Cela ne l’empêcherait bien sûr pas de détruire toute personne s'en prenant de prêt ou de loin à Renesmée et par amplification aux Cullens.

Le loup tourna alors sa tête vers Edward. Ce dernier avait surement du entendre toutes les pensées qui venait de traversée l'esprit de l'invité surprise du chalet. Jacob était vraiment reconnaissant envers Edward pour la confiance que ce dernier lui accordait. Cependant, la question de la place qu'il allait occuper ici devait maintenant se poser. L'imprégnation impliquait certaine chose dont Jacob n'était pas du tout maître.

Jake: *Concernant un retour de votre clan sur les lieux de Forks, je ne dis pas de suite, mais dans le prochains siècles. Sachez une chose, cette imprégnation vous protège entièrement du courant des Quileutes si vous deviez reprendre vos terres. Nos règles interdissent de s'en prendre à la personne et à la famille de la personne dont l'un des nôtres c'est imprégné. Je me doute cependant que vous ne retournerez pas là-bas de ci-tôt. Cependant, je ne peux moi-même plus y retourner. J'ai quitter la meute il y a peu de temps pour retrouver Bella et... Enfin passons. De plus, ce qui vient de se produire m'empêche de m'éloigner de Renesmée. Je sais que cela n'était pas prévu pour vous. Mais accepteriez-vous que je reste dans les environs près de vous... Tu n'imagines même pas l'effort que cela me demande de formuler cela, mais je me dois de rester ici maintenant... Mon instinct m'y oblige.*

Le loup ne savait pas vraiment comment expliquer cela. Il ne voulait pas forcer la main des Cullens, mais cette nouvelle situation était claire dans son esprit. Il ne pouvait quitter Resnesmée comme ça... Son instinct, son imprégnation lui interdisait cela. Cette malédiction obligerait maintenant le loup qui avait toujours détesté les vampires à vivre d'une certaine manière en harmonie avec eux, à les respecter, à combattre avec eux... Cela pour protéger la vie de celle que la nature avait choisit de désigné pour l'imprégnation de Jacob Black.

Jake: *D'une certaine manière, cela doit autant me faire chié que toi... Mais je te promets une chose. Toi, ta famille, ta femme, ta fille ne craindrez plus jamais rien de moi. Cette imprégnation a réduit à néant tous les sentiments haineux que je pouvais avoir pour vous... Cela n'empêche pas que votre façon de vivre me dégoûte encore hein.*

Le loup avait tenté de mettre un peu d'humour dans sa phrase pour détendre un peu l'atmosphère, seulement voilà, il n'était pas vraiment sûr que l'humour venant d'un loup pensant comme un humain était un gage de bonne santé mentale de nos jours... Jacob tentait pourtant simplement de cacher cette tristesse qu'il l'habitait encore à ce moment précis.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retrouvaille explosive et imprégnation...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retrouvaille explosive et imprégnation...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Révélation : le film
» doublage synthétique??
» fuite d'huile sous cloche d'embrayage
» Fuselage et ballon: taux d'imprégnation
» [REQUETE] Google Maps "Ma position" imprécis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nouvel Horizon :: Archives et corbeille :: Archivage :: Rps du Monde-
Sauter vers: