Tensions internes, contrebande, révolte qui gronde... A Amestris, la paix n'est jamais la bienvenue.
 
CalendrierFAQAccueilLivre d'Or du SiteRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Me revoilà ...

Aller en bas 
AuteurMessage
Katrina Denali
Invité
avatar


MessageSujet: Me revoilà ...   Dim 6 Oct 2013 - 12:45

J'étais épuisée, déprimée depuis le décès de Tanya, j'étais chamboulée ...
Je n'ai plus donné signe de vie après sa mort, elle comptait pour moi.
Pour me changer mes idées, je décidais d'aller au chalet blanc où ce trouvai les Cullens pour me sentir bien, je me sentais si bien auprès de Bella, j'étais devant le chalet, bella m'as vu je tomba dans ses bras : je lui raconte tout mon voyage, mon périple :

J'avais parcouru des milliers de kilomètres, je vagabondais dans des villes froides où des chaudes, j'allais ou mon instinct me guidais. J'étais partis en Inde, a Bombai dans cette ville chaude, même la nuit ... Une fois que j'avais traverser l'Inde, je partis dans les régions perdues de Chine. Le temps et le paysage changeait, mes pensées étaient toujours fixé sur la mort de Tanya, les images de son exécution me restait dans ma tête ...
Arrivé à la frontière de la Chine, des gens me demandèrent mes papiers pour passer la frontière mais je n'ai pas de papier, je n'ai pas d'identité, mon âme est morte mais mon corps vit toujours, je stimulais que je m'étais faite voler mes papiers, je déteste mentir mais je n'avais pas le choix.
Finalement, je réussis à passer en Russie. Je ne ressentais pas le froid, j'étais partir à l'est de la Russie dans une région froide, je logea dans un taudis, je me nourrissais comme je pouvais.
3 jours passa, je descendis à la frontière de Russie, j'ai réussi à passer sans aucun problème.
Une fois, dans le pakistan : la pauvreté étais la. J'avais mal pour eux, déjà que j'étais blessée psychologiquement, j'étais au summum de la déprime.
Je marchais jour et nuit tout en évitant les rayons du soleil, j'ai réussi à passer au Tibet.
Je savais ou vous trouver au Tibet.
Revenir en haut Aller en bas
Riza Mustang

Lieutenant

avatar

Statut :
  • Fondatrice
  • Graphiste
Messages : 3265
DC : Nop

MessageSujet: Re: Me revoilà ...   Lun 7 Oct 2013 - 22:12

Il y avait quelques jours de cela, Alice avait eu une vision très étrange et étonnante : Katrina Denali, s’écroulant dans les bras de Bella. Avec l’amnésie de Renesmée à gérer, la jeune mère ne savait plus où donner de la tête et ignorait tout bonnement pourquoi sa meilleure amie la voyait tenir une personne dans ses bras. Surtout Kate, qu’elle n’avait croisé qu’une fois lors de son mariage avec Edward. Pourquoi s’écroulait-elle dans ses bras ? Bella passait son temps à retourner la situation dans sa tête, demandant sans cesse des précisions à Alice qui n’en savait pas plus, sinon que leur « cousine » était épuisée et déprimée à première vue. Et… C’était à elle de s’occuper de la jeune femme ? Mais elle ne la connaissait pas, elle ! Assise dans le canapé du Cottage avec Edward, sa tête contre son torse, Bella lâcha la veille de l’arrivée de Katrina selon Alice :

Bella – Je ne comprends définitivement pas, Edward. Pourquoi Kate… Enfin, c’est insensé !

Le reste de la soirée se déroula dans la même ambiance, tendue et incertaine. Bella veillait Renesmée, juste au cas où, ne pouvant s’empêcher de rester présente même si elle ne se souvenait pas encore d’eux. La nuit fut incroyablement longue, comme s’ils ne pouvaient pas rester tranquilles rien qu’un mois, comme si tout le monde se passait le mot pour venir les ennuyer dès que cela se calmait ! Mais soit. Ne pas paniquer, ne pas dramatiser. Ce n’était rien, après tout. L’aube fit son apparition alors que Renesmée se réveillait, Bella lui préparant son petit-déjeuner. Il ne restait plus qu’à attendre, mais pendant ce temps : chasser. Renesmée allait rester avec Rosalie pendant qu’elle et Edward allaient chasser.

A leur retour, à peine la nouvelle-née fut-elle sortie du Chalet qu’elle vit Katrina, comme dans la vision d’Alice, débarquer et s’écrouler dans ses bras, juste devant le Chalet. Heu… Oui, mais maintenant ? Que devait-elle faire ? Cependant, aucune parole ne fut nécessaire : Kate parla directement. Elle leur raconta tout son périple, ses mois de déprime et de voyage, que ce soit dans les pays chauds ou froids. Les autres étaient sortis aussi à l’annonce de l’arrivée de Katrina mais Bella ne faisait pas attention à la tête qu’ils faisaient, trop occupée à ne pas faire de geste maladroits. Elle était mal à l’aise. Oui, mal à l’aise, c’était le mot. Le tact et elle, cela faisait deux et ce n’était un secret pour personne… Alors, s’occuper de quelqu’un déprimé, une nouvelle fois… Cela lui rappelait trop Jane et la manière dont les choses s’étaient terminées. Gênée, Bella lui répondit :

Bella – Heu… Je… Désolée, Katrina… Je… Edward ?

Bella se tourna vers Edward en désignant Kate du regard, ou du moins, en appelant les autres Cullen à l’aide. Elle n’avait pas envie de faire une nouvelle bourde, surtout avec une membre de leur famille, c’était… Non. Mieux valait prévenir que guérir, cette fois-ci. Une nouvelle dispute avec Rosalie ne tentait pas du tout Bella…


Revenir en haut Aller en bas
http://twilight-crepuscule.forumsactifs.com/t717-isabella-marie-swan-cullen-validee
Katrina Denali
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Me revoilà ...   Mar 8 Oct 2013 - 22:02

Bella – Heu… Je… Désolée, Katrina… Je… Edward ?

* Je sais que je fais un poids ici, dans une semaine je pars dans Volterra et me suicide *
Les sanglots vampiriques étaient trop faibles pour pouvoir me calmer

Je gémis, hurle la mort de ma soeur m'est insoutenable. Bella me tenait par mes aisselles ... Je serre mes poing pour contenir ma haine.[/i]

Kate -C'est à cause des volturis. Aro Caïus et Marcus sont mes ennemis pour l'éternité, je dois me battre contre eux.
Je frappe le sol, brise la neige en deux.
Je hurle de rage, ma voix finis par se briser. Je devais me venger, faire un plan de vengeance contre eux : avoir une famille, des enfants... Je les provoquerais d'un moyen ou d'un autre.

Non, non non ! C'est pas possible, ils sont beaucoup trop fort, ils ont Jane et Alec... Enfaite, je pense que je vais a Volterra pour provoquer les Volturis puis disparaitre, ils me chercheront ... A mon retour je leur brûle le château avec moi dedans...

Tanya pour se protéger avait dis qu'elle l'avait transformée à seize ans, c'était faux, j'ai vu grandir l'enfant.
Tanya, je la revois se faire arracher la tête hurler, pleurer, se débattre mais contre le don de Jane c'était impossible, Marie-Emmanuelle se débattait elle voulais sauver sa mère mais ce n'était pas possible. Les mains d'Aro sur le visage de ma soeur puis forcer, pour enfin l'arracher... La fin de la vie de Tanya, Marie Emmanuelle me serrais dans ses bras enfin elle voulais parce que Pierre l'empêchait de se déplacer.
Le corps de ma soeur était sur le sol, ses yeux grand ouvert.
Je m'en rappelle des paroles de Aro :

- Une immortelle en moins, la deuxième ? Avec son sourire sadique, il se tourne vers Marie et lui prends sa main, elle savait qu'elle avais pêchée, dans ses pensées il a pu lire qu'elle à été mis au monde par Tanya . Il as su que Tanya avait menti...
Aro - Une dernière parole ?
Marie Emmanuelle - Kate, aide moi !
Je ne pouvais rien faire, je devais me battre contre les volturis.

Aro s'approchais de moi après avoir tuer Marie Emmanuelle, il me regardais dans mes yeux.

Aro - Vous permettez ?
Sans pouvoir répondre, il me prit la main, mais j'avais besoin de "lâcher" mon don, j'électrocutais sans me contenir sa main en le faisant tomber au sol. Mon don est vraiment fort quand je suis en colère.
- Je suis navrée, je n'ai pas pu m'en empêcher.
En réalité, je pouvais mais j'avais pas envie.
- Sacrifier une immortelle avec un don si fort, c'est du gâchis.
Ils n'allaient pas me tuer, une bonne nouvelle au moins.
Ils me jetaient salement en dehors, je partais dans des directions qui m'était inconnue.

Je suis arrivée ici dans le but de me soulager, avec vous les Cullens ...
Revenir en haut Aller en bas
Garrett
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Me revoilà ...   Mar 12 Nov 2013 - 15:38

Garrett avait la tête dans le moteur tout au fond, le torse à moitié allongé par-dessus le reste, et les jambes qui dépassaient du capot, sous le regard un peu ébahi du garagiste qui lui tenait ouvert. Il ne cessait d'observer à la dérobée son étrange client, tout en pianotant à toute vitesse sur un vieil ordinateur, consultant des listes longues comme le bras.

- Non, non, désolé, je n'ai pas cette pièce, je ne vois même pas où la trouver. De quand date cette voiture ?

- Une antiquité ! lança la voix étouffée de Garrett alors qu'une série de sons suspects emplissaient le garage. Une des première de la série ! Je l'ai acheté à Denver. Z'avez vraiment pas ce foutu cylindre ?

- Vous pouvez essayer à la casse, mais... Ce n'est plus sur le marché, ce genre de pièces.

Garrett se dégagea du moteur et exhiba fièrement une pièce tordue, joua avec un moment, puis replongea dans le moteur. Le garagiste était soufflé.

- Mais comment avez-vous réussit à tordre ce truc ?

- J'ai de la force dans les mains ! Oups.

Le moteur rugit, comme pour protester d'être autant maltraité. Le vampire nomade poussa toute une série de jurons particulièrement gratinés en essuyant le cambouis qui maculait sa chemise toute neuve, puis laissa le garagiste prendre le relais. Vingt minutes plus tard, l'antique voiture était de nouveau prête pour le départ. Garrett poussa un soupir de satisfaction et tapota le toit de sa voiture comme s'il s'agissait d'un chien ayant accompli un tour fabuleux. Il paya l'humain puis sauta dans son joujou avant de démarrer en rugissant. Paaarfait ! Et maintenant, en route pour voir de vieux amis.

Il mit un peu de temps à repérer la nouvelle maison des Cullen, au Népal, et se gara à la façon de Michel vaillant. Il avait hâte de voir la petite bouille de Renesmée, rire avec Emmett, disserter des heures avec Carlisle, et vérifier si Bella cassait toujours autant de meules lorsqu'elle se déplaçait. Il arrivait en sautillant lorsqu'il vit que ses amis végétariens avaient déjà du monde, une femme blonde qu'il n'avait jamais vu, et qui semblait en mauvais état. Il salua vigoureusement Emmett, puis sauta sur Bella pour lui faire la bise sur chaque joue.

- Salut ma grande ! Toujours aussi maladroite ? Et fais pas cette tête, on dirait que tu vas pleurer.

Il vit alors la femme de plus près, et son sourire s'agrandit. Mi plus gno plus nne, MIGNONNE ! Très, très mignonne, d'ailleurs, même plus, craquante. Il s'inclina profondément devant elle, écartant sans vergogne et très innocemment Bella pour mieux voir la femme, végétarienne aussi visiblement.

- Madame ! Ravi. Je me nomme Garrett, ami de longue date du clan Cullen, pour vous servir.

Il lui fit galamment un baisemain et lui sourit de plus belle, ne se préoccupant plus du tout des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Katrina Denali
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Me revoilà ...   Mar 12 Nov 2013 - 18:38

J'étais près de Bella, sanglotant les morts de mes proches et racontant mon périple durant l'année qui suivit leur morts.  Je ne comptais pas vivre pour autant, mourir sur place ? Je ne savais pas ... Je décidais de m'asseoir sur la neige, pour ensuite m'allonger admirer le ciel gris, triste. Comme moi. Chaque nuage me rappelait des souvenirs avec Marie quand elle était vampire et que je devais la calmer. Je me relève et marque sur la neige : Tanya et Marie Emmanuelle, je me vengerais. En suivis d'une chose qui n'est plus en moi depuis des siècles, un cœur. Puis après, je ferme les yeux et faisant une minute de silence mes pensées vers Tanya et Emmanuelle, malgré tout ça. Je devais "survivre" on me dit souvent de surmonter tout ça... Mais eux, on t'il déjà eu ce traumatisme de voir votre sœur de sang, celle que vous avez vu grandir jour pour jour se faire réduire en pièce, l'envoyer dans le néant ... Brûlée, morte... Et voir, votre nièce se faire brûlée sans de jugement de votre part. Les Volturis laissent rarement de seconde chance, ils n'en n'ont pas laissés à ma famille. Nous étions heureuses, nous n'embêtons personne. Soudain, un bruit de vieille voiture s'approchait du chalet et en sortit un homme, grand, beau les cheveux de couleur sable et des yeux cramoisis. Il arrivait en sautillant et salua vigoureusement Emmett et sauta sur Bella embrassant chaque joue en lui disant :  

- Salut ma grande ! Toujours aussi maladroite ? Et fais pas cette tête, on dirait que tu vas pleurer.

Je ne sais pas pourquoi mais une impression que le monde autour de moi n'était plus là tout ce qui m'intéressait c'était ... lui. Une bulle se formait autour de moi et les pensées noirs s'estompait petit à petit, je n'avais que des yeux que pour lui...
Il se tourna vers moi et la, je put le voir de plus près et cet homme là était pour moi ... idéal. Il se mit à genoux, tels une demande de mariage et pris ma main, mis ses doigts agiles entre les miens et baisa ma main. *ne lâche pas* et se releva, toujours sa main dans la mienne avant de m'adresser ses quelques mots qui me fut comme une prise électrique :

- Madame ! Ravi. Je me nomme Garrett, ami de longue date du clan Cullen, pour vous servir.

Il s'appelait Garrett, sa voix me laissa la, paralysée sur place. Je lui réponds d'un ton détendue et un sourire jusqu'aux oreilles :

Kate Denali, cousine éloignée des Cullens. Vous êtes ... charmant.

Charmant, c'était bien le mot. Pour une fois, qu'un inconnu n'as pas affaire à une électrocution c'était, anormal. Sauf si, je sentais que l'homme allait m'apporter du bonheur ... Attendons quelques temps avant de considérer que je suis amoureuse de Garrett.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Me revoilà ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Me revoilà ...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Sec Iton
» me revoilà...
» [Android] et revoilà la boite à meuh
» Me revoilà !!
» Marinette me revoilà

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nouvel Horizon :: Archives et corbeille :: Archivage :: Rps du Monde-
Sauter vers: