Tensions internes, contrebande, révolte qui gronde... A Amestris, la paix n'est jamais la bienvenue.
 
CalendrierFAQAccueilLivre d'Or du SiteRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Retrouvailles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Retrouvailles   Sam 27 Juil 2013 - 20:43

Sa gorge le brûlait atrocement, sensation familière mais non moins dérangeante. Lorsqu'il était enfermé, on ne l'avait fait boire que très peu de fois, et encore. Tout cela pour l'affaiblir et le torturer un peu plus, somme toute. Il était encore faible, mais son esprit était en pure ébullition. Il passait d'une idée à l'autre à toute vitesse, la présence de sa sœur jumelle le galvanisant. Toutes ses émotions se mélangeaient, se transformant en un flot d'énergie continu. Il ne s'était jamais senti aussi vivant.

Il chassa distraitement ses proies, alors que Jane le suivait de très près. Il repensait à ces derniers mois, son enfermement, ce qu'avait dû subir sa sœur en le croyant mort, les manigances d'Aro, les plans de Caïus, la guerre, les Cullen, le piège où il était tombé, la souffrance de sa sœur, la sienne, les mensonges, leur rébellion, leurs différentes fuites, les corrections et humiliation, la mort. Et ce besoin, si irrépressible de hurler sa rage, crier, évacuer la peine et la douleur, tout oublier.

Au bout d'une heure, il finit par se laisser tomber par terre au pied d'un arbre; Jane vint près de lui et il l'enlaça presque férocement. Un long moment, il se laissa complètement aller, "pleurant" contre elle, dans ses bras, se déchargeant de toute la peine et la douleur qu'il avait accumulé tous ces mois. Jane ne disait pas un mot, se contentant de le garder blottie contre sa poitrine. Il hoqueta, tremblant comme une feuille. Jamais il ne serait permis de craquer ainsi devant qui que ce soit, sauf elle. Sauf Jane.

Ils se bercèrent l'un autre, au sol au beau milieu de la forêt, tout à faits seuls. Seuls comme ils ne l'avaient plus été depuis bien longtemps. Seuls mais ensemble. Il n'en demandait pas plus. Il gardait les yeux fermés, souhaitant que cet instant dure éternellement. Qu'on les laisse ici, en paix, juste tous les deux. Qu'on ne les sépare plus, qu'on ne leur fasse plus de mal. Il n'osait plus espérer la revoir, et pourtant... Il prit une longue inspiration et s'appuya contre le chêne derrière eux, gardant Jane blottie contre lui.


- Comment ça s'est passé, pour toi ? murmura-t-il. Après que l'on t'ai dit que je... Qu'as-tu fait, Jany ?
Revenir en haut Aller en bas
Lust

Médecin

avatar

Statut :
  • Modérateur/trice
  • Graphiste
  • Journaliste
  • Maitre du Jeu
Messages : 995
DC : Non

MessageSujet: Re: Retrouvailles   Lun 29 Juil 2013 - 12:47

Bella s'était expliquée. Ou du moins, avait essayé de s'expliquer... Autrement dit, elle n'avait rien dévoilé du tout. Et Jane savait qu'il faudra qu'elle explique elle-même et en détail tout ce qui s'était passé. Honnêtement, elle avait peur de revenir sur cette période, l'évoquer, en parler... Mais savait qu'elle devait le faire. Alec avait le droit de savoir, et elle lui parlerait toujours, quoi qu'il arrive.

Ils partirent chasser, main dans la main, se soutenant mutuellement. Il était faible, elle aussi, mais le simple fait d'être l'un avec l'autre les aidait énormément. Elle chassa avec lui, ne le quittant pas d'une semelle, n'en revenant toujours pas. C'était un véritable miracle ! Elle aurait voulu en pleurer de joie tellement elle était heureuse de le revoir. Et grâce à Orlin. Il faudra qu'elle lui parle en privé lorsqu'ils seront rentrés.

Après la chasse, ils se laissèrent tomber au pied d'un gros arbre et se blottirent l'un près de l'autre, très fermement. Et son frère se laissa enfin aller. Il craqua littéralement, dans ses bras, et elle le serra contre elle. Il avait subi tout autant qu'elle, avait souffert autant, peut-être même plus car si elle le croyait mort, lui ignorait s'il en était de même ou si elle vivait toujours.

Et il lui raconta. Il parvint à lui dire, d'une voix douloureuse, ce qu'il avait ressenti tous ces mois. Sa peine et sa douleur. L'espoir qui s'amenuisait puis disparaissait. La souffrance. La rage. La haine. Le désespoir. La terreur. Elle l'écoutait, sans dire un mot. Le réconfortant en le câlinant, le serrant contre elle, le berçant.

Le silence les environnait. Depuis qu'elle était dans les bras, elle était heureuse et se sentait en sécurité. Il suffisait qu'il soit avec elle pour qu'elle puisse tout encaisser.


Alec - Comment ça s'est passé, pour toi ? murmura-t-il. Après que l'on t'ai dit que je... Qu'as-tu fait, Jany ?

Elle tressaillit et resserra son étreinte, avalant le venin lui montant en bouche. Même si le surnom familier, que seul Alec lui donnait, la réconfortait, elle ne se sentait pas bien.

- Avant l'annonce de ta mort, je... J'étais dans la forêt... Bella était en train de me harceler pour que lui parle, que je me "confie". Puis j'ai appris que tu... Je ne sais pas trop, après. J'étais si mal que je n'avais plus du tout conscience de ce qui se passait autour... Bella m'a "prise en charge", si on peut dire... Elle m'a toujours forcé à boire... Et ensuite...

Lorsqu'elle relata la suite, Alec se tendit brusquement, indigné que l'on ait attaché sa sœur comme ça. C'était les méthodes des Italiens, purement et simplement ! Elle soupira, la tête posée contre son épaule. Ils parlèrent encore un long moment, puis se décidèrent à rentrer. Il faisait nuit, et une douce chaleur tombait sur la vallée. Son frère retourna à son carnet et l'examina, comme s'il cherchait quelque chose. Elle lui fit une bise sur la joue puis partit à la recherche d'Orlin. Elle le trouva dans le salon. Allant près de lui, elle lui demanda si elle pouvait lui parler. Il acquiesça et la suivit.

Remontant dans sa chambre, Jane referma la porte. Ils étaient assez loin pour qu'on ne les entende pas, ou du moins, qu'on leur foute la paix. Elle avait vu au passage qu'Alec s'était remis à dessiner. C'était comme un antidépresseur pour lui. Elle se tourna vers Orlin et lui sourit.


- Je ne t'ai pas encore remercié, murmura-t-elle. Je sais le risque que tu as pris et...

Elle ne savait pas quoi lui dire, comment expliquer ce qu'elle ressentait. Elle s'approcha doucement, puis l'embrassa sur la bouche, brièvement, avant de reculer d'un pas.


Revenir en haut Aller en bas
http://twilight-crepuscule.forumsactifs.com/t83-jane-volturi-validee#96
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Retrouvailles   Mer 31 Juil 2013 - 17:23

Orlin venait tout juste de rentrer de sa chasse dans les villages aux alentours. Sa petite discussion avec Carlisle l'avait un peu rassuré. Il s'etait rendu compte que les Volturis ne pourraient pas lui faire plus de mal que maintenant. Cependant il craignait à chaque action de signer un arrêt de mort... Le sien, celui des jumeaux ou de celui de n'importe qui d'autre.

Les jumeaux justement, rentrèrent à leur tour de leur petite escapade. Jane s'approcha d'Orlin et lui demanda si elle pouvait lui parler en privé. Sans surprise, Orlin acquiesça et la suivi. Ils montèrent dans sa chambre et Jane verrouilla la porte pour être sûr que personne ne les dérange.


Jane
Je ne t'ai pas encore remercié, murmura-t-elle. Je sais le risque que tu as pris et...

Elle s'interrompit, ne sachant trop quoi dire. Elle semblait un peu hésitante. Elle finit par s'approcher de lui et à l'embrasser sur la bouche brièvement. Orlin se laissa faire non sans une certaine gêne. Il repensait à ce que Caïus lui avait dit à Roncola. A ce qui se passerait s'il trahissait aux conséquences que ça aurait... Il aurait bien voulu continuer à embrasser Jane mais ces pensées le perturbaient. Ces menaces résonnaient encore dans sa tête comme un orgue résonne dans une église. Il tourna très légèrement la tête essayant de chasser ses paroles de son esprit. Il repensa à ce qu'il venait de faire, à ce qu'il venait d'accomplir, à ce que Carlisle lui avait dit, à Alec. A comment il allait réagir s'il apprenait. L'avait-il d'ailleurs déjà apprit ?

Orlin
Tu as parlé à Alec ? Tu lui as dis pour nous deux ? Comment il l'a prit ?

Il attendait sa réponse, anxieux.
Revenir en haut Aller en bas
Lust

Médecin

avatar

Statut :
  • Modérateur/trice
  • Graphiste
  • Journaliste
  • Maitre du Jeu
Messages : 995
DC : Non

MessageSujet: Re: Retrouvailles   Sam 3 Aoû 2013 - 11:41

Orlin semblait perturbé et hésitant. Il était évident que quelque chose le tracassait... Jane ne dit rien, consciente que ce n'était pas les sujets d'inquiétude qui devaient lui manquer. Entre Caïus, les Volturi, leurs menaces, Démétri qui pouvait arriver dès la prochaine minute... Elle retint un soupir, regrettant l'époque où ils n'avaient pas autant de problèmes.

Orlin - Tu as parlé à Alec ? Tu lui as dis pour nous deux ? Comment il l'a prit ?

Hein ? C'était ça qui le travaillait le plus ? Ce qu'Alec pourrait penser si jamais il apprenait que... Que... Hum, oui, finalement, ce n'était pas une si mauvaise raison de s'en faire. Jane se souvenait parfaitement de son attitude envers Démétri lorsqu'ils avaient commencés à se tourner autour. Et encore plus lors de leur mariage. Il avait une légère tendance à vouloir étriper tout homme s'approchant trop d'elle. Et là, il s'agissait d'Orlin. Qu'il l'ait aidé ou non, Alec n'allait pas le prendre très bien.

- Non, je ne lui ai rien dit. Pas encore... Et de toute façon, je préfère être sûre de moi avant de lui en parler. Et pour toi, ce serait plus prudent.

Elle n'en dit pas plus, mais le sous-entendu était lourd. Elle avait été obligée d'interdire à son frère de faire du mal à Démétri, sinon, il ne se serait sûrement pas gêné. Même si aujourd'hui, cela ne lui poserait plus aucun problème de conscience, et encore moins à son frère. Une autre pensée lui vint, qui n'avait rien à voir mais qui la perturbait.

- Et Jade ? Elle est toujours à Volterra ?

Parler de sa cousine biologique était... Disons, assez bizarre. Elle ne savait même pas pourquoi elle y songeait, d'un seul coup... Ni comment elle la considérait exactement.


Revenir en haut Aller en bas
http://twilight-crepuscule.forumsactifs.com/t83-jane-volturi-validee#96
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Retrouvailles   Mer 7 Aoû 2013 - 11:32

Jane
Non, je ne lui ai rien dit. Pas encore... Et de toute façon, je préfère être sûre de moi avant de lui en parler. Et pour toi, ce serait plus prudent.

Elle n'avait pas tort sur ce coup-là. S'il l'apprenait trop tôt, ça risquait de mal finir, très mal finir. Et puis à quoi bon qu'il le sache. Après tout, Démétri allait arriver d'un instant à l'autre. Après un combat parfaitement inutile, il allait le ramener à Volterra. A partir de là, il ne pourrait surement plus les approcher, ni l'un ni l'autre, pas après ce qu'il avait fait, pas après ce qu'il allait être très certainement obligé de subir.

Jane
Et Jade ? Elle est toujours à Volterra ?

Hein ? Quoi ? C'était quoi le rapport ? Orlin fut un peu surpris par ce changement de sujet brusque. Il pensait que Jane l'avait un peu oublié, qu'elle était le cadet de ses soucis, surtout depuis qu'elle avait rejoint, plus ou moins de son plein gré, la garde. D'ailleurs, lui aussi l'avait un petit peu oublié, avec tout ce qui venait de se passer.

Orlin
Jade ? Eh bien écoute, elle est toujours à Volterra en forme. Elle a plus ou moins réussi à se faire à la vie du château. Félix tourne toujours autour d'elle. Ça donne des scènes assez comiques car elle ne se laisse pas faire, et tu connais Félix mieux que moi.

Il était vraiment surpris par cette question inattendue. Ça avait éveillé, une certaine curiosité de sa part. Il avait l'impression que Jane cherchait à fuir quelque chose, un sujet de conversation. Il décida alors de recentrer la conversation. Il ferma un bref instant les yeux, comme pour se vider l'esprit, pour que les choses soient bien claires dans sa tête.

Orlin
Dis-moi, maintenant que vous êtes réunis tous les deux, que comptez-vous faire ? En ce qui me concerne je ne me fais pas d'illusion. Je sais que j'ai trahi le clan. Démétri va arriver d'une minute à l'autre et va me ramener à Volterra où je serais très probablement torturé puis exécuté, si Caïus est de bonne humeur... Mais vous, vous avez encore une chance ! Aro vous laissera surement vivre en paix. Il avait l'air vraiment décidé quand il t'a laissé partir.

Il s'interrompit un instant pour lui laisser le temps de bien assimiler ce qu'il venait de dire.

Orlin
Je sais très bien ce que j'ai fait, je vous ai donné ma vie pour vous réunir tout les deux. Tout ce que je vous demande en échange, c'est de ne pas la gâcher.
Revenir en haut Aller en bas
Lust

Médecin

avatar

Statut :
  • Modérateur/trice
  • Graphiste
  • Journaliste
  • Maitre du Jeu
Messages : 995
DC : Non

MessageSujet: Re: Retrouvailles   Jeu 8 Aoû 2013 - 11:35

Orlin - Jade ? Eh bien écoute, elle est toujours à Volterra en forme. Elle a plus ou moins réussi à se faire à la vie du château. Félix tourne toujours autour d'elle. Ça donne des scènes assez comiques car elle ne se laisse pas faire, et tu connais Félix mieux que moi.

Pour ça, oui, elle imaginait très bien les scènes en question. Félix était un géant, doué au combat, mais ses tentatives de séduction laissaient à désirer, même s'il pouvait bien parler lorsqu'il le voulait. Un jour, il avait sorti à Giana, alors qu'elle était toujours humaine et âgée d'à peine vingt-deux ans, une déclaration d'amour enflammée. La malheureuse secrétaire avait été incapable de réagir, terrorisée et pensant qu'il lui disait ça car il comptait la tuer dans les cinq prochaines secondes, puis avait finit par reprendre ses esprits, s'enfuyant du château en hurlant. Félix s'était fait passer un savon monumental, et avait passé une semaine entière à la convaincre de revenir. Et depuis sa transformation, elle évite le géant comme la peste. Elle devait être heureuse qu'il ait jeté son dévolu sur Jade.

Orlin - Dis-moi, maintenant que vous êtes réunis tous les deux, que comptez-vous faire ? En ce qui me concerne je ne me fais pas d'illusion. Je sais que j'ai trahi le clan. Démétri va arriver d'une minute à l'autre et va me ramener à Volterra où je serais très probablement torturé puis exécuté, si Caïus est de bonne humeur... Mais vous, vous avez encore une chance ! Aro vous laissera surement vivre en paix. Il avait l'air vraiment décidé quand il t'a laissé partir.

Jane retint un soupir. Malgré tout, elle avait toujours du mal à comprendre pourquoi il avait fait ça... Caïus n'allait certainement pas le louper, et Aro encore moins. Et les laissera-t-il vivre en paix ? Pardon, mais de cela, elle en doutait fort ! Jamais il ne s'avouera vaincu, jamais il n'abandonnera.

Orlin - Je sais très bien ce que j'ai fait, je vous ai donné ma vie pour vous réunir tout les deux. Tout ce que je vous demande en échange, c'est de ne pas la gâcher.

Elle ferma brièvement les yeux, tendue comme un arc, puis les rouvrit et le fixa.

- Je ne sais pas encore ce qu'on va faire, mais s'il y a une chose dont je suis sûre, c'est qu'Aro ne nous laissera pas en paix... Jamais, même. On se reverra sûrement dans l'au-delà.

Elle fut sur le point de rajouter quelque chose, puis se ravisa. Tournant les talons, elle sortit puis partit rejoindre son frère.


Revenir en haut Aller en bas
http://twilight-crepuscule.forumsactifs.com/t83-jane-volturi-validee#96
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retrouvailles   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retrouvailles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arios et Chaos - les retrouvailles
» 2x03 - School Reunion (L'École des retrouvailles)
» Retrouvailles
» Retrouvailles familiales
» Retrouvailles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nouvel Horizon :: Archives et corbeille :: Archivage :: Rps du Monde-
Sauter vers: