Tensions internes, contrebande, révolte qui gronde... A Amestris, la paix n'est jamais la bienvenue.
 
CalendrierFAQAccueilLivre d'Or du SiteRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Se venger ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lust

Médecin

avatar

Statut :
  • Modérateur/trice
  • Graphiste
  • Journaliste
  • Maitre du Jeu
Messages : 995
DC : Non

MessageSujet: Se venger ?   Mer 31 Juil 2013 - 17:23

[Avec accord d'Alec.]

Jane était particulièrement tendue, et ce malgré les coups tordus de Jasper qui profitait honteusement de son don. Voilà quelques jours qu'Orlin avait disparu, capturé et emmené par Démétri. Et elle ne cessait de se demander ce qui allait se passer maintenant. Quand allait arriver leur tour, somme toute... Elle restait près d'Alec quasiment tout le temps. Il la rassurait par sa simple présence, et lui murmurait souvent de ne pas s'en faire. Mais c'était facile à dire ! Aro l'avait beau l'avoir laissé partir mais...

Elle sentait que les Cullen étaient sur leurs gardes, eux aussi. quoi de plus logique et naturel. Assise dans la salle à manger, Jane parlait doucement à son frère. Lui et elle étaient tout à fait d'accord sur un point : arrivait un moment où il fallait cesser de subir et se battre ! Lui comme elle étaient consumés par une haine brûlante, un feu terrible qui ne cessait d'enfler. Et le ciel criait vengeance. Ils se tenaient les mains, assis l'un près de l'autre, le fameux carnet noir d'Alec posé près d'eux.


Alec - Ton don a encore évolué après ma "mort" ?

- Oui... Je n'en suis vraiment rendue compte à Volterra.

Alec - Je commence à me demander si ce n'est pas ça qu'ils voulaient. Ce serait bien le genre d'Aro. Et il avait utilisé la même méthode lors de notre première année, tu te souviens ?

- Je risque pas d'oublier.

Alec - Moi, ce que je ne vais pas oublier, ce sont les derniers mois ! Et tout ce qui s'est passé encore avant. Jane... On sait tous les deux se battre, et on a nos dons. On peut...

Jane ne répondit pas tout de suite, réfléchissant. D'un côté, c'était très risqué, de l'autre, elle et Alec ne souhaitaient que ça, quitte à y laisser la vie si les Volturi étaient de bonne humeur. Tout à coup, Bella les rejoint, les faisant tressaillir tous les deux.

Bella - Tomber dans le piège d'Aro une nouvelle fois ?

Alec lui jeta un regard noir, l'air de dire "Non mais de quoi je me mêle ?!" Jane, elle, n'était pas même surprise... Les Cullen avaient le chic pour se mêler des affaires des autres, débarquant au moment où on ne les attendait pas. Elle retint un soupir, alors que Bella les regardait, debout près de la porte.

Alec - De quoi tu t'occupes, toi ?

Bella - Je m'occupe de mes affaires. Si on vous a aidés jusqu'ici, ce n'est pas pour vous laisser foncer dans la gueule du loup aussi bêtement, à la moindre occasion.

Alec se leva, sans lui lâcher la main. Elle le regarda, sourcils légèrement froncés, puis regarda Bella. Ils n'allaient tout de même s'engueuler ! Si ? Surtout que son frère jumeau était horriblement tendu, les yeux noirs de haine lorsqu'il songeait aux Italiens, et supportait désormais très mal que l'on tente d'entraver sa liberté, fut-ce pour son bien. De toute façon, il ne s'était jamais laissé faire, quitte à s'enfoncer encore et toujours. Elle se leva à son tour mais s'écarta légèrement. Elle posa une main sur l'épaule de son petit frère et y appliqua une légère pression.

- Calme-toi...

Alec - Me calmer ? Comment veux-tu que je me calme ! là, c'était le coup de trop !

Il se tourna à nouveau vers Bella. Il ne tremblait pas, mais il suffisait de le regarder pour comprendre à quel point il était blessé et furieux.

Alec - Ce qui se passe entre nous et le clan, ce ne sont pas vos affaires, justement ! Vous risquez de vous prendre un sale coup vous aussi. Et pardon de ne pas pouvoir rester assis bien sagement sans rien faire ! Pardon de ne plus supporter tout ça, de ne pas avoir accepté que l'on ait rendu ma grande sœur malade pendant des mois, que l'on m'ait enfermé dans le noir et dans l'ignorance ! Pardon de les haïr, de vouloir me battre ! Il y a un moment où il faut rendre les coups, quitte à en crever ! Tu peux comprendre ça ?!

Elle ne dit rien, mais reprit la main, pour tenter de le calmer quelque peu. Il lui prit tout à coup le bras et souleva sa manche, appliquant sa main sur ses cicatrices. Puis lui murmura qu'ils allaient surtout payer pour ça. Jane n'osait même plus bouger. Il remit la manche en place, et elle put sentir toute la détermination qui l'animait. Elle en avait même oublié Bella, jusqu'à son frère soupire d'un air exaspéré en le regardant.

Alec - Peu importe qu'il y ait un piège ou non, Bella. Car d'une manière ou d'une autre, il faudra en finir définitivement avec cette histoire.


Revenir en haut Aller en bas
http://twilight-crepuscule.forumsactifs.com/t83-jane-volturi-validee#96
Riza Mustang

Lieutenant

avatar

Statut :
  • Fondatrice
  • Graphiste
Messages : 3265
DC : Nop

MessageSujet: Re: Se venger ?   Mer 31 Juil 2013 - 23:06

Alec – Ton don a encore évolué après ma "mort" ?

Bella redressa la tête, « captant » la discussion de Jane et Alec au passage plus ou moins malgré elle. Elle était plongée dans un livre, un de ses rares moments de tranquillité lorsque Renesmée n’était pas dans les parages. Elle aimait sa fille, oui, mais parfois, avoir de petits moments seule comme celui-ci n’était pas de refus. C’était même un luxe, dans sa vie de jeune mère. Enfin, elle n’allait pas s’en plaindre… Même si leur vie était bieeeen assez remplie comme cela avec tous les problèmes qu’ils avaient entre la résurrection d’Alec, l’enlèvement d’Orlin et les plans tordus des Volturi. A présent, ils devaient continuer tout en protégeant les jumeaux de ce que leur ancienne « famille » leur réservait. Mais, pour une fois, Bella craignait beaucoup plus la réaction des jumeaux que celle des Volturi… Ils allaient vouloir se venger et donc, affronter Aro. Surtout si Alec apprenait pour le don de Jane… Seulement, tous leurs essais s’étaient soldés par un échec. Et celui-ci risquait d’être cher payer. Alors quoi ? Les laisser tenter ?

Jane – Oui... Je m'en suis vraiment rendue compte à Volterra.

Alec – Je commence à me demander si ce n'est pas ça qu'ils voulaient. Ce serait bien le genre d'Aro. Et il avait utilisé la même méthode lors de notre première année, tu te souviens ?

Jane – Je risque pas d’oublier.

Provoquer le don de Jane ? L’augmenter, la faire souffrir volontairement juste pour cela ? Les Volturi étaient des êtres abjects, certes, mais… Quoi que. Si, l’hypothèse d’Alec tenait parfaitement la route. Il avait sans doute raison, surtout si Aro avait déjà fait cela lors de leur première année à ses côtés. Cette nouvelle provoquait des nausées chez Bella – ou du moins, la sensation, comme une envie de meurtre pour elle aussi alors qu’elle n’était même pas concernée.

Alec – Moi, ce que je ne vais pas oublier, ce sont les derniers mois ! Et tout ce qui s'est passé encore avant. Jane... On sait tous les deux se battre, et on a nos dons. On peut...

On peut ? Une minute, là, ils n’allaient tout de même pas le faire ? Mais ils fonçaient droit dans la gueule du loup s’ils faisaient cela ! Aro avait déjà tout prévu, c’était sûr et certain, alors non, Bella ne comptait pas les laisser s’enfoncer comme cela après tout leurs efforts pour les tirer des griffes des Volturi ! Sans plus attendre, la nouvelle-née entra dans la pièce et termina la phrase d’Alec, quoi qu’avec un peu trop de sarcasme dans la voix, peut-être.

Bella – Tomber dans le piège d'Aro une nouvelle fois ?

Oui, bon. Vu le regard noir que lui lançait Alec, Bella avait effectivement manqué de tact. Mais c’était vrai, après tout ! Elle n’avait dit que la vérité, même si prendre des pincettes n’était pas son genre. Et puis, zut, à quoi servirait d’y aller par quatre chemins avec eux ? Quitte à se prendre des baffes, autant les mériter pleinement. Cependant, si elle pouvait les éviter… Elle resta donc à une certaine distance des jumeaux, sur le pas de la porte, sachant qu’ils l’entendraient parfaitement.

Alec – De quoi tu t'occupes, toi ?

Bella – Je m'occupe de mes affaires. Si on vous a aidés jusqu'ici, ce n'est pas pour vous laisser foncer dans la gueule du loup aussi bêtement, à la moindre occasion.

Alec se leva, gardant la main de Jane dans la sienne. Aïe. Bella eut un bref mouvement de recul mais resta sur place, sans quitter la pièce. Les jumeaux savaient que les Cullen n’étaient pas loin, qu’ils allaient rappliquer s’ils s’en prenaient à elle. Alors, ils ne lui feraient rien. Et elle le savait parfaitement. Alec avait, cependant, les yeux noirs de haine et semblait plus furieux que jamais. Du moins, Bella ne l’avait jamais vu aussi furieux que maintenant… Tant pis. Elle ne changerait pas d’avis aussi facilement, pas face à eux après tout le mal qu’ils s’étaient donnés pour les sauver. Ils s’étaient mis en danger, bon sang ! Alors zut, qu’ils fassent un effort et qu’ils réfléchissent trente secondes pour une fois ! Jane se leva à son tour, s’écarta légèrement et appliqua une légère pression sur l’épaule de son frère en lui demandant de se calmer. Sa réponse ? Que c’était la goutte d’eau qui faisait déborder le vase. Oups. Heum. Il se tourna à nouveau vers Bella, répondant :

Alec – Ce qui se passe entre nous et le clan, ce ne sont pas vos affaires, justement ! Vous risquez de vous prendre un sale coup vous aussi. Et pardon de ne pas pouvoir rester assis bien sagement sans rien faire ! Pardon de ne plus supporter tout ça, de ne pas avoir accepté que l'on ait rendu ma grande sœur malade pendant des mois, que l'on m'ait enfermé dans le noir et dans l'ignorance ! Pardon de les haïr, de vouloir me battre ! Il y a un moment où il faut rendre les coups, quitte à en crever ! Tu peux comprendre ça ?!

Mais Bella pouvait comprendre sans problème, elle n’était pas un monstre sans cœur ! Bien sûr qu’elle comprenait à quel point perdre un être cher était douloureux, à quel point être impuissant était horrible, mais c’était la décision la plus sage ! Bien sûr, elle ne leur demandait pas de rester sans rien faire, mais foncer dans la gueule du loup sans préparer quoi que ce soit était parfaitement stupide et sans le moindre intérêt ! Alors, de la modération plutôt que de tout faire pour se faire prendre purement et simplement avant même de pouvoir demander son reste !

Alec – Peu importe qu'il y ait un piège ou non, Bella. Car d'une manière ou d'une autre, il faudra en finir définitivement avec cette histoire.

Cette fois, Bella poussa un franc soupir et s’avança vers les jumeaux. Mais qu’ils réfléchissent ! Oui, cette histoire devait se terminer, mais pas de cette manière !

Bella – Si, ce sont NOS affaires également Alec ! Je suis désolée, mais durant des mois, on a veillé sur Jane, on a tout fait pour qu’elle reste en vie, on l’a empêchée de se suicider ou de faire des actions stupides. Alors non, je n’ai pas envie, NOUS n’avons pas envie que vous fonciez dans la gueule du loup aussi bêtement. A quoi ça va vous servir, dis-moi, si vous vous retrouvez piégés et enfermés, une fois encore, aux mains d’Aro ? Vous savez tous les deux que vous ne pourrez pas lui échapper une nouvelle fois. L’exploit de Carlisle – car c’en était un – ne se répètera pas deux fois. Alors prenez la peine de réfléchir trente secondes avant d’agir !


Revenir en haut Aller en bas
http://twilight-crepuscule.forumsactifs.com/t717-isabella-marie-swan-cullen-validee
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Se venger ?   Jeu 1 Aoû 2013 - 0:47

Alec – Peu importe qu'il y ait un piège ou non, Bella. Car d'une manière ou d'une autre, il faudra en finir définitivement avec cette histoire.

Elle soupira bruyamment, comme s'il venait de dire la plus grosse idiotie du monde, et s'avança vers eux, alors que jusqu'ici elle s'était tenue prêt de la porte. Alec fit tous les efforts possibles pour se calmer, respirer, reprendre son sang-froid. Il ne s'était que très rarement énervé à ce point, mais il ne servirait à rien de perdre le contrôle maintenant.

Bella – Si, ce sont NOS affaires également Alec ! Je suis désolée, mais durant des mois, on a veillé sur Jane, on a tout fait pour qu’elle reste en vie, on l’a empêchée de se suicider ou de faire des actions stupides. Alors non, je n’ai pas envie, NOUS n’avons pas envie que vous fonciez dans la gueule du loup aussi bêtement. A quoi ça va vous servir, dis-moi, si vous vous retrouvez piégés et enfermés, une fois encore, aux mains d’Aro ? Vous savez tous les deux que vous ne pourrez pas lui échapper une nouvelle fois. L’exploit de Carlisle – car c’en était un – ne se répétera pas deux fois. Alors prenez la peine de réfléchir trente secondes avant d’agir !

Touché. S'ils tombaient entre les mains d'Aro, ils n'en réchapperont pas. Pas cette fois. Mais ce n'était certainement pas une raison suffisante d'abandonner, à ses yeux du moins. Aucune raison, aussi valable fut-elle, ne pourrait diminuer la haine qu'il éprouvait en cet instant.

Alec – On ne compte aller se planter en face de lui pour l'affronter, figure-toi ! Il y a d'autres moyens d'agir, de pouvoir accomplir quelque chose, même s'il y a toutes les chances qu'ils nous attendent au tournant ! C'est stupide, oui, sans aucun doute, et alors ? Qu'est-ce que tu veux faire d'autre ?

Jane – Se laisser complètement faire, comme autrefois, murmura tout à coup sa sœur. Au moins, ils ne te feraient plus de mal...

Il sursauta puis fixa Jane, éberlué. De... Hein ? Il avait bien entendu, là ?! Il secoua la tête, se retenant à grande-peine de hurler tant il était sur les nerfs et à deux doigts de craquer pour de bon.

Alec – Ça, c'est oublier un peu vite Caïus. Il ne risque pas te pardonner pour l'avoir torturé deux fois.

Jane grimaça puis se blottit contre lui, les yeux fermés. Il referma les bras sur elle, la berçant. Il avait l'impression qu'ils s'étaient fourrés dans un belle impasse, incapables de trouver le moyen de s'en sortir.

Alec – Donc, on a le choix entre agir, ne plus se laisser faire, les affaiblir avant d'y passer, entre agir et se faire reprendre, se rendre, carrément, ou bien ne rien faire du tout et vivre dans l'attente de ce qui va nous tomber dessus la prochaine fois. Personnellement, mon choix est vite fait.

Il avait dit cela d'un ton cynique, mais où pointait une touche de résignation. Il doutait malgré tout, et ne savait plus quelle voie emprunter.
Revenir en haut Aller en bas
Riza Mustang

Lieutenant

avatar

Statut :
  • Fondatrice
  • Graphiste
Messages : 3265
DC : Nop

MessageSujet: Re: Se venger ?   Jeu 1 Aoû 2013 - 22:04

Alec – On ne compte aller se planter en face de lui pour l'affronter, figure-toi ! Il y a d'autres moyens d'agir, de pouvoir accomplir quelque chose, même s'il y a toutes les chances qu'ils nous attendent au tournant ! C'est stupide, oui, sans aucun doute, et alors ? Qu'est-ce que tu veux faire d'autre ?

Jane – Se laisser complètement faire, comme autrefois. Au moins, ils ne te feraient plus de mal...

Bella allait répondre, mais Jane l’avait devancée. En temps normal, la nouvelle-née aurait été plus qu’ennuyée d’une intervention de l’ex-Volturi mais… Ici, pas du tout. Elle était plus choquée qu’autre chose, surtout vu les paroles qu’elle venait d’entendre. Que Jane dise cela, après tout ce qu’elle avait vécu, était encore plus incompréhensible. C’est elle qui avait souffert tous ces mois, elle qui avait décuplé son don tant la souffrance avait été intolérable, elle qui devait en vouloir aux Volturi. Elle plus que quiconque. Et… Elle voulait se laisser faire, comme cela ? Ils l’avaient donc eue ? D’accord, le plan d’Alec – en avait-il un seulement ? – était plus qu’hasardeux et avait l’air franchement bancal, mais… De là à se laisser faire alors qu’ils avaient enfin l’occasion d’avoir leur liberté, non. Après tout ce que leur avaient fait subir les Volturi, ils ne devaient pas rester sans rien dire pour se voir asservir à la moindre bêtise, ils devaient se faire entendre. Mais ils ne devaient pas foncer dans la gueule du loup, pas après tous leurs efforts. Alec secoua la tête et répondit lui-même à sa sœur :

Alec – Ça, c'est oublier un peu vite Caïus. Il ne risque pas te pardonner pour l'avoir torturé deux fois.

Aouch… Pas faux. Caïus n’allait sûrement pas la laisser s’en tirer comme cela, pas après tout ce qu’elle lui avait fait. Raison de plus pour ne pas foncer tête baissée sans plan alors qu’Aro avait plus de plans tordus qu’eux tous réunis en toute une vie, alors qu’ils peinaient à prévoir ce qu’il risquait de faire après telle ou telle action. Donc, réflexion, puis action. Ce n’était pas si compliqué à comprendre que cela, non ?! Ils devaient juste réfléchir un peu, bon sang ! Jane se blottit dans les bras de son frère et ferma les yeux, preuve qu’il venait de toucher un point sensible. Il referma ses bras sur elle, tandis qu’il répondit à Bella sans avoir perdu de vue ce qu’il visait à la base apparemment :

Alec – Donc, on a le choix entre agir, ne plus se laisser faire, les affaiblir avant d'y passer, entre agir et se faire reprendre, se rendre, carrément, ou bien ne rien faire du tout et vivre dans l'attente de ce qui va nous tomber dessus la prochaine fois. Personnellement, mon choix est vite fait.

Oui, ils avaient ce choix-là. Mais qu’ils réfléchissent avant, c’était la seule et unique demande de Bella – et des autres Cullen, sûrement. UNE seule demande : réfléchir. Faire fonctionner ses neurones, chose on ne peut plus facile pour un vampire, et seulement agir par la suite. Alors, flûte, ils devaient réfléchir, ce n’était pas difficile à comprendre, si ?! Ils pouvaient ne pas se faire prendre, ce n’était pas compliqué, il suffisait de trouver l’idée qui pouvait les tirer de cette impasse plutôt que de se croire définitivement foutu. En plus, à plusieurs, ils pouvaient trouver une idée. Ils n’étaient pas seuls, sur ce coup. Mais cela, ils refusaient de le comprendre apparemment… Bella soupira et répondit à son tour :

Bella – Je n’ai pas dit que vous ne deviez pas agir, loin de là. Rester sans rien faire, c’est vous condamner… Surtout face aux Volturi. Mais foncer, sans même réfléchir, c’est aussi vous condamner. On peut vous aider à trouver un plan ou… Vous pouvez en trouver un plus intelligent et plus recherché sans vous précipiter comme vous êtes sur le point de le faire. On peut vous aider, vous n’êtes pas seuls, vous pouvez le comprendre, ça ?!


Revenir en haut Aller en bas
http://twilight-crepuscule.forumsactifs.com/t717-isabella-marie-swan-cullen-validee
Lust

Médecin

avatar

Statut :
  • Modérateur/trice
  • Graphiste
  • Journaliste
  • Maitre du Jeu
Messages : 995
DC : Non

MessageSujet: Re: Se venger ?   Sam 3 Aoû 2013 - 11:59

Alec avait secoué la tête, sans doute affligé, et la fixait. Elle baissa la tête, consciente de ce qu'elle venait de dire. Mais l'abandon était véritablement l'une des solutions qui s'offraient à eux. L'abandon ferait cesser tout cela, non ? elle avait si peur de perdre à nouveau Alec.

Alec – Ça, c'est oublier un peu vite Caïus. Il ne risque pas te pardonner pour l'avoir torturé deux fois.

Elle grimaça, alors que sa gorge se serrait, puis fila se blottir dans ses bras. Là, il n'avait pas tord... Elle revoyait sans peine le regard noir de haine que le frère d'Aro fixait sur elle chaque fois qu'il était près d'elle. Elle le revoyait, lorsqu'il était venu au Népal avec Sulpicia. Qui serait ce qu'il serait capable de leur faire ensuite ? L'idée d'abandonner la quitta lentement. Cela aussi était impossible.

Alec – Donc, on a le choix entre agir, ne plus se laisser faire, les affaiblir avant d'y passer, entre agir et se faire reprendre, se rendre, carrément, ou bien ne rien faire du tout et vivre dans l'attente de ce qui va nous tomber dessus la prochaine fois. Personnellement, mon choix est vite fait.

Le sien aussi. Son frère avait raison, il n'était plus le temps d'hésiter ou d'avoir des regrets Elle ignorait comment ils pourront s'y prendre, mais ils doivent faire quelque chose, n'importe quoi, et ne plus attendre la prochaine attaque sans réagir. Maintenant qu'ils avaient eu Orlin, nul doute que leur tour allait arriver. Et qui sait quel plan Aro sera capable d'inventer cette fois-ci ! Elle en avait assez vu, et s'attendait à tout. Se méfiait de tout.

Bella – Je n’ai pas dit que vous ne deviez pas agir, loin de là. Rester sans rien faire, c’est vous condamner… Surtout face aux Volturi. Mais foncer, sans même réfléchir, c’est aussi vous condamner. On peut vous aider à trouver un plan ou… Vous pouvez en trouver un plus intelligent et plus recherché sans vous précipiter comme vous êtes sur le point de le faire. On peut vous aider, vous n’êtes pas seuls, vous pouvez le comprendre, ça ?!

Jane se redressa et se détacha légèrement de son frère. Bella n'avait pas tord, mais jusqu'à un certain point. Oui, il les avait beaucoup aidés. Oui, ils étaient pour elle ce qui se rapprochait le plus d'une famille, mais ils devaient prendre garde à ne pas aller trop loin non plus.

- On n'est pas seuls, mais... Il ne faut pas que vous alliez trop loin. Si on part, ce sera seuls. Ta famille et toi, vous n'avez pas à vous impliquer dans ce combat. De toute façon, qu'on se précipite ou non, le résultat final sera sans aucun doute le même. On peut seulement influencer ce qui se passera avant.

Bizarrement, l'idée de sa propre mort ne la dérangeait même plus. Elle préférait ça que d'être de nouveau enfermée. Si elle et son frère partaient pour de bon, ils seront enfin en paix.


Revenir en haut Aller en bas
http://twilight-crepuscule.forumsactifs.com/t83-jane-volturi-validee#96
Riza Mustang

Lieutenant

avatar

Statut :
  • Fondatrice
  • Graphiste
Messages : 3265
DC : Nop

MessageSujet: Re: Se venger ?   Lun 5 Aoû 2013 - 22:17

Jane – On n'est pas seuls, mais... Il ne faut pas que vous alliez trop loin. Si on part, ce sera seuls. Ta famille et toi, vous n'avez pas à vous impliquer dans ce combat. De toute façon, qu'on se précipite ou non, le résultat final sera sans aucun doute le même. On peut seulement influencer ce qui se passera avant.

Bella ouvrit la bouche sans rien dire l’espace d’un instant, à moitié choquée de ce qu’elle venait d’entendre. Jane partait déjà battue alors qu’elle venait de récupérer son frère ? Alors qu’elle avait, sous ses yeux, la preuve que tout était possible ? Certes, ce n’était encore qu’une énième manipulation d’Aro… La nouvelle-née ne le niait pas et détestait le personnage de plus en plus. Mais, de là à jeter l’éponge directement ? Sans même essayer une nouvelle fois ? Mais bon sang, ils n’allaient pas abandonner et se rendre comme cela ! Même elle, qui était plus que pessimiste par nature, ne réagirait pas comme le faisait Jane ! Enfin, après autant d’années de persécution – autant parler platement –, Bella pouvait comprendre une telle réaction de la part de Jane mais… C’en était presque désolant. Aro avait à moitié gagné, si elle baissait déjà les bras. Regardant Jane, elle lui répondit en appuyant bien sur chaque mot :

Bella – Ah là, c’est sûr, vous êtes foutus. Bah quoi ? Si vous partez défaitistes dès le début, autant vous épargner les efforts et le chemin boueux rempli d’embûches pour finir entre les mains d’Aro ou morts comme tu le supposes.

Ce coup-ci, Bella évitait franchement le regard d’Alec qui devait lancer des éclairs. Elle n’avait pas vérifié, mais de telles paroles provoquaient sûrement la colère chez lui vu le côté pessimiste de la situation. Et les paroles de sa sœur n’avaient sans doute rien arrangé… Certes, peut-être la nouvelle-née aurait-elle pu dire les choses autrement, avec plus de tact, mais ce n’était pas dans ses habitudes. On lui répétait souvent qu’utiliser le sarcasme risquait d’entacher ses relations avec les gens… Oui, et alors ? De toute manière, elle devait rester plus ou moins isolée. Et puis, peu importe à présent, elle avait sa famille et n’avait jamais été plus sociale que cela. Et elle l’assumait complètement. Bella n’était pas du tout gênée de ce qu’elle venait de dire, que du contraire, alors mieux vaut ne pas s’arrêter en chemin et dire le fond de sa pensée – quitte à se faire frapper. Elle reprit donc en disant :

Bella – Et puis… En fait, oui, tu as raison. C’est vrai que tout est perdu d’avance, qu’Aro va sans doute réussir à vous récupérer et vous faire souffrir. On ne doit pas s’en mêler et vous laisser vous enfoncer seuls, tu as raison à cent pourcent, désolée d’avoir cru que tu voulais autre chose. Après tout, si on t’avait laissée dépérir, tu n’aurais jamais su qu’Alec n’était pas mort et c’est lui qui se serait tué après avoir réalisé ce qu’Aro avait provoqué. Se battre ne sert à rien, j’avoue.

Hum. Oui, bon, vivre avec les Cullen, cela laissait des marques à la longue. Son sarcasme avait décuplé à force de côtoyer Edward, Jasper et Carlisle… Et ce n’est que maintenant que Bella le remarquait. Bah, tant pis. Elle avait raison et les jumeaux le savaient au fond d’eux, même s’ils avaient sûrement envie de la tuer en cet instant précis. C’était un coup très bas de sa part et elle le savait pertinemment bien, mais si cela pouvait fonctionner, autant essayer quitte à y laisser quelques plumes. Et puis, dans le pire des cas, Bella savait que les autres n’étaient pas loin et qu’ils entendaient d’ailleurs toute la conversation, ou des bribes tout du moins. Alors bon, autant mettre toutes les chances de son côté pour les faire bouger, ne serait-ce qu’un peu. Poussant un soupir, Bella rajouta :

Bella – Si vous partez déjà vaincus, on ne peut rien faire pour vous. Même avec la meilleure volonté du monde. Avec toi, Jane, c’était différent… On était tous « contre » toi et on ne risquait plus rien. Mais ici, si vous doutez alors que vous voulez vous attaquer à Aro, sachant qu'il est on ne peut plus sûr de lui pour le coup…


Revenir en haut Aller en bas
http://twilight-crepuscule.forumsactifs.com/t717-isabella-marie-swan-cullen-validee
Lust

Médecin

avatar

Statut :
  • Modérateur/trice
  • Graphiste
  • Journaliste
  • Maitre du Jeu
Messages : 995
DC : Non

MessageSujet: Re: Se venger ?   Mar 6 Aoû 2013 - 0:58

Bella ouvrit la bouche, mais aucun son n'en sortit. Et bien quoi ? Qu'avait-elle dit de si choquant ? C'était la stricte vérité, après tout... Elle était peut-être pessimiste, mais elle avait du mal à y croire. Après tout ce qui s'était passé ? Oui, ils devaient essayer, mais elle savait que seule la mort les attendait au bout. La mort dans le meilleur des cas. Elle ignorait encore comment influencer sur le cours des choses, comment ne pas se faire prendre tout de suite.

Bella – Ah là, c’est sûr, vous êtes foutus. Bah quoi ? Si vous partez défaitistes dès le début, autant vous épargner les efforts et le chemin boueux rempli d’embûches pour finir entre les mains d’Aro ou morts comme tu le supposes.

Jane eut un sursaut, alors que la main d'Alec se serrait sur la sienne. Bella avait dit ça d'un ton sarcastique et dur, comme si elle s'amusait de ce qu'elle disait. Que ça lui faisait plaisir. Jane ne partait pas défaitiste, en plus, pas vraiment. Mais il était normal qu'elle doute, non ?! Après tout ce qui s'était passé, après tout ça... Bella avait eu un bon aperçu, mais elle ignorait tous les détails, tout ce que les Volturi étaient capables d'accomplir.

Bella – Et puis… En fait, oui, tu as raison. C’est vrai que tout est perdu d’avance, qu’Aro va sans doute réussir à vous récupérer et vous faire souffrir. On ne doit pas s’en mêler et vous laisser vous enfoncer seuls, tu as raison à cent pour cent, désolée d’avoir cru que tu voulais autre chose. Après tout, si on t’avait laissée dépérir, tu n’aurais jamais su qu’Alec n’était pas mort et c’est lui qui se serait tué après avoir réalisé ce qu’Aro avait provoqué. Se battre ne sert à rien, j’avoue.

Jane blêmit, et fixa Bella droit dans les yeux, alors qu'une vague de colère la traversait comme une lave brûlante. Ce qu'elle venait de dire était parfaitement odieux. Cruel ! Comment osait-elle parler ainsi ?! Ce n'était pas un jeu, et elle n'avait pas à parler d'Alec ainsi, comme si elle se moquait, comme si sa mort la faisait rire ! Oui, se battre servait à quelque chose, mais Bella n'était-elle donc pas foutue de comprendre qu'il y avait une différence lorsque les Volturi étaient leur adversaire ?! Elle était d'une arrogance incroyable, alors que Jane n'avait jamais dit que se battre était inutile, seulement que les Cullen ne devaient pas s'y mettre avec eux.

Bella – Si vous partez déjà vaincus, on ne peut rien faire pour vous. Même avec la meilleure volonté du monde. Avec toi, Jane, c’était différent… On était tous « contre » toi et on ne risquait plus rien. Mais ici, si vous doutez alors que vous voulez vous attaquer à Aro, sachant qu'il est on ne peut plus sûr de lui pour le coup…

Jane ouvrait la bouche pour répliquer, lui hurler dessus, mais Alec fut plus rapide qu'elle. En un geste rapide comme l'éclair, il frappa violemment Bella, l'envoyant heurter contre le mur, puis la saisit à la gorge et la souleva pour la remettre debout, les yeux d'un noir d'encre, les forces décuplés par la rage. Des yeux noirs de haine, tel qu'elle l'avait rarement vu. Elle fut en un bond près de lui, posant sa main sur son bras, alors qu'il resserrait sa prise. Il la gifla brutalement de sa main libre, grognant de rage.

Alec – Vraiment très fin, Madame Cullen ! Tout à fait digne de ce que tu prétends être ! Tu te permets de juger et critiquer alors que tu ne sais même pas tout ?!

Bella avait instinctivement attrapé le bras qui la tenait, paraissant apeurée et surprise. Jane ne savait pas quoi faire, ignorant comment calmer Alec. En même temps, Bella aurait dû s'attendre à une telle réaction, après les avoir provoquer ainsi ! Elle était peut-être protégée de leurs dons, mais physiquement... Alec était plus âgé, plus fort, et entraîné.

Bella – Je ne juge rien ! Je vois seulement que vous abandonnez avant même d'avoir essayé, que vous partez battus alors que vous vous battez contre lui depuis des mois et que vous allez le laisser gagner avec une telle mentalité !

Elle avait à peine terminé sa phrase que Jasper entra en coup de vent et tira Alec en arrière pour l'éloigner de Bella. Son frère se dégagea sèchement et jeta un regard mauvais aux deux Cullen, sans doute prêt à se battre. Elle s'interposa très vite avant que tout dégénère, ainsi que Bella. Alec grogna puis partit tout à coup. Elle eut un regard navré pour Bella puis fila le rejoindre.

Ils avaient à peine faits quelques mètres qu'ils entendirent Bella, qui les avait suivis. Alec, qui craquait totalement, se retourna et l’accueillit d'un coup de poing qui l'envoya valser à plusieurs mètres. Elle se releva péniblement, sonnée, et se redressa. Jane se plaça près de son frère.


- Calme-toi ! La frapper ne sert à rien !

Bella – Ecoute-moi avant de frapper ! Désolée si ce que j'ai dit a pu te blesser, mais ce n'est pas une raison pour partir comme ça. Tu fonces droit dans le piège d'Aro, tu sais ?

- Tais-toi, Bella, je crois que tu en as assez dit !

Ils se reprirent la main et partirent, quittant le domaine des Cullen, partant loin de tout ça. Ce n'était plus possible de rester après un tel clash, et il était temps d'agir.


Revenir en haut Aller en bas
http://twilight-crepuscule.forumsactifs.com/t83-jane-volturi-validee#96
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Se venger ?   Mar 6 Aoû 2013 - 11:50

[Bon, comme Carlisle n'aura pas le temps de poster, il a un énorme truc à faire à la dernière minute pour son boulot (je n'ai rien compris à ses explications, mais pas grave), il m'a envoyé un big mail pour me donner toutes ses réacs et ses paroles, en disant, je cite "Intègre tes propres trucs, après je te fais confiance pour coordonner le tout, tu sais comment je joue". Donc voilà.^^]

Edward tapotait doucement le bord de l'assiette avec la cuillère, appuyé sur le bord de la table et devant sa fille boudeuse qui observait le contenu de son repas d'un air douteux. Il lui sourit tendrement, amusé par l'air dégoûté qu'elle affichait.

Edward - Goûte, Renesmée. C'est maman qui te l'a préparé, et si tu veux aller jouer avec Jacob, il faut que tu finisses ton assiette.

Elle fit la moue mais reprit sa fourchette. Bon, ce n'était toujours pas le grand amour entre elle et les choux de Bruxelles. Elle mit du temps à terminer, mais au moins, cela était fait. Il la libéra alors qu'elle s'essuyait la bouche avec une grimace de dégoût, buvait un peau d'eau, et filait jouer. Il lava son assiette tranquillement, et se prépara à rejoindre Bella. Elle était restée au chalet, après avoir acheté quelques livres à la librairie, pendant qu'Alice s'achetait des vêtements. Dehors, leur fille était à peine sortie que Jacob était apparu presque instantanément près d'elle. Rassuré, il referma la porte et partit en courant.

Deux jours plus tôt, Orlin avait disparu. Pas besoin d'être un devin pour deviner ce qu'il lui était arrivé... Mais si Edward était honnête, il devait admettre que cela ne le dérangeait guère. Il n'aimait pas le Volturi, et s'en méfiait comme de la peste. Arrivant au chalet, il sentit presque aussitôt la tension incroyable qui régnait, et les pensées très agitées de toute la maison. Bella n'était pas où il s'était attendue la trouver. Jasper, en revanche, traînait dans le coin, sourcils froncés.


Bella – Si vous partez déjà vaincus, on ne peut rien faire pour vous. Même avec la meilleure volonté du monde. Avec toi, Jane, c’était différent… On était tous « contre » toi et on ne risquait plus rien. Mais ici, si vous doutez alors que vous voulez vous attaquer à Aro, sachant qu'il est on ne peut plus sûr de lui pour le coup…

Bella ? C'était bien sa voix mais où était-elle exac... Un énorme bruit le fit sursauter, et Jasper se précipita en avant. Edward comprit avec un temps d'arrêt que Belle venait de se prendre une gigantesque baffe. Il en fut tellement choqué qu'il ne bougea pas tout de suite, ne comprenant même pas ce qui se passait.

Alec – Vraiment très fin, Madame Cullen ! Tout à fait digne de ce que tu prétends être ! Tu te permets de juger et critiquer alors que tu ne sais même pas tout ?!

Bella – Je ne juge rien ! Je vois seulement que vous abandonnez avant même d'avoir essayé, que vous partez battus alors que vous vous battez contre lui depuis des mois et que vous allez le laisser gagner avec une telle mentalité !

Se sentant secoué comme s'il avait reçu une décharge électrique, Edward se précipita à la suite de Jasper. Il entrait dans la pièce lorsque les jumeaux et Bella en sortir. Mais que s'était-il passé ?! Sortant à son tour, il vit en un éclair toute la scène dans l'esprit de Jasper et ceux des jumeaux. Oh... Oh... Bella, bon sang ! Que lui avait-il pris ?! Pourquoi les avoir provoqué comme ça ?! Il ne fut presque pas surpris lorsqu'Alec la frappa à nouveau, l'envoyant promener à plusieurs mètres. Il courut vers elle, alors qu'elle se relevait en titubant.

Jane – Calme-toi ! La frapper ne sert à rien !

Bella – Ecoute-moi avant de frapper ! Désolée si ce que j'ai dit a pu te blesser, mais ce n'est pas une raison pour partir comme ça. Tu fonces droit dans le piège d'Aro, tu sais ?

Jane – Tais-toi, Bella, je crois que tu en as assez dit !

Le reste de la famille sortit en vitesse, alors que les jumeaux se détournaient et partaient. Eh, stop, on arrête les conneries ! Tout le monde se calme maintenant ! Jasper et Rosalie se précipitèrent derrière les jumeaux, et son frère se décida à utiliser son don, les assommant à moitié pour les apaiser et les ramener vers eux. Pendant ce temps, il avait pris Bella dans ses bras, s'assurant un millier de fois qu'elle n'avait rien de cassé, secouant la poussière de ses vêtements, vérifiant son état, tout en grognant régulièrement. Il était plus qu'exaspéré, et sentait que Carlisle partageait son sentiment. Bella finit par l'arrêter.

Bella – Je n'ai rien, c'est bon.

Il poussa un énorme soupir en levant les yeux au ciel. Oui, elle n'avait rien, mais elle aurait pu !

Edward – Pourquoi les as-tu provoqués comme ça ? gronda-t-il tout bas. Tu cherchais à te faire frapper ?!

Bella – Mais pas du tout ! Je voulais juste leur faire comprendre qu'ils faisaient une vraie connerie...

On l'accusait parfois de manquer de tact, mais certains n'étaient franchement pas mieux, voir pires ! Carlisle attrapa Alec par le poignet puis prit fermement Bella par l'épaule avant de les réunir devant lui. Edward ne dit rien pour le moment, ruminant ses pensées.

Carlisle – Alec, je comprends que tu sois dans cet état, mais Bella avait raison en disant que tu réfléchir avant d'agir ! Tu ne saisis pas que Aro recherche exactement une telle réaction ?! Si vous vous laisser guider par la colère, vous n'arriverez à rien ! Et vous ne vous êtes pas encore entièrement remis, ni toi ni ta sœur. De plus, tant que vous restez ici, je sais qu'Aro ne déclenchera pas une guerre.

Là, il n'avait pas tord, pour le coup. Edward regardait l'ex-Volturi, son teint très pâle et ses yeux noirs. Difficile de croire que ce gosse à l'air angélique, qui aurait fait passer un ange de Cathédrale pour une gargouille, se révélerait aussi dangereux. Peut-être avaient-ils, tous, un peu trop tendance à oublier que ces gamins avaient passé des centaines d'années dans les rangs des Italiens, qu'ils savaient parfaitement se battre... Et qu'ils étaient dangereux. Carlisle tourna ensuite la tête vers Bella.

Carlisle – Je ne te croyais pas comme ça... Depuis quand t'amuses-tu à provoquer ainsi les gens ?! Non seulement c'était purement odieux, mais tu risques de détruire tous les efforts que l'on a pu faire ces derniers mois !

Il les relâcha tous les deux, puis fit signe à Jane de s'approcher et la poussa légèrement vers le chalet.

Carlisle – On rentre, maintenant, la discussion est close.

Edward se rapprocha et reprit Bella dans ses bras. Il en tremblait toujours.

Edward – Tu es toujours plus forte que Jane, pour l'instant, mais certainement pas plus qu'Alec ! Tu te rends compte de ce qui aurait pu se passer ?!
Revenir en haut Aller en bas
Riza Mustang

Lieutenant

avatar

Statut :
  • Fondatrice
  • Graphiste
Messages : 3265
DC : Nop

MessageSujet: Re: Se venger ?   Mar 6 Aoû 2013 - 21:37

Sans vraiment réaliser ce qu’il venait de se passer, Bella heurta violemment le mur et fut saisie à la gorge puis soulevée alors qu’elle n’avait pas eu le temps de relever la tête. Alec la tenait fermement et l’étranglait à moitié, d’ailleurs. Hum… Oui, bon, elle y avait peut-être été un peu fort. Mais zut, elle avait raison, après tout ! Il n’allait pas la tuer pour quelques paroles, il ne voulait pas engendrer une guerre, ce n’était qu’un léger clash comme tout le monde s’y était attendu. Seulement, pour l’instant, Bella n’était pas en position de force, loin de là, et il valait mieux qu’elle se taise… D’ailleurs, Jane l’avait devancée en bondissant près de son frère et en posant sa main sur son bras.

L’effet produit ? Strictement aucun, que du contraire, il resserrait sa prise ! Instinctivement, elle porta ses mains sur celle qui la tenait pour tenter de desserrer un peu la prise de l’ex-Volturi, mais rien n’y faisait. Il la gifla alors encore plus violemment que la première fois, sans la lâcher pour autant. Sous la puissance de la gifle, Bella tourna la tête et resta dans cette position quelques secondes, n’osant plus bouger. Bon sang, et que faisaient les autres ? D’accord, elle risquait gros s’ils intervenaient maintenant, mais… Tout de même ! Elle n’avait pas du tout prévu une telle réaction, même si elle savait qu’elle risquait de se prendre des coups. Elle avait juste pensé que Jane la frapperait, et non Alec… Le voir dans une telle rage était surprenant, lui qu’elle voyait si calme, lui qu’elle n’avait jamais détesté au contraire de sa sœur. Surprenant, et effrayant…

Alec – Vraiment très fin, Madame Cullen ! Tout à fait digne de ce que tu prétends être ! Tu te permets de juger et critiquer alors que tu ne sais même pas tout ?!

Pardon ? Mais elle ne critiquait rien du tout, c’était Jane qui avait sous-entendu qu’ils allaient mourir quel que soit le chemin qu’ils empruntaient, et c’était cela que Bella critiquait ! Le reste, elle s’en foutait, elle n’en avait rien à faire, elle critiquait seulement les pensées de Jane en cet instant précis, mais certainement pas leur volonté de se venger ! Comment voulaient-ils avoir une chance de l’emporter contre Aro s’ils partaient déjà vaincus ? N’importe qui sait cela, en particulier des combattants ou anciens combattants ! Se débattant toujours, bien que cela ne serve à rien vu la force d’Alec décuplée par la rage, Bella lui répondit comme elle pouvait :

Bella – Je ne juge rien ! Je vois seulement que vous abandonnez avant même d'avoir essayé, que vous partez battus alors que vous vous battez contre lui depuis des mois et que vous allez le laisser gagner avec une telle mentalité !

Bella avait à peine terminé sa phrase qu’elle vit avec un mélange d’horreur et de soulagement Jasper débouler dans la pièce et tirer Alec en arrière, libérant la nouvelle-née de son emprise. Devait-elle le remercier ? Peut-être, mais plus tard, les choses s’envenimaient franchement pour l’instant… Ils semblaient prêts à se battre ! Mais, bon sang, jamais, ô grand jamais, Bella n’avait souhaité cela ! Certes, elle avait souhaité avoir de l’aide, mais pas pour déclencher une bagarre, certainement pas ! D’un seul bond, elle et Jane s’interposèrent entre Jasper et Alec pour les arrêter. Bon, ce n’était pas très intelligent, mais chacun cherchait à les protéger, alors, quitte à leur montrer la désapprobation de cette bagarre…

Alec émit un grognement puis partit sans prévenir. Jane fit de même après avoir lancé un regard navré à Bella. Mais non ! C’était justement ce qu’Aro cherchait à faire ! Tant pis pour l’engueulade, tant pis si elle se prenait encore des coups, tant pis si elle devrait s’excuser, il était hors de question que les jumeaux foncent ainsi dans la gueule du loup ! Sans plus attendre, Bella quitta la pièce à la poursuite des jumeaux. Elle croisa Edward mais évita son regard, trop préoccupée par ce qu’elle avait engendré sans le vouloir. Si elle avait su que ses paroles avaient été comprises comme cela, elle n’aurait jamais dit de telles choses, bon sang ! Lorsque Bella les eut rattrapés, elle n’eut pas le temps de dire quoi que ce soit qu’Alec se retourna et la frappa d’un coup de poing qui l’envoya valser dans les airs à plusieurs mètres d’eux. Mais, bon sang ! Elle entendit distinctement les pas précipités d’Edward tandis qu’elle se relevait péniblement. Cela en faisait combien, des coups, là ? Deux ? Trois ? Peu importe le nombre, elle commençait à le sentir passer, là…

Jane – Calme-toi ! La frapper ne sert à rien !

Oh ? Jane était toujours de son côté cette fois-ci ? Mais… Bella aurait juré qu’elle ne prendrait pas sa défense et qu’elle la frapperait à son tour ! Bon, soit, ne pas perdre son temps. Si elle voulait s’expliquer et s’excuser par la même occasion, il fallait qu’elle parle. Et maintenant. Restant sur ses gardes, Bella hurla à moitié :

Bella – Ecoute-moi avant de frapper ! Désolée si ce que j'ai dit a pu te blesser, mais ce n'est pas une raison pour partir comme ça. Tu fonces droit dans le piège d'Aro, tu sais ?

Jane – Tais-toi, Bella, je crois que tu en as assez dit !

Mais quelle tête de mule ! Bella n’était peut-être pas douée pour parler, et elle le savait, mais ils ne pouvaient pas dire qu’elle avait tort, ce coup-ci ! Seulement… Elle n’eut pas le temps de riposter que, déjà, les jumeaux se prirent la main et partirent alors que le reste de la famille sortit en vitesse, sans doute alertée par tout le remue-ménage et les vols-planés de Bella. Heu… Oups ? Bella ne remarqua qu’à peine la brève course de Jasper et Rosalie, elle était trop préoccupée par l’Edward furieux et inquiet qui ne lui avait pas laissé une seule seconde de répit une fois les jumeaux « partis ». Il vérifia un bon millier de fois qu’elle n’avait rien, l’examina sous toutes les coutures tout en l’aidant à se débarrasser de la poussière acculée sur ses vêtements à cause des quelques rochers cassés. Oui, bon, stop là, elle n’était pas en sucre et n’avait rien du tout ! Si Bella avait été humaine, oui, elle ne s’en serait certainement pas sortie indemne, mais ce n’était plus le cas ! Interrompant les gestes d’Edward parce qu’il l’énervait à la détailler comme cela et à grogner, elle lui dit en même temps :

Bella – Je n’ai rien, c’est bon.

Edward poussa un énorme soupir en levant les yeux au ciel. Oups. Mauvaise réponse… Avec tout cela, Bella avait presque oublié la réaction qu’auraient les autres après cette altercation. Elle n’y avait même plus pensé jusqu’au débarquement de Jasper, en fait…

Edward – Pourquoi les as-tu provoqués comme ça ? Tu cherchais à te faire frapper ?!

Bella – Mais pas du tout ! Je voulais juste leur faire comprendre qu'ils faisaient une vraie connerie…

Bon, pas de la bonne manière, Bella ne le niait pas vu l’ampleur qu’avait pris cette histoire, mais elle n’y pouvait rien. Elle avait toujours dit qu’elle n’était pas douée pour parlementer, ils en avaient tous eu un aperçu lors de l’énorme réunion où elle s’était légèrement accrochée avec sa mère. Alors bon, il fallait bien que cela éclate un jour… Même si, cette fois, elle craignait vraiment le pire et sentait qu’elle allait passer un sale quart d’heure. Bah, au pire, un quart d’heure dans une vie de vampire, cela représente quoi ? Rien du tout. Elle survivrait à Edward… Mais peut-être pas à Carlisle. Sans qu’elle ne puisse rajouter quoi que ce soit, Bella sentit qu’on la tirait par l’épaule et qu’on la tenait fermement. Elle voulut se dégager mais vit qu’il s’agissait de son beau-père. Hum. Oui, bon, mieux vaut faire profil bas ce coup-ci… Elle se retrouva face à face avec Alec, que Carlisle tenait par le poignet.

Carlisle – Alec, je comprends que tu sois dans cet état, mais Bella avait raison en disant que tu réfléchir avant d'agir ! Tu ne saisis pas que Aro recherche exactement une telle réaction ?! Si vous vous laisser guider par la colère, vous n'arriverez à rien ! Et vous ne vous êtes pas encore entièrement remis, ni toi ni ta sœur. De plus, tant que vous restez ici, je sais qu'Aro ne déclenchera pas une guerre.

Eh toc ! Comme quoi, peut-être Bella avait-elle cruellement manqué de tact, mais ce qu’elle avait dit n’était pas faux ! Enfin, dit avec les paroles de Carlisle, cela allait sûrement mieux passer et il ne se ferait pas frapper, ce qui était injuste d’ailleurs, mais bon. De toute manière, elle avait raison, ce qu’elle avait dit était entièrement vrai, même si les choses avaient un peu dégénéré. Un tout petit peu. Carlisle tourna la tête vers elle. Ah. Heu… Oui, bon, peut-être que « un tout petit peu » revenait à minimiser les choses…

Carlisle – Je ne te croyais pas comme ça... Depuis quand t'amuses-tu à provoquer ainsi les gens ?! Non seulement c'était purement odieux, mais tu risques de détruire tous les efforts que l'on a pu faire ces derniers mois !

Bella allait riposter, dire qu’elle n’avait rien détruit finalement vu que les jumeaux étaient tous les deux là, qu’il venait lui-même de répéter ce qu’elle avait dit même si elle avait manqué de tact. Et, qu’en plus, c’était elle qui avait pris les coups, elle avait donc retenu la leçon. Mais une petite voix lui hurlait « profil bas » dans sa tête, en boucle. Très bien… Ne rien dire. Carlisle les relâcha tous les deux, fit signe à Jane de se rapprocher et lui dit que la discussion était close, qu’ils rentraient au chalet à présent. Ah ? Donc Bella évitait le sermon ? Vraiment ? Oh, finalement, elle ne s’en était pas trop mal tirée, si ce ne sont les coups et les vols-planés qu’elle avait faits. Enfin… Ou pas. A peine Carlisle eut-il terminé sa phrase qu’elle sentit des bras l’encercler. Edward. Elle en fut instantanément refroidie… Il tremblait encore. Rage ou inquiétude ?

Edward – Tu es toujours plus forte que Jane, pour l'instant, mais certainement pas plus qu'Alec ! Tu te rends compte de ce qui aurait pu se passer ?!

… Les deux. Mais c’était bon, elle n’avait rien ! Pas la peine de s’énerver, Alec ne l’aurait jamais tuée ! Se détachant un peu des bras d’Edward, Bella lui répondit :

Bella – Mais il ne m’aurait rien fait ! J’ai juste pris quelques coups, c’était pas grand-chose comparé à tout ce que j’ai eu durant ma vie humaine ! Alec ne m’aurait jamais tuée, pas avec vous dans le coin, ils veulent se venger d’Aro, pas de nous, ils vont pas chercher des ennemis en plus !

Bella ne savait pas comment se tirer du guêpier dans lequel elle s’était fourrée. Comment rassurer un Edward surprotecteur inquiet comme pas deux parce qu’elle avait juste reçu un ou deux coups ? Elle ignorait ce qu’elle pouvait faire pour le rassurer, ce qu’elle devait faire pour lui prouver qu’elle n’avait rien et qu’elle se portait comme un charme. Bella lui rendit son étreinte et porta ses mains au visage d’Edward, le regardant droit dans les yeux pour essayer de le calmer.

Bella – Edward, je vais bien. Ne t’inquiètes pas pour moi, je n’ai rien, tu peux même m’étudier sous toutes les coutures si tu veux et si ça peut te rassurer, mais je me sens parfaitement bien.


Revenir en haut Aller en bas
http://twilight-crepuscule.forumsactifs.com/t717-isabella-marie-swan-cullen-validee
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Se venger ?   Dim 25 Aoû 2013 - 11:07

Bella – Mais il ne m’aurait rien fait ! J’ai juste pris quelques coups, c’était pas grand-chose comparé à tout ce que j’ai eu durant ma vie humaine ! Alec ne m’aurait jamais tuée, pas avec vous dans le coin, ils veulent se venger d’Aro, pas de nous, ils vont pas chercher des ennemis en plus !

Il se retint à grande-peine de lever les yeux au ciel tant il était exaspéré. Elle ne se rendait JAMAIS compte, ni maintenant ni autrefois, de ce qu'elle risquait. Elle n'avait jamais été capable, même depuis sa transformation, d'évaluer correctement le danger. Et c'était bien cela qui le rendait à moitié dingue ! Il avait épousé une femme qui n'était pas prudente pour deux sous et qui se fourraient dans tous les guêpiers se trouvant sur son chemin. Il y avait eu bien assez d'exemples jusqu'ici, et le simple fait de se les remémorer le rendait malade. Elle mit ses mains sur son visage, le regardant droit dans les yeux.

Bella – Edward, je vais bien. Ne t’inquiètes pas pour moi, je n’ai rien, tu peux même m’étudier sous toutes les coutures si tu veux et si ça peut te rassurer, mais je me sens parfaitement bien.

Il reprit ses mains, blême, un tic nerveux l'agitant.

Edward - Bella. Lorsqu'on parle des jumeaux, de façon générale, tout le monde croit que c'est Alec le moins pire des deux, le plus "gentil" en quelque sorte. Pourtant, je te garanti que c'est l'inverse qui est vrai ! Alec est nettement plus calculateur et sadique que sa sœur jumelle. Jane est plus fragile que lui, psychologiquement. Ne doute pas une seconde que son frère t'aurait tué, toute à l'heure, si Jasper n'était pas intervenu. Et toi morte, il n'aurait eu aucun mal à nous maîtriser tous ! Tu oublies un peu trop facilement qu'ils ont passés des siècles chez les Volturi, qu'ils savent se battre, qu'ils ont détruits plus de vampires que tu ne peux l'imaginer.

Il voudrait que Bella prenne bien conscience de cela. Jane et Alec était des enfants, oui, mais des enfants qui avaient plus de trois cents ans. Des enfants mordus et élevés par Aro. Des enfants qui avaient vécu... certaines choses... Des choses dont il ne pourrait raconter la totalité à sa femme. Des choses qui les avait rendus encore plus dangereux et imprévisibles.

Bella – Mais je ne pensais pas du tout que ça allait dégénérer à ce point-là, je voulais juste qu'ils réalisent dans quel guêpier ils allaient se jeter... J'ai un peu sous-estimé Alec, je crois...

Edward - Un peu, tu crois ? Bella, tu penses sincèrement qu'il n'aurait pas osé te tuer ?

Bella – Non... Enfin, pas avec vous à côté.

Edward - Tu sais parfaitement qu'il aurait eu le temps de t'exécuter et de nous recevoir juste après. Personne n'en aurait réchappé.

Elle pâlit quelque peu, chose encore plus discernable sur le teint blafard de leur espèce.

Bella – Je ne pensais pas que ça irait jusque là... Mais je me suis excusée, donc c'est bon, non ?

Edward - Excuses ou non, je doute que ce soit bon. Ils n'avaient déjà qu'une confiance très limitée en nous... Et j'ai lu leurs pensées. Alec te hait.

Bella – Ils ne vont pas perdre confiance en nous tous à cause de ça. Je les éviterai dorénavant pour ne faire aucune autre gaffe et ils seront tranquilles, comme ça.

Edward - Sauf qu'ils ne voudront plus rester ici, Bella. On les empêchés de partir là, mais ce n'est que reculer pour mieux sauter. Et ils ne sont pas encore prêts à affronter Aro, pas tant qu'ils sont encore si marqués par toute cette histoire, pas tant non plus que Jane ne maîtrise pas ses nouveaux pouvoirs.

Bella – Je... Mais que veux-tu que je fasse ? Je sais que j'ai fait n'importe quoi, je ne peux pas revenir en arrière.

Edward - Je le sais bien...

Il la serra longuement dans ses bras, lui murmurant qu'il espérait que tout se passera bien.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Se venger ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Se venger ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment se venger d'une femme un peu trop belle sur la plage ?
» Comment se venger d'une ex
» Se venger et harceler une société de démarchage téléphonique
» Une femme jalouse blesse grièvement son mari.
» [Alvtegen, Karin] Trahie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nouvel Horizon :: Archives et corbeille :: Archivage :: Rps du Monde-
Sauter vers: