Tensions internes, contrebande, révolte qui gronde... A Amestris, la paix n'est jamais la bienvenue.
 
CalendrierFAQAccueilLivre d'Or du SiteRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Premier pas d'enquête parentale.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Premier pas d'enquête parentale.   Ven 18 Jan 2013 - 23:29

La jeune Calypso qui enquêtait encore sur la mort de son grand-père alla au commissariat, afin de demander des nouvelles sur l'affaire. Elle était agacer par l'incompétence de la police, mais elle même ne savait pas comment faire pour retrouver le meurtrier. Elle n’avait donc pas trop le choix… Elle soupira, pris ces clef de voiture.Elle descenda de chez elle, puis alla devant sa voiture. En soupirant, elle saisit la poignet et après une grande bouffée d’air, enfonça la clef dans la serrure…Elle entra dans sa voiture. Elle mis en route le moteur, et démarra. Elle vit le paysage défiler. Après une bonne heure, elle arriva enfin devant le commissariat. Elle sortit de sa voiture, pris son sac, saisi ces clefs et ferma sa voiture. Elle pris une grande bouffée d'air, se dirigea vers la porte, en saisi la poignet et l'ouvrit. Pour finalement se diriger vers l'accueil.

-Calypso - : « Chérif Swan, s'il-vous-plaît. »

La Secrétaire saisit son téléphone tapa quelque chose dessus, on voyait clairement qu'elle en avait marre de ce métier, noter, taper , déchiffrer. Et encore noter.Elle était brune, très belle, et avait les yeux Vert émeraude.

-Calypso-:*Franchement elle pourrait trouver un autre job, si elle n'aime pas celui-ci* -Secrétaire-: « Un instant s'il-vous-plaît. »

Calypso acquiesça, pour partir s'asseoir sur un des nombreux siège de la salle. Elle prit son Ipod, et attendit avec les écouteur dans les oreilles elle était triste, voulait pleurer, mais elle ne pouvais ce le permettre, elle devait continuer, trouver l'assassin, pour elle l'espère, avancer, et passer à autre chose. Elle diminua le son pile au moment où la secrétaire vint la trouver.

-Secrétaire-: « Le chérif vous attend dans son bureau, troisième porte à gauche. »

-Calypso-: « Hum... Merci. »

Mais il était trop tard, la secrétaire ne l'écoutait plus, elle était partie vaquer à ces occupations…

-Calypso-:*Sympa comme secrétaire, j'aimerais pas la croiser tout les jours...*

Elle soupira, sauta de son siège, et rangea son Ipod dans son petit sac-à-main. Elle regarda les alentour, et vit sur une porte en lettre d’or, les mots : « Chérif Swan ». Elle sourit, se dirigea vers celle-ci et entra.Elle n'aimait pas venir ici, cela lui rappelais trop le décès de ces aïeux. Mais, elle s'était promis de trouver le meurtrier, comme la police n'en était guère capable. Son coeur battait dans ces tempes, elle le sentait. Mais, à présent il était impossible de faire marche arrière.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Premier pas d'enquête parentale.   Ven 18 Jan 2013 - 23:29

Une journée de travail comme toutes les autres était en train de se dérouler devant le chef de la police de Forks. Aucune affaire compliquée n'avait eu lieu depuis celle du meurtre de M. Alisea. D'ailleurs Charlie avait décidé de reprendre le dossier histoire de voir où en était l'enquête. Ce n'était pas lui qui était à la tête de ce dossier. En lisant les conclussions de son adjoint, cet homme aurait été tué par une balle de fusils à pompe ... Cette affaire avait d'ailleurs réveillé un grand sujet divisant toujours les Américains, celui du port d'arme et donc du sacro-saint deuxième amendement de la constitution américaine. Ici à Forks, la majorité des habitants voulait imposer le non-port d'arme à feu par les citoyens. Aussi le chef Swan n'avait-il pas reçu des dizaines et des dizaines de missives lui demandant de tout faire pour interdire tout révolver, fusil ... Mais cela ne dépendait pas de lui. Tout cela était entre les mains du président des Etats-Unis d' Amérique.

Charlie posa à nouveau le regard sur le dossier quand soudain la porte de son bureau s'ouvrit. Une jeune fille d'environ un mètre soixante-dix, cheveux blond, yeux bleus, venait d'entrer. Le chef de la police pesta contre sa secrétaire qui n'avait pas encore fait son boulot. Cette dernière était une incompétente née ... Il allait devoir s'occuper de son cas un de ces jours !

Le chef de la police se tourna alors vers la visiteuse. Coïncidence, c'était la petite Calypso Alisea, petite fille de la victime de l'affaire que Charlie Swan allait clôturer aujourd'hui. Au moins le policier n'aurait pas besoin d'appeler pour faire part des conclussions de l'enquête. Charlie n'eut pas besoin de se forcer pour ne pas paraitre surpris de la visite de la petite. Cacher ses sentiments était un sport familial pratiqué par tout bon Swan qui se respectait.

Charlie : « - Bonjour Miss Alisea, comment vous portez vous aujourd'hui ? Que me vaut l'honneur de votre visite ?»

Cette question n'était bien sûr que purement rhétorique, histoire d'engager la conversation. Charlie espérait qu'il allait pouvoir trouver les mots pour parler de l'affaire à cette gamine. Il n'avait jamais été doué pour parler avec tact. Le chef de la police n'aimait d'ailleurs pas trop cette partie du métier de policier. Il préférait largement la solitude de son bureau, on ne changerait pas un ours en si peu de tant après tout. Même si Bella était arrivé depuis un peu plus d'un an dans la vie du Chef Charlie Swan.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Premier pas d'enquête parentale.   Ven 18 Jan 2013 - 23:30

Après être rentrée, Calypso aperçu le Chérif. Elle reprit une grande inspiration, pour faire sortir ses démons. Elle devait retrouver ce meurtrier, elle le devait…

-Charlie- : « Bonjour Miss Alisea, comment vous portez vous aujourd'hui ? Que me vaut l'honneur de votre visite ?»

Calypso fixa le Chérif, comme s’il venait de dire la plus grosse bêtise du monde. Puis elle se demanda pourquoi elle perdait son temps à revenir ici… Elle sentit son cœur s’affoler, puis essaya de reprendre son calme mais entrevis du sang, beaucoup de sang… Elle essaya de ne pas re-visualiser son grand-père, mort, gisant sur le sol... Mais c'était très dur et perturbant pour la jeune fille.

-Calypso- : « Bonjour Chérif Swan. J’ai connu des jours meilleurs… Mais j’irais mieux le jour où le meurtre de mon grand-père sera puni… Je viens vous voir pour avoir des nouvelles sur ce qui me concerne… Vous en avez ? »

Calypso avait peur d’avoir été trop… Dur… Mais cette histoire lui empoisonnait littéralement l’existence et elle ne pouvait pas tourner la page, chaque jours elle revivait la scène… Et désormais, elle n’avait plus de vie privée, elle passait son temps à la recherche du dit meurtrier, sans prendre un instant pour elle. Son appartement (vu que l’enquête se passait chez elle, elle ne pouvait donc pas y allez… ) était bordélique, remplis de papier, de journaux…

-Calypso- : « Ne vous faites pas attendre, s’il-vous-plaît… Si vous avez des choses à me dires, dites-les et sans prendre de gants. »

Calypso savait qu’il y avait peu de chances qu’ils n’aient trouvé quoique-ce-soit… Mais elle ne pouvait s’empêcher d’espérer, pour avancer. Mais elle, de son côté ne cessait de chercher. Elle trouvait mais toutes ces pistes menaient au même endroit : Dans l’Iowa. Mais son grand-père avait toujours vécu à Forks… Et n’avais jamais quitté cette bourgade ! La tête de la jeune fille était inondée de question et elle ne trouvait pas de réponses, peut importe où elle cherchait, elle finissait avec encore plus de questions que de réponses… Calypso prit appui sur le dossier de la chaise sur laquelle reposait son sac, attendant impatiemment ce qu’allait lui annoncer le Chérif…
Elle sentît le stress monter, elle avait peur de ce qu’elle allait apprendre… Et de ce qui allait découdre de cette discussion…

[hide=HJ][C'est plus court que ce que je ne pensais... Mais... Je ne savait pas réellement quoi dire après ça n_n'][/hide]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Premier pas d'enquête parentale.   Ven 18 Jan 2013 - 23:30

Décidément, tout était fait que pour la journée du Chef Swan se passe le plus mal possible. La petite Calypso venait lui poser des questions sur le meurtre de son grand-père. Cette enquête n'avait pas été très longue à mener et le meurtrier de ce dernier avait été tué quelques jours plus tôt avec la propre arme du chérif dans les cellules du commissariat de Forks ...
Comment expliquer à cette petite que l'homme qui l'avait rendu une nouvelle fois orpheline avait été tué quelques jours plus tôt par on ne sait qui ... la seule chose que se souvenait le chef de la police était le fait d'avoir été assommé quelques secondes avant que le meurtre soit commit. Non décidément, il ne pouvait pas annoncer ça de cette manière à cette petite. Pas tout de suite ... Il allait devoir pratiquer un sport qu'il connaissait mal, le mensonge. C'était surement mieux pour que cette enfant puisse se reconstruire. Enfin c'est ce que pensait Charlie à ce moment-là. Mais allait-elle se rendre compte que le chef ne lui racontait pas la vérité ? M. Swan était plutôt doué quand il s'agissait de cacher ce qu'il pensait, mais mentir était d'un tout autre niveau à ses yeux. Sa fille Bella aurait deviné le moindre mensonge de sa part en deux secondes de temps ...

Chef Swan : « -Nous sommes sur une piste concernant le meurtre de votre grand-père. Mais je n'ai pas le droit de vous dire quoique ce soit. Et c'est surement mieux pour vous. Acceptez cela et commencer votre deuil ! Vous n'arriverez à rien en tournant en rond de cette manière. Vous ne croyez pas ? »

Le manque de tact légendaire du chef de la police venait encore de frapper. A croire qu'il n'était vraiment pas doué pour annoncer ce genre de choses ... C'était d'ailleurs pour cela qu'il envoyait souvent son second annoncer les mauvaises nouvelles. Charlie ne tenait vraiment pas à blesser plus les habitants de Forks ... Enfin bon, cette petite allait devoir se contenter de cela aujourd'hui.

Le chef Swan ne s'attendait pas à faire de miracle aujourd'hui, mais il savait très bien que la petite Calypso n'allait pas se contenter du peu d'information qu'il avait daigné lui accorder. Après tout, la mort d'un être cher était ce qu'il y avait de plus tragique à vivre. Si un jour quelqu'un osait lui enlever sa fille, il n'accepterait pas qu'un agent de la force de l'ordre lui cache le moindre détail ...

Charlie se retourna rapidement et se leva pour s'approcher de sa machine à café. Une fois cette dernière mise en route, un doux liquide noir qui remplacerait surement le sang du policier un de ces jours s'il ne diminuait pas sa consommation ... Enfin cela n'était surement pas important ...

Le chef de la police se mit à vagabonder dans ses pensées et imagina alors que c'était Bella qui se pointa au commissariat pour savoir qui avait osé tuer son père. Charlie savait alors très bien que sa petite fille n'allait surement pas accepter de pareilles explications. Devait-il dire à cette enfant la vérité ? Après tout, cela serait peut-être mieux.

Chef Swan : « - Excusez-moi pour le mensonge plus haut. Le meurtrier de ton grand-père a été arrêté et assassiné ici il y a deux jours. Je n'ai normalement pas le droit de te divulguer cela, mais je ne supporterais pas que l'on mente pareil à ma fille.»

Le ton de la conversation venait de changer, le côté papa de Charlie venait de prendre le dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Premier pas d'enquête parentale.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Premier pas d'enquête parentale.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Conseils pour achat d'un premier appareil photo
» QUI FUT CREE EN PREMIER?
» Donna Leon : Commissaire Brunetti
» Des conseils pour mon premier "reflex"................
» conseils : mon premier ampli Home-Cinema

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nouvel Horizon :: Archives et corbeille :: Archivage :: Archives RP-
Sauter vers: