Tensions internes, contrebande, révolte qui gronde... A Amestris, la paix n'est jamais la bienvenue.
 
CalendrierFAQAccueilLivre d'Or du SiteRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sacrifices humains

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Sacrifices humains   Sam 25 Avr 2015 - 14:27

Il restait encore quelques traces de sang, qui venaient souiller le grand cercle de transmutation gravé dans le sol. L'endroit était très austère depuis la fin des expériences qu'on y avait menés. Plus de prisonniers à gémir en attendant leur tour. Plus d'hommes et de femmes ligotés et jetés aux cinq points du cercle pour y être utilisés comme matériel de première main. Plus de scientifiques autour d'eux pour recueillir le fruit de leurs expériences. La pièce était vide, glaciale, semblant encore résonner des hurlements des victimes. Lust avait toujours été assez agacé en les entendant crier pendant qu'on se servait d'eux pour synthétiser la pierre. A quoi pensaient-ils pouvoir servir, sinon cela ? Pensaient-ils que leur vie avait la moindre valeur ? Ils n'étaient que des éléments organiques utiles pour la création de la pierre, rien de plus.

Gluttony se pencha pour essayer de lécher un peu le saga, avec un grand sourire enfantin. Elle lui caressa la tête en passant avec un sourire, toujours attendrie par son jeune frère. C'était elle qui passait le plus de temps avec lui. Il était très utile et de bien meilleure compagnie que Wrath ou Pride, par exemple. Elle travaillait avec lui et avec Envy, le plus souvent, se déplaçant à travers tout le pays pour leurs différentes missions. Elle dit à Gluttony de la suivre, qu'ils reviendront plus tard s'il voulait essayer de trouver des restes. Ils s'enfoncèrent dans les profondeurs de Central, cachés à la vue de tous. Les chimères qui gardaient les lieux grognèrent mais n'attaquèrent pas, bien entendu. Gluttony souriait toujours comme un enfant, marchant tranquillement.

Lust – L'Ishbal a fait de nouveau une victime. Il faudra s'en débarrasser, ce serait gênant s'il tombait sur des personnes qui ne doivent pas mourir.

Gluttony – Je pourrais le manger ?

Lust – Tu aurais mal à l'estomac, sourit-elle en passant avec lui les très grandes portes de l'antre de leur père. Pense un peu à ton régime.

Ils retrouvèrent leurs frères à l'intérieur, sans que Père ne donne signe de vie pour le moment. Lust était toujours un peu surprise en voyant le visage de Bradley. Voir un homonculus vieillir était très étrange, elle ignorait comment cela était possible pour lui. Mais grâce à cela, il n'attirait pas l'attention. Il dirigeait ce pays d'une main de fer en l'amenant lentement mais sûrement vers la voie que Père avait tracé. Envy était déjà arrivé, tout comme Pride. Sloth était là, lui aussi, mais tellement mou et endormi qu'il semblait faire parti du décor. Elle s'appuya contre un mur en croisant les bras, pendant que Gluttony s'asseyait dans un coin.

Lust – On a la confirmation que le gamin alchimiste a bien vu la vérité, dit-elle en souriant. Mais pour son frère, on ne peut en être sûr, il utilise toujours des cercles de transmutation. Le gosse est donc le seul candidat confirmé pour le moment, à moins que vous n'ayez d'autres noms à suggérer ?

Elle jeta un regard à Bradley, curieuse. D'eux tous, il était sans doute le mieux placé pour voir quel alchimiste ferait l'affaire. Ceux qui avaient intégré l'armée étaient les plus doués, et parmi eux, il devait bien en avoir un qui sera à même d'ouvrir la porte un jour. Un qui était suffisamment fort pour voir la Vérité et en revenir vivant, même s'il était un peu amoché.

Lust – Tu as une idée, Wrath ? J'imagine qu'il y a bien un ou deux chiens de l'armée qui se sont distingués à Ishbal.
Revenir en haut Aller en bas
King Bradley

Fhürer

avatar

Statut :
  • Membre
Messages : 75
DC : Non

MessageSujet: Re: Sacrifices humains   Mar 28 Avr 2015 - 15:42

Les soldats passant dans la cour n’aurait vu qu’un père marchant avec son fils à ses côtés. Ils ignoraient tout de la vérité, simples et stupides humains, si naïfs et ignorant de la vraie nature de ce monde. Bradley marcha tranquillement en rentrant à l’intérieur, passant dans les longs couloirs avec Selim. Garder la face était naturel, cela se faisait sans y penser. Ils passèrent par une porte dérobée dans les bureaux du haut commandement, puis descendirent dans les profondeurs de Central, sous le quartier général. Bradley ne quitta pas pour autant son air impassible et sérieux, comme à son habitude. Les affaires de Central et du pays lui prenaient énormément de temps et il commençait à se faire vieux, ce n’était pas facile tous les jours. Cependant, la fin était encore très loin d’eux. Il descendit les escaliers en réfléchissant aux problèmes actuels. Une coalition politique s’était formée pour protester contre le régime totalitaire, contre le fait que le parlement n’ait aucun réel poids et serve de potiche, et contre il ne savait quoi encore.

Il ne pensait pas que ce soit eux qui soient à l’origine des attentats à Central, du moins, pas entièrement. C’étaient des politiques, des militants, des petits agitateurs qu’il pourrait écraser comme d’un rien s’il le souhaitait. Il était le chef de l’armée de ce pays, il avait droit de vie ou de mort sur chacun de ses habitants, tel était son pouvoir. Un destin qu’il n’avait pas choisi mais qu’il assumait à la perfection. Entrant dans la grande pièce, il eut un coup d’œil agacé pour Sloth qui dormait dans un coin en ronflant. La paresse était une chose terrible, Bradley ne lui enviait pas cela. D’ailleurs, ne devrait-il pas être en train de creuser, cet éternel fainéant ? Il était inutile qu’il soit là, son rôle se limitait au tunnel et à l’élimination de certaines personnes devenant géantes. Envy arriva peu de temps après eux, sans qu’il n’y prête attention. Il avait beaucoup de choses à faire mais ces réunions étaient souvent assez courtes.

Père n’était pas encore là, à l’arrivée de Lust et Gluttony, enfin, cela importait peu, ils ne devaient que mettre certaines choses au point. Les mois filaient et ils n’avaient toujours pas repéré assez de candidats. Quelques noms revenaient, mais chacun devait être assuré de la cible à viser.

Lust – On a la confirmation que le gamin alchimiste a bien vu la vérité, dit-elle en souriant. Mais pour son frère, on ne peut en être sûr, il utilise toujours des cercles de transmutation. Le gosse est donc le seul candidat confirmé pour le moment, à moins que vous n'ayez d'autres noms à suggérer ?

Il y en avait plusieurs, mais rien n’était encore sûr. Bradley était persuadé que le gamin, le petit frère de Fullmetal, avait vu la Vérité, lui aussi, alors pourquoi utilisait-il encore des cercles de transmutation ? Il avait perdu son corps tout entier, impossible qu’il n’ait pas ouvert la porte. Alors pourquoi… Aurait-il perdu le souvenir de cette histoire ? Bradley ignorait si un candidat ne se souvenant plus de ce qui s’était passé pouvait être utile malgré tout. Ce serait un gâchis terrible de ne pas utiliser aussi ce gosse, alors qu’ils pouvaient se servir de son frère. Avoir ces deux gamins sous la main était un grand bénéfice, il était très bon de les avoir à portée jusqu’au jour promis. Enfin, soit, il leur en fallait d’autre… Au minimum trois, voire plus au cas où il arriverait un accident à l’un de leurs sacrifices. Ils faisaient très attention à ce qu’aucun d’entre eux ne meure mais il valait mieux être prudent. Très prudent même. Heureusement que la gamin n’était pas d’un tempérament suicidaire, mais il était si imprudent ! Et il y avait aussi le déchet, là-haut, qui s’amusait à éliminer les alchimistes d’état. Ils devaient s’en occuper.

Lust – Tu as une idée, Wrath ? J'imagine qu'il y a bien un ou deux chiens de l'armée qui se sont distingués à Ishbal.

Bradley – J’avais songé à l’alchimiste écarlate, Kimblee, mais à mon avis, il n’aura pas le cran d’ouvrir la porte. Il est doué pour bien des missions mais il ne reviendra pas vivant, après avoir vu la Vérité. Sinon, il y a le Colonel Mustang.

La voix de leur père s’éleva tout à coup de l’ombre, demandant s’il s’agissait bien de l’alchimiste de flammes. Bradley approuva, toujours aussi droit et impassible. Mustang était un brave petit chien, qui avait été très utile à Ishbal. Il avait sans aucun doute les capacités pour revenir vivant après avoir ouvert la porte. Il y avait sûrement un moyen de l’amener à faire une transmutation humaine de son plein gré, mais dans le pire des cas, ils pourront toujours le forcer.

Bradley – Il faut se débarrasser de l’Ishbal le plus vite possible. Le gamin et le flame alchemist sont tous les deux des cibles pour lui. Surveiller ces deux-là ne serait pas non lus complètement inutile.

Il pensait à la très forte capacité du mioche à s’attirer tous les ennuis du monde, voire à les provoquer. Quand au Colonel, il avait pour habitude se fourrer dans tous les plans dangereux. Puisqu’il était désigné comme candidat au sacrifice, il ne devait pas mourir.

Bradley – Je compte me rendre dans l’Est pour surveiller les manœuvres et m’assurer que le flame alchemist fera un bon candidat. M’accompagnes-tu, Pride ?


Revenir en haut Aller en bas
Pride
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Sacrifices humains   Mer 29 Avr 2015 - 8:01

Venir ici était reposant, il n’avait pas besoin de jouer au petit garçon fragile et innocent qu’il n’était pas. Il s’assit sur le muret avec souplesse, attendant que tout le monde arrive. Il avait passé toute la matinée avec la femme de Wrath, aujourd’hui. Elle avait voulu l’aider à faire les devoirs que l’école lui avait donnés puis l’avait emmené à la bibliothèque. Pride n’en parlait pas à voix haute, mais cette humaine, il l’aimait bien. Elle était… gentille. Elle le traitait toujours comme son propre fils et pour lui qui avait toujours eu un père mais jamais de mère, il en éprouvait de la curiosité et un certain réconfort. Bien évidemment, il ne l’admettait devant personne, surtout pas devant Père, ses frères ou sa sœur. Ils ne comprendraient pas. A part Wrath qui l’aimait, les autres ne voyaient en la première dame qu’une simple humaine comme les autres, une humaine sans valeur aucune. Cependant, au fond, elle était un peu plus que ça pour le « jeune garçon ». C’était très déroutant, comme sensation, très étrange. Il devrait éviter d’y penser comme ça, il allait s’en retourner le cerveau, sinon.

Il sentait la présence de Père, sans qu’il ne sorte de l’ombre pour le moment. Les propres ombres de Pride sortirent un peu, avant de s’écarter sans bruit. Il ne pouvait pas les lâcher là-haut, pour tout le pays, il n’était que le fils adoptif du président, certainement pas le premier des homonculus, la première création de leur Père, le premier d’entre eux tous. Il avait reçu l’Orgueil et s’en accommodait très bien. Il jeta un coup d’œil à Lust et Gluttony lorsqu’ils arrivèrent enfin. Ils allaient pouvoir commencer, maintenant que tous étaient là, bien qu’ils auraient pu se passer de la présence de Solth. Il devrait être au travail afin d’achever le cercle, pas ici à ne rien faire, sinon dormir. Enfin, peu importe. Du moment que tous leurs plans se déroulaient comme Père l’avait prévu, c’était tout ce qui comptait.

– On a la confirmation que le gamin alchimiste a bien vu la vérité, dit-elle en souriant. Mais pour son frère, on ne peut en être sûr, il utilise toujours des cercles de transmutation. Le gosse est donc le seul candidat confirmé pour le moment, à moins que vous n'ayez d'autres noms à suggérer ?

Seulement un candidat confirmé, rendu à ce stade, c’était très dérangeant… Et qu’en était-il du double de Père, Van Hone-quelque chose ? Il était un candidat plus qu’idéal pour le sacrifice ! IUl ne pouvait pas être mort mais où avait-il disparu ? Ils avaient déjà retrouvé par hasard sa trace ici et là, mais il savait bien se cacher, échapper à leurs yeux vigilants. Il faudra le retrouver et le traquer, s’assurer qu’il ne quitte pas Amestris. Une fois, ils avaient perdu sa trace pendant bien des mois, presque une année, car il s’était rendu à Xing. Il revenait cependant toujours à Amestris, dans leurs filets. Le moment venu, il faudra le neutraliser. Mais deux candidats, c’était encore trop peu… De qui d’autres pourraient-ils se servir ? Il fallait regarder du côté des alchimistes d’état, il devait bien en avoir un qui sortait du lot. Il avait songé à Kimblee, comme Wrath, mais il ne fera pas l’affaire. Ce type avait été utile à Ishbal, il les servait de son plein gré, mais ce ne sera pas assez, il n’arrivera pas à ouvrir la porte. Autant s’en servir pour autre chose. La plupart des alchimistes d’état n’étaient pas très forts, aujourd’hui, pas au point dont ils avaient besoin. Après, Pride ne les connaissait pas tous, ce n’était pas lui qui avait surveillé la guerre à Ishbal.

– Tu as une idée, Wrath ? J'imagine qu'il y a bien un ou deux chiens de l'armée qui se sont distingués à Ishbal.

– J’avais songé à l’alchimiste écarlate, Kimblee, mais à mon avis, il n’aura pas le cran d’ouvrir la porte. Il est doué pour bien des missions mais il ne reviendra pas vivant, après avoir vu la Vérité. Sinon, il y a le Colonel Mustang.

Mustang ? Le flame alchemist ? Pourquoi pas… il était assez fort, au moins ? Pride faisait sauter un caillou dans sa main, silencieux, alors que leur Père demandait confirmation sur l’identité de cet homme. Il est vrai qu’il était revenu avec une sacrée réputation de la guerre. Si Wrath pensait que ça suffira, très bien, Selim avait confiance en son jugement. Il fit sauter le caillou un peu plus haut, dans son coin, sans s’occuper des autres. Edward Elric et Roy Mustang. Plus le créateur de Père. Trois candidats plus ou moins confirmés, c’était mieux que ce qu’il avait cru. Bien, ils avaient déjà des cibles… Selim devait s’arranger pour leur tomber dessus, un jour ou l’autre, afin de se faire une idée plus précise. Toujours connaître au maximum un ennemi pour mieux le piéger, c’est un principe de base. Ils devaient tout savoir d’eux, notamment leurs points faibles. Avec son apparence d’enfant, il était plus facile pour lui d’approcher la plupart des humains sans attirer l’attention. Qui irait se méfier d’un petit garçon ?

– Il faut se débarrasser de l’Ishbal le plus vite possible. Le gamin et le flame alchemist sont tous les deux des cibles pour lui. Surveiller ces deux-là ne serait pas non plus complètement inutile.

Surveiller le fullmetal ? Aucun intérêt. Son unique souci était de retrouver el corps de son frère, pour le moment, il ne quittera jamais Amestris tant qu’il n’aura pas réussit cela et même ensuite, pourquoi fuirait-il le pays ? Certains humains ne pouvaient as fuir ou se rétracter, certains humains n’étaient pas capables d’abandonner, c’était pour cela qu’ils faisaient de si bons sacrifices. Il leur fallait des humains avec un mental assez fort pour affronter toutes les situations ! Après, oui, il est vrai qu’il valait mieux les surveiller pour s’assurer qu’ils ne meurent pas bêtement dans un coin. C’était le seul point vraiment inquiétant, leur capacité à aller se fourrer dans tous les ennuis possibles et donc de prendre le risque de se faire liquider. Ils avaient déjà peu de candidats, ils devaient tout faire pour les garder en vie jusqu’au jour promis.

– Je compte me rendre dans l’Est pour surveiller les manœuvres et m’assurer que le flame alchemist fera un bon candidat. M’accompagnes-tu, Pride ?

– Oui, personne n’ira se méfier de moi si je me balade dans le camp, je suis ton « fils » après tout, dit-il tranquillement en se levant. Un gamin de dix ans, c’est mignon pour les humains.

Il sourit ensuite d’une façon qui n’avait absolument rien d’humaine. Il était l’aîné de tous ici, le tout premier des homonculus, et sans aucun doute le plus dangereux. Un monstre, dans tous les sens du terme. Il se rapprocha de Wrath, les mains dans les poches. Bien, maintenant qu’ils avaient fait le tour de la question, n’était-il pas temps d’y aller ? Ils avaient du travail. Il jeta un coup d’œil par-dessus son épaule, vers Envy.

– Trouvez d’autres candidats, nous ne sommes pas au compte.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sacrifices humains   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sacrifices humains
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'Autel des sacrifices
» Sturgeon Theodore - Les plus qu'humains
» Fragments humains n°2
» premiers sketch humains
» FILLES DE LUNE (Tome 2) LA MONTAGNE AUX SACRIFICES d'Elizabeth Tremblay

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nouvel Horizon :: Région de Central :: Ceinture Éloignée :: Laboratoires-
Sauter vers: